Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Abus sur mineurs : la réponse de l’Eglise

Sur son site internet, le Vatican a ouvert une page spéciale recensant tous les documents essentiels sur ce grave sujet, depuis la bulle Crimen Sollicitationis de 1962 jusqu'à des articles parus dans la presse fin mars, en passant par la lettre de Benoît XVI aux catholiques d'Irlande.

Par ailleurs, le VIS s'est doté d'un blog en 4 langues. Le Vatican Information Service (VIS) est un service d'information de la Salle-de-Presse du Saint-Siège. Il propose des informations sur le Magistère et l'activité pastorale du Saint-Père et de la Curie Romaine.

Osservatore vaticano nous apprend aussi la publication imminente d'un prochain document :

"La Congrégation pour la doctrine de la foi s’apprête à publier de nouvelles normes et protocoles relatifs à la manière de traiter les cas d’abus sexuels sur des mineurs par des membres du clergé. C’est l’archevêque Luis Ladaria Ferrer, le secrétaire de la Congrégation, qui a rédigé (ou rédige actuellement) ces nouvelles dispositions dont La Stampa et Rome Reports annoncent la parution au plus tard à l’automnemais elles pourraient être promulguées plus tôt si la campagne médiatique actuelle se poursuivait avec la même intensité que nous lui connaissons. Il semblerait que ces normes soient calquées sur le modèle de celles promulguées par la Conférence épiscopale des États-Unis en 2002, pour ce qui est de leur rigueur, selon le principe : « zéro tolérance ». Ces normes seront d’obligation pour toutes les conférences épiscopales et tous les évêques du monde entier : sauf à les appliquer dans toute leur rigueur, un évêque pourrait même être dans l’obligation de présenter sa démission au pape… Elles prévoiraient la suspension immédiate et automatique de tout ministère pour un prêtre soupçonné d’un abus sexuel (sur dénonciation de la victime ou d’un tiers), l’obligation d’un signalement à l’autorité civile et la transmission à cette dernière de tout élément d’implication du prêtre, la réduction à l’état laïc de tout prêtre reconnu coupable de tels abus lors d’une enquête ou d’un procès ecclésiastiques – réduction dont la procédure romaine devrait être accélérée –, et abolition des délais de prescription prévus au Code de droit canonique s’il s’agit de crimes d’abus sexuels sur des mineurs. Ces nouvelles normes devraient aussi réaffirmer l’impérieuse nécessité d’une plus grande rigueur dans l’analyse psychologique approfondie des candidats au sacerdoce."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. “Bravo” pour “la suspension immédiate et automatique de tout ministère pour un prêtre soupçonné d’un abus sexuel (sur dénonciation de la victime ou d’un tiers)”… c’est très fort.. les ennemis de l’Eglise vont avoir une arme très efficace pour liquider n’importe quel prêtre qui les gêne.. et pourquoi pas , le plus possible d’entre eux… franchement…c’est pas très malin…

  2. La suspension immédiate seulement sur un soupçon ou une dénonciation (qui peut s’avérer absolument fausse) me semble rapide.
    C’est tomber d’un excès dans l’autre.
    Nos ennemis vont maintenant accuser à tout bout de champ… pour obtenir des suspensions immédiates.
    et si on se retrouve avec des centaines de “suspendus” ?? En attendant qu’une juridiction reconnaisse leur innocence. On n’a pas fini…

  3. et TF1 en a remis une couche ce soir, ils n’arrêteront pas !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services