Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Aeschlimann pour ou contre l’homoparentalité ?

Index_maeschlimann5b15d Manuel Aeschlimann (député UMP), sollicité pour signer à son tour l’entente parlementaire contre l’homoparentalité, a répondu, via son assistant parlementaire, en des termes ambigus. Assurant le lecteur "d’avoir pris bonne note" de son attente et de son souhait "de la voir relayée au plus haut niveau", Aeschlimann "estime que le désir d’enfant ne doit pas se transformer en un droit à l’enfant dont la société devrait permettre par tous les moyens légaux la satisfaction." Il "souhaiterait attirer l’attention des pouvoirs publics sur les difficultés que rencontrent les couples hétérosexuels désireux de pouvoir adopter. En effet, bien souvent la procédure qu’ils doivent suivre s’apparente à un «véritable parcours du combattant» et de nombreuses demandes ne sont pas satisfaites."

L’ex-étudiant de Sciences-pipo a du signer le manifeste pour la langue de bois… Mais pourquoi Aeschlimann ne s’engage-t-il donc pas contre l’homoparentalité ? "Que votre oui soit oui, et que votre non soit non" (St Jacques V, 12)… Le député-maire d’Asnières-sur-Seine, proche et fidèle de Sarkozy, aurait-il quelque chose derrière la tête sur ce sujet ?…

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est dans ce milieu là, malheureusement, que l’on trouve le plus de déviants des moeurs… Les […] et j’en passe ne sont que le reflet de la médiocratie qui nous gouverne; et encore est-ce bien pire dans le milieu des media ou du théâtre.
    Reste que parler comme il le fait de “désir d’enfant ne devant pas devenir un droit” comme si l’enfant était une revendication syndicale, un produit de consommation ou un patrimoine matériel (maison, voiture, frigo ou télé!) est significatif du niveau où ce place cet élu Ump.

  2. Comprenez bien que ce qui compte avant tout pour Monsieur Aeschlimann c’est d’être réélu. Or, pour avoir une chance de l’être, il lui faut l’aval de l’UMP pour se présenter sur ses listes.
    Conclusion : courage, fuyons ce débat risqué !
    On n’est plus député sans être d’abord un poltron bien tenu en laisse par le parti et le moyen le plus sûr de ne jamais déplaire est de n’avoir aucune conviction propre. Tous ces gens-là sont avant tout des gamellards.

  3. D’accord avec vous, Olivier, l’enfant n’est pas un bien de consommation mais c’est malheureusement pas mal ancré dans les moeurs: c’est pour cela notamment que certaines femmes avortent (pour partir en vacances par exemple). Cela s’appelle la culture de mort.

  4. Il n’y a pas besoin du courage de ce député…
    Malheureusement, attendons que la Cour de cassation rende son arrêt vendredi qui va reconnaître l’autorité parentale au homos…

  5. Attendez, justement il me semble que pour une fois il met en cause le droit à l’enfant conçu comme un bien de consommation!!!!
    Il faut arrêter de voir des ennemis partout…
    Je ne vois rien dans ce qu’il a dit de quelque chose qui pourrait relever de la langue de bois!

  6. Mon député UMP Yves JEGO (UMP) n’a pas signé le manifeste.
    Il m’a fait par mail une réponse pseudo compassionnelle : “que vont devenir les 300 000 enfants d’homosexuels ?”
    Alors que nous savons que ce chiffre est faux, colporté par la propagande du lobby homosexuel.
    Va-t-on démanteler les fondements de la société pour quelques cas particuliers ?
    Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ? l’aphorisme prend malheureusement tout son sens.

  7. Attendez les premières dépêches AFP demain sur l’arrêt qui sera rendu vendredi par la Cour de Cassation….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services