Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

A quand la concrétisation de la laïcité positive ?

Yvan Rioufol propose quelques idées pour traduire en acte la "laïcité positive" comprise comme :

"Le Pape, présenté par ses détracteurs comme archaïque et sans envergure, a touché au-delà des catholiques. Il a su parler aux Français soucieux de leur identité, et cet «élan populaire», souligné lundi par François Fillon, laissera des traces. L’exceptionnelle communion de vue entre Benoît XVI et Nicolas Sarkozy laisse supposer des actions concrètes, dans le respect d’une laïcité ouverte, c’est-à-dire «positive». Pourquoi ne pas commencer par inscrire, dans le préambule de la Constitution française, le rappel des racines historiques, notamment judéo-chrétiennes, de la France ?

La crise financière internationale, qui secoue les États-Unis et qui n’épargnera pas l’Europe, oblige à s’interroger sur un système économique dévoyé. Là aussi, la doctrine sociale de l’Église a une place à prendre dans les réflexions à venir."

Lp Nicolas Sarkozy avait lui-même affirmé au Pape :

"nous assumons nos racines chrétiennes"

Chiche ?

Michel Janva


Partager cet article

6 commentaires

  1. Pourquoi “judéo-chrétiennes” ?
    “Chrétiennes” suffit amplement.

  2. Je suis prêt à parier très gros que jamais nos racines chrétiennes ne seront mentionnées dans le préambule de notre constitution!!

  3. à Pitch,
    Ce n’est pas choquant, Jésus étant bien juif!
    Ce qui d’ailleurs interdit, sauf aux imbéciles ou aux pervers, de nous traiter d’antisémites!

  4. Excellent le dessin !

  5. Arrêtez d’être naifs et de vous laisser prendre au jeu des politiques ! Tout cela n’est qu’un attrape gogo-électeurs !
    [Qui se fait avoir ? Cliquez sur l’image pour l’agrandir. MJ]

  6. @ Pitch,
    Lisez ou relisez le discours de Benoît XVI aux Bernardins: le pape y a expliqué que les moines (qui ont de facto construis l’Europe) qui suivent la règle “ora et labora” s’inscrivent dans la filiation des rabbins qui étudiaient la bible et avaient un travail par ailleurs.
    Voilà pourquoi on parle de racines “judéo-chrétiennes”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services