A Tours, il est interdit de critiquer le centre LGBT

Même si ce centre est favorable à la GPA, comme l'exprime cet extrait d'une assemblée générale :

« Nous avons gagné de nombreux combats mais il y en a encore de nombreux autres à mener : la PMA, la gestation pour autrui, le droit des transgenres, les droits des travailleurs du sexe, etc. Dans ces combats, certains de nos partenaires ne seront pas d'accord. C'est pour cela que nous devons les mener unis. »

La conseillère municipale Cécile Chevillard, proche de La Manif Pour Tous, s'est exprimée lundi lors du conseil municipal de Tours, au détour d'une délibération destinée à voter des subventions pour 65 associations dont 600€ pour le Centre LGBT de Touraine afin de mener des actions de prévention contre le suicide.

"dans ce contexte particulier et tragique j'ai une pensée pour toutes les victimes de cet acte barbare à Orlando. Pour cette raison uniquement je voterai cette subvention. La barbarie et le terrorisme ne doivent pas paralyser toute réflexion, ce serait donner raison à la violence et l'intolérance."

Concernant le Centre LGBT elle le qualifie :

"une association qui est plus qu'un lobby politique défendant des postures politiciennes comme on l'a vu récemment."

Elle ajoute que ce soutien municipal pour la prévention anti-suicide serait plus justifié ailleurs en citant une liste d'autres structures : CHU, SOS Amitié, La Maison des Adolescents… Pour  la socialiste Cécile Jonathan, "C'est scandaleux que le maire la laisse déblatérer des contre-vérités". Sic.

Laisser un commentaire