Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

“A l’article 399 les vieux mots « paternelle ou maternelle » s’en vont, honteux d’avoir existé”

Extrait d'une tribune de Gilbert Collard sur Nouvelles de France, à propos de la dénaturation du mariage :


C"Si l’on n’est pas d’accord on est forcément homophobe,
inéluctablement  inégalitaire, odieusement réactionnaire
. On peut tout
de même s’opposer à une loi sans avoir tous ces défauts et en respectant
la vie des uns et des autres, au seul motif que chacun fait ce qu’il
veut dès l’instant où il ne nuit pas à autrui.

Je suis pour les homosexuels et contre leur mariage. Voilà je l’ai
dit et que pleuvent les coups sur ma tête coiffée d’une mitre pour seule
casque. Me voilà démodé comme Brassens qui chuintait français sous sa
moustache stalinienne : « J’ai bien l’honneur de ne pas te demander ta
main, n’apposons pas nos noms au bas d’un parchemin
. »

On décrète « le mariage pour tous » au nom de « l’égalité totale » revendiquée par Nicolas Gougain,
porte-parole de l’Inter-LGTB. Et vive la révolution des dragées et des
bombes glacées unisexes ! Il fallait bien trouver un cliché clivant dans
l’arsenal de la langue de bois du droit pour fabriquer un slogan au
service de la fausse bonne conscience politique ! Egalité de droit pour
tous ! Tape-toi ça dans ta dialectique bourgeoise et  démodée ! Il
importe peu que l’égalité exige que les termes soient égaux : un homme
et un homme, une femme et une femme ne feront jamais un homme et une
femme !

[…] Adieu mon père et ma mère. Ces mots sont remplacés par les mots « parents » (art. 149) ou « eux » (art. 148) Heu ! Eux ! Adieu grand père et grand-mère. Les mots « aïeules » sont supprimés et remplacés par le seul masculin pluriel, « les aïeuls ». Aux articles 183, 342-7,460, 462, 731, même le mot parent en prend un
coup puisqu’il est remplacé par les mots « membres de la famille ». À l’article 206 les mots « beau-père et belle-mère » sont remplacés par les mots « beaux-parents ». Enfin, et cela dit tout le de profundis, à l’article 399 les vieux mots « paternelle ou maternelle » s’en vont, honteux d’avoir existé… À l’article 980, les mots « mari et femme » sont chassés au profit « des époux ». Plus de mari et femme ! Les fêtes des pères, des mères, vont disparaître, sans doute elles
aussi, dans un souci d’égalité, au profit de la fête des parents !

Dans peu de temps on fêtera Noël. Dans la cheminée où brule
l’autodafé des mots de nos enfances, de nos histoires, de nos références
respectueuses descendra un personnage nouveau : le « parent Noël ». Idée de cadeau socialiste à faire à l’enfant: une boussole ! Il en aura besoin !!!"

Partager cet article

9 commentaires

  1. Qui décide que les mots “père, mère, papa, maman, paternel, maternel, mari, femme, et tous les autres” doivent disparaître du Code Civil et du français ? Le législateur ? Est-ce que les français sont d’accord avec un pareil délire ? Il faut continuer à parler et à écrire comme nous le faisons : pour nos enfants, nos petits-enfants et pour tous les enfants.

  2. et la Hongrie encore en butte au lobby culture de mort
    http://www.zenit.org/article-30612?l=french

  3. Parfois agaçant, mais souvent pertinent et marrant ce COLLARD !

  4. plus subtil qu’il n’y parait mr Collard
    merci maître

  5. J’attends de voir un document administratif où sera indiqué parent 1 et parent 2…
    J’ai plusieurs enfants et ma femme et moi voudrons être le parent 1. Alors nous nous mettrons certainement d’accord pour qu’elle soit le “parent 1” du premier enfant et moi le “parent 2”, mais dans un esprit d’ouverture et de liberté, j’ose espérer que je pourrai être le “parent 1” du deuxième et elle le “parent 2″….. etc…..
    Et sur les feuilles d’impôts ? Pourquoi ne pas changer d’une année sur l’autre dans le rôle de parent 1 et 2…..
    ça va devenir compliqué !
    Je crois que finalement, il faudra rayer en rouge les termes parent 1 et 2 pour y remettre la véritable appellation : père et mère.
    En attendant, tous dans la rue samedi, dimanche et le 20 janvier !

  6. Le député apparenté FN Gilbert Collard a déposé à l’Assemblée nationale une proposition de référendum pour faire interdire dans la Constitution le mariage homosexuel, alors que le projet de loi est présenté mercredi en conseil des ministres. Déposée mardi, cette proposition de loi référendaire prévoit d’ajouter cette interdiction dès le 1er article de la Constitution française.
    “Le mariage consacre l’union d’un homme et d’une femme. Un mariage entre personnes du même sexe célébré à l’étranger par une autorité étrangère ne produit aucun effet juridique et ne peut être transmis sur les registres de l’état civil français”, dit la proposition de loi.
    http://www.lepoint.fr/societe/gilbert-collard-propose-un-referendum-pour-interdire-le-mariage-homosexuel-07-11-2012-1526129_23.php

  7. Les enfants iront_ils à l'”école parentale” ?

  8. Il faut changer les paroles de la marche de l’Opéra Faust “Gloire immortelle de nos aïeux” mais alors les pieds ne conviendront plus. Il faut trouver un vers qui finit en “yeul”. Par exemple :” ta gueule”.

  9. Bravo Oktavius : Comment l’éducation nationale, pourtant si en pointe dans la lutte contre une prétendu homophobie continue t-elle à appeller les 3 premières années de l’école, “l’école maternelle” ? C’est un comble !
    Faisons un concours pour trouver un nouveau nom !
    école parentale effectivement, mais aussi parentelle, le mot n’existe pas mais ont peut l’inventer, ou encore l’école parent-un ou parent-deux.
    Pour faire simple , pourquoi ne pas chosir une couleur, prenons le rouge. “L’école rouge”, cela ira bien avec les idées de l’éducation nationale.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique