Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

A quand l’implosion de l’UMP ?

Suite à la crise du CPE, les ‘villepinistes’ en voulaient déjà aux ‘sarkozystes’. Aujourd’hui, ce sont les souverainistes qui ne se reconnaissent plus dans l’UMP. Ils réclament que les dirigeants du parti majoritaire "tirent les leçons du référendum du 29 mai". "Il est sûr que le gouvernement est en train de créer un vrai problème politique en menant une politique européenne de résignation", affirme Nicolas Dupont-Aignan.

Phnda Le président de Debout la République ajoute que :

"les gaullistes, et tous ceux qui sont attachés à la souveraineté nationale se sentent de plus en plus mal à l’aise à l’UMP (…) ils aspirent à une recomposition politique."

Jacques Myard réclame que l’UMP :

"élabore un programme national fort, conforme aux intérêts français. (…) L’UMP a glissé dans une dérive centriste qui est à l’antithèse du gaullisme. On l’a vu avec le traité constitutionnel européen, on le constate aussi avec cette conception trop naïve du libéralisme qui est portée par une partie de l’UMP, et avec l’absence de véritable politique industrielle."

2257 Jacques Myard aussi aspire à "la création d’une grande droite nationale". Certains souverainistes rêvent même de créer leur propre groupe parlementaire à l’Assemblée. Mais, peur du lynchage médiatique ou absence d’une réelle volonté de rupture, ces souverainistes n’omettent pas de préciser qu’ils ne rallieront pas Le Pen, "bien sûr".

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. ces souverainistes n’omettent pas de préciser qu’ils ne rallieront pas Le Pen, “bien sûr”.
    C’est évident voyons…

  2. “Courage , fuyons…..”
    Tant que leurs sous-groupuscules ramènent des voix égarées , il n’y a que ça qui les intérésse……
    J’attends qu’ils me sortent l’argument du vote utile ,pour Sarkosy ou autre , devant l’ogre socialiste.( presque une légende pour faire peur aux enfants….;-)) )

  3. C’est quoi le gaullisme ?
    N’était-ce pas ce programme qui n’ambitionnait que de décapiter l’élite française ? c’est-à-dire la droite nationale ?
    Alors, M. Myard, c’est le serpent qui se mord la queue !

  4. Pourquoi ces souverainistes de droite ne se rallieraient pas à Le Pen ou à d’autres à droite? Manquent-ils d’arguments à faire valoir aux maitres de la bien pensance, alors que les socialistes, eux, n’ont aucun scrupules à s’allier avec les communistes (idéologie la plus meurtrière de l’histoire du monde : 100 millions de morts) pour gouverner?
    Que ces messieurs déçus de l’UMP soulignent cela à leurs détracteurs et qu’ils ouvrent des discussions avec le MPF, le FN et le MNR. La droite patriotique doit s’allier, c’est vital.

  5. Les conceptions très “philosophiques” “humanistes” et “républicaines” de Monsieur Myard et la naïveté technocratique de Dupond Agnan m’amènent a avoir des doutes sur leur caractère “de droite”, sur leur fiabilité comme partenaires et sur la profondeur de leur gaullisme, qui se résume plus a une attitude qu’à une vision cohérente de la société, sans parler des aspects autoritaires de leurs discours.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services