Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Adoption de la loi sur le mariage en juin ou juillet

La nuit dernière, Alain Vidalies, ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, a déclaré à l'assemblée :

"La discussion en séance publique de ce texte a été précédée par un
examen long et attentif en commission. Il reviendra ici après avoir été
examiné par le Sénat, et compte tenu des délais, son adoption définitive
devrait intervenir au mois de juin ou juillet
."

Nous avons encore le temps d'agir, de mettre la pression sur nos élus et le gouvernement a encore le temps d'abandonner ce sujet.

Partager cet article

16 commentaires

  1. Quand nous seront tous en vacances, en catimini ! Et ces gens là se prétendent démocrates ?
    D’ici là, nous devons paralyser le pays pour exiger le retrait du texte.

  2. Hollande doit taper du poing sur la table face à l’arrogance de Bruno Le Roux et soumettre ce projet à référendum.

  3. D’ici là nous aurons peut-être un Putsch!

  4. Je crois que Jejomeau a raison : il faut aller voir personnellement nos députés dans leurs permanences, et PARLER avec eux – au moins ceux qui risquent de voter cette loi.
    Si on est plusieurs à le faire, en ayant bien préparé son argumentaire, en restant poli et en évitant coûte que coûte de sortir du sujet, je suis sûr que cela aura un poids ÉNORME.
    Face aux socialistes, il faut avant tout demander s’ils votent réellement en conscience ou s’ils se sentent tenus par la discipline de groupe.
    S’ils sont opposés à la PMA et la GPA, ils faut leur démontrer que celles-ci suivront NÉCESSAIREMENT le vote de la loi Taubira.
    A mon avis, c’est le point essentiel sur lequel il faut marteler : se dire pour la loi Taubira et contre la PMA (ou la GPA), c’est de l’hypocrisie. La première entraîne nécessairement les autres.
    (Cela dit, c’est facile, pour moi, de dire tout ça : mon député s’est déjà prononcé contre la loi Taubira… Mais ceux qui ont essayé d’aller parler avec leur député socialiste devraient donner ici leur expérience, pour encourager les autres. Rien ne vaut la discussion face à face. D’autant plus qu’en fait, ils n’ont, en face, aucun argument solide, dès qu’on a démonté la baudruche sophistique de l’ « égalité ».)

  5. Ce qui m’inquiète le plus, c’est le risque de démobilisation.
    Samedi j’étais à Narbonne et nous n’étions pas nombreux devant la sous-préfecture. Assez facile à compter, j’ai évalué le nombre de personnes à 250 environ (la police faisant état de 300 à 400, tant mieux).
    Même s’il est vrai que Narbonne est dans le midi rouge (donc malheureusement hyper socialiste) cela faisait peu de monde.
    Au fait ! A-t-on une évaluation globale du nombre de manifestants au niveau national (même si ce n’est pas de la police, PFFFFF ?)

  6. Dans le cadre de la démolition de la famille:
    nous avons eu:
    -le divorce par les révolutionnaires puis sous la IIIème république dans les années 1880,
    – par la déchristianisation, la mort souhaitée de Dieu le Père, le 4ème commandement progressivement effacé,
    – par le féminisme, la disparition souhaitée du père de famille (les SDF sont souvent des chômeurs divorcés ou répudiés),
    – la pilule,
    – la fin du chef de famille (remplacé par l’autorité dite parentale),
    -l’avortement dépénalisé puis remboursé,
    – le divorce par consentement mutuel (facilite l’acte I du divorce sans régler les problèmes de pensions et de garde des enfants restant conflictuels)
    – la majorité à 18 ans (quid de l’autorité des parents face au jeune majeur?)
    – la pilule à 13 ans sans accord parental,
    – la multiplication des familles dites monoparentales,
    -la valse des patronymes au mariage et pour les enfants (celui du père, celui de la mère, un mélange des deux).Merci Chirac/Jospin. Je plains les généalogistes bientôt!
    – les prénoms n’importe comment donnés à la naissance, plus de verrou du bureau d’état-civil
    -le PACS qui institutionnalise la répudiation et a ravagé les statistiques du mariage civil (quant au mariage religieux….),
    mijotent actuellement, bientôt servis à table:
    -le mariage des homos, la PMA et la GPA.
    -l’euthanasie
    on appréhende:
    – la majorité sexuelle à 13 ans (résoudra la curieuse sacralisation de la lutte contre la pédophilie menée encore par les destructeurs de la société),
    -la polygamie rendue normale par l’africanisation du pays,
    on peut craindre une modification des règles de succession: pourquoi faire hériter des enfants qui ne viennent même plus vous voir? pourquoi ne pas léguer à l’aide-soignante de la maison de retraite si gentille? Terrible épreuve de vérité qui amènera beaucoup qui ne veillaient sur leurs parents que par intérêt financier à ne plus les visiter, sachant qu’ils ont dû tester ailleurs.
    De cette triste énumération, il résulte – me semble-t’ il – que le lobby homosexuel est le “jouet” du moment des destructeurs (PACS puis gender, puis mariage), il est manipulé car il aide à faire tomber un nouveau pan du mur familial bien lézardé déjà. Ne lui accordons pas plus d’importance” qu’il n’en a, d’autant plus que beaucoup d’homos ne demandent pas le mariage.

  7. Est-ce taper en dessous de la ceinture que de relater les frasques des piètres défenseurs de cette piètre “avancée” sociale?
    Peut-être…
    Mais dans une bagarre de rue, le violent coup de pied dans l’entrejambe, c’est pas élégant mais c’est efficace
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/04/97001-20130204FILWWW00535-dijon-un-adjoint-au-maire-interpelle-ivre.php

  8. Oui.
    Il faut être OFFENSIF. Nous devons durcir le ton. Dans le respect de la justice et du droit. Nous devons démontrer notre force, avec plus de détermination.
    Le 24 mars, s’il n’est pas déjà trop tard, il faut un seul cortège unitaire de 2 millions de Français dans les grandes avenues de Paris. Ce gouvernement n’entend que la pression voire la menace. Passons à la vitesse supérieure !

  9. Mon pauvre ced, vous avez dejà vu Hollande taper du poing? Lui qui a toujours vecu au fil du vent… un flan ne tape pas du poing, il fait plutot le punchning ball, jusqu’ici il arbitrait la bataille de sacs à main de ses deux pseudo-épouses, aujourd’hui il … bat le beurre!

  10. Ne rêvons pas, mais Benoit a raison Juin-Juillet c’est l’été et les vacances…ils nous aurons jusqu’au trognon!

  11. @de Termignon
    Une sortie “par le haut” c’est-à-dire par la Démocratie Directe “à la Suisse” est préférable. L’initiative de Philippe Brillault, maire de la commune du Chesnay, est l’exemple à suivre.
    http://www.philippebrillault.fr/
    http://www.lamanifpourtous.fr/-Soutenir-les-petitions-
    “Communiqué du lundi 4 février 2013
    16 h 40
    Au terme d’une semaine, nous avons collecté plus de 200 000 pétitions, c’est bien, mais pas encore suffisant ! Il faut poursuivre la mobilisation ! Une chaine est en train de se constituer dans toute la France.
    C’est la raison pour laquelle, la date de clôture des envois fixée initialement au 5 février est prolongée jusqu’au 12 février.

  12. Quand je vois le bazarre que mettent une cinquantaine de taxis !!!… Imaginez le bazarre que pourraient mettre 1 million de personnes !!!! Le bazarre c’est maintenant !!!! Trop c’est trop !!! Ces “élus” sont de grands malades !!! RAS LE BOL !!!!!!!!

  13. Si la manifestation du 24/03 ne suffit pas, il faudra bloquer la circulation dans tout le pays. Paralysie totale des voies de circulation, plus de trains, plus de voitures, plus d’essence. La France ne tiendra pas 8 jours !
    Si nous sommes plus de 1 000 000, c’est au moins 250 000 à 300 000 véhicules qui pourraient servir à ce blocus !

  14. D’accord avec Solange et Benoit.
    Il faut employer les grands moyens.

  15. C’est du temps, beaucoup de temps et l’Histoire de France s’est mille fois retournée en bien moins de temps !
    Notre ministre des relations avec le Parlement ne s’est pas pris les pieds dans son tablier et dit juste si rien ne vient gripper la mise en scène qu’il veut voir depuis sa loge. Même dans ce scénario obscure, nous avons le temps d’un “printemps français” !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services