Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Affaire Maryvonne : expulsion sans délai des squatteurs

Le tribunal d'instance de Rennes a ordonné vendredi 29 mai l'expulsion sans délai des squatteurs de la maison de Maryvonne Thamin. La demande d'astreinte (le paiement de pénalités en cas de refus de quitter les lieux), formulée par Maryvonne Thamin, a été rejetée.

Cette retraitée de 83 ans accusait les occupants de l'avoir chassée de chez elle. Ces derniers avaient répondu que la maison était abandonnée depuis plusieurs années. 

Partager cet article

9 commentaires

  1. Elle va retrouver la maison qu’elle avait laissée inoccupée.
    Si nous laissons nos âmes à l’abandon, les squatters nous la prendront avec tout le reste, mais eux seront légitimés.

  2. La maison, dans quel état ?

  3. C’est bien!
    J’espère que des personnes énergiques vont l’aider à remettre de l’ordre et de la propreté dans sa maison…
    A 83 ans, et après la perte de son compagnon et toutes ces épreuves, pour récupérer son bien, je lui souhaite de trouver la paix, au jour le jour, dans son quotidien.

  4. La gauche va crier au scandale ! on est en train de rendre un domicile à son propriétaire. Taubira va-t-elle intervenir pour empêcher cette brave dame de renter chez elle ?

  5. Depuis quand les gauchistes obéissent-ils aux tribunaux?

  6. Nous pouvons légitimement nous demander combien de temps aurait durée cette sinistre plaisanterie si elle n’avait pas été médiatisée ! en attendant tout français propriétaire comme locataire est maintenant informé de l’épée de Damoclès des “48H” qui le menace, surtout à l’approche de l’hiver et de l’interdiction des expulsions (évitez les séjours aux sports d’hiver !), car ce qui compte pour le législateur c’est que le squatteur soit à l’abri, que vous soyez à la rue avec pour perspectives deux ans de procédures à vos frais pour faire respecter le droit de propriété soit disant inscrit dans la constitution, il s’en moque! pour eux soyez en sûr le commisariat agira sur l’heure en dehors des sacro saintes “48H” mais pour vous, simple blaireau sans dents, rien , que nib , nada !

  7. oui elle retrouvera peut être sa maison, … un jour… mais surement saccagée… car on connait le soin que les squatteurs prennent du bien d’autrui…
    par ailleurs, avant que tout cela ne se fasse, il faudra que les huissiers prennentle temps de se déplacer pour l’expulsion, et qu’elle soit suivie d’effet, ce qui ne se fait pas en 5 mn…
    l’été va arriver avec les vacances, puis à la rentrée ils seront débordés… et l’hiver interdira les expulsions….
    pauvre Maryvonne, elle n’a pas encore retrouvé sa maison, c’est évident hélas…
    nous sommes dans un pays de fous…avec un gouvernement de malades…
    honte aux 53% qui les ont élus…

  8. Je ne croirais à cette info que lorsque les squatteurs auront été expulsés et condamnés.
    J’ai des doutes énormes quant à la justice de mon pays.
    Bla, bla, bla.

  9. Qui payait les impots locaux ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services