Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / L'Eglise : L'Eglise en France

A Plounérin, les habitants décident de garder leur église

Lu ici :

Plounérin 2 "Malgré le coût des travaux, les habitants d'une petite commune des Côtes d'Armor votent en référendum pour la rénovation d'une église qui menace ruine.

Plounérin "Pour ou contre la rénovation de l'église Saint-Nérin?" Pour, ont répondu 60% des votants, dans un référendum organisé par la municipalité, le 20 juin 2010. Erigée en 1887, l'église locale subit de grosses infiltrations d'eau et menace de s'effondrer. Un arrêté préfectoral en interdit l'accès depuis juillet 2007. Le maire de cette commune de 700 habitants près de Plouaret avait donc décider d'appeler les électeurs aux urnes pour que les habitants prennent une décision en toute connaissance de cause. Question : que faire de l'église ? La détruire et continuer à célébrer la messe dans la salle polyvalente du village n'aurait coûté que 250 000 euros.

Plénorin Les électeurs ont opté pour l'autre option : rénover. Mais la facture n'est pas du même ordre. Pascal Vieilleville, le maire, a fait ses comptes : même avec un maximum de subvention, cela coûtera 1,5 million à la commune. Soit une dépense supplémentaire de 100 euros pour chaque habitant pendant… 30 ans."

Les racines chrétiennes de la France n'ont donc pas encore complètement disparu au sein de la population française….

Partager cet article

4 commentaires

  1. Honnêtement, un village sans église, sans clocher ce n’est plus un village, c’est un hameau.
    Quand on regarde de loin le paysage, il n’y a rien pour rythmer la vue… à part peut-être un château d’eau, mais un château d’eau c’est moins beau.

  2. Bravo ! Si l’Etat était moins dhimmi, il ne construirait pas de mosquées et aiderait à rénover ces églises.

  3. Mais non, les racines chrétiennes n’ont pas encore complètement disparu au sein de la population française. Elles ne demandent même qu’à reprendre vigueur, elles l’attendent et l’espèrent de tout leur coeur, sans rien en montrer parfois, elles ont tant souffert. L’âme française, comme l’âme russe, est indestructible. Son amour de la beauté, du bonheur, de la bonté, de la vraie justice pour l’affligé et le doux contre le puissant et l’arrogant, de l’excellence dans le service du bien commun – qui faisaient la France – est encore là, plus que jamais peut-être, et espère tant, sans le dire, être encouragé, ravivé, revigoré. Croyons-y sans la voir entièrement, aidons-la autant qu’elle a subi et subit d’horreurs. Notre avenir est canon, aussi canon que le passé et le présent sont l’inverse. C’est une pure splendeur qui nous attend. Aidons-la dès maintenant.

  4. bravo ,hélas ;l’état n’aidera pas …à moins de dire que c’est un centre culturel !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services