«À votre âge, j’avais déjà ouvert mon premier magasin»

Gérard Mulliez, troisième fortune de France, est décrit comme un «profiteur de la crise» sur une affiche du PCF. Sans crainte, le fondateur d'Auchan s'est invité dans une réunion du PCF lillois pour faire entendre son point de vue.

«Je crée des emplois avec mes magasins».

«Oui, mais les salariés vous permettent de verser des dividendes toujours plus grands aux actionnaires alors qu'ils sont étranglés et exploités».

«C'est du charabia idéologique». «À votre âge, j'avais déjà ouvert mon premier magasin».

Puis il est reparti.

Laisser un commentaire