Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Politique en France

A l’approche des élections européennes, LR se droitise

A l’approche des élections européennes, LR se droitise

Le président des Républicains Laurent Wauquiez est intervenu dimanche à Asnières devant le mouvement Sens commun, lors d’une journée débats intitulée «La droite que nous voulons est conservatrice».

Le président des Républicains a déclaré qu’il fallait tirer des leçons des défaites électorales de 2017 :

«Je le fais avec vous et je me le permets parce que vous n’êtes pas raisonnables». «D’abord consacrer une journée complète à réfléchir sur les idées et non pas les divisions, vous n’êtes vraiment pas raisonnables! Et quand en plus de ça, vous osez afficher l’idée qu’on puisse discuter du conservatisme – ce qui est quand même le non-dit absolu de la politique française et la meilleure garantie d’être critiqué par la totalité des censeurs qui composent le paysage médiatique -, je vous le dis: vous n’êtes vraiment pas raisonnables!» «Et c’est pour ça que je suis avec vous».

Reconnaissant que ses convictions avaient pu changer par le passé et qu’il avait été lui-même «amené à trahir» les idées de la droite «pour acheter quelque crédit, pour avoir des commentateurs louangeurs, pour pouvoir faire la dernière couv’ de Libération», Laurent Wauquiez a appelé la droite à retrouver «sa colonne vertébrale».

«Nous n’avons pas compris que se levait une nouvelle aspiration à ce que l’on redonne des repères, des fondations. Et nous avons cherché à tout concilier. Et nous avons cru que la politique pouvait continuer à être ce filet d’eau tiède qui conduit à des eaux saumâtres dans lesquelles on ne sait plus ce que l’on pense ni ce que l’on dit». «Et à l’arrivée vous êtes sûr qu’au pouvoir, c’est la trahison qui préparera des déceptions!»

«J’en suis convaincu les idées que nous portons sont majoritaires dans notre pays. Le doute n’est pas tant sur les idées de la droite mais sur notre capacité à faire».

«Je refuse qu’on nous explique que tout ceci est le mouvement de la modernité et que nous devrions nous taire». «Il faut que nous réfléchissions à ce que nous voulons et à ce que nous refusons», «l’enfant n’est pas un droit, l’enfant, c’est un devoir». «Il faut que nous aidions nos compatriotes à comprendre ce qui se joue. Oui c’est un engrenage et il mènera nécessairement à la marchandisation des gamètes». «Comment peut-on accepter cela?» «La marchandisation des gamètes qui amène à l’eugénisme» déjà «fait par un régime, c’est le nazisme». . «Cet engrenage nous mènera inéluctablement à la gestation pour autrui, parce que tout le raisonnement intellectuel sur lequel il repose (y) mène évidemment».

Partager cet article

4 commentaires

  1. Wauquiez est complètement décrédibilisé mais il ne s’en est pas encore rendu compte. Les électeurs ne croient plus en son baratin ramasse-tout et tant qu’il sera opposé à une union de TOUTES les droites inclus le RN, on n’y croira pas. Il est empêtré dans l’européisme historique des LR qui lui colle aux doigts comme le sparadrap du capitaine Haddock et l’hétérogénéité des convictions des membres de ce mouvement. Le tout plombé par la perte de crédit de l’ensemble des partis. Rappelons-nous le ralliement express de Fillon à Macron le soir du 1° tour à 20h02 …

  2. Comme j’aimerais que cette fichue droite c… molles ait bien compris les leçons de 2017, et même d’avant… Mais je ne peux m’empêcher de me dire que Wauquiez se contente d’aller à la pêche aux voix, en espérant draguer les électeurs frontistes !

    Ensuite, ça fera comme d’hab’ : la capitulation en rase campagne devant le premier froncement de sourcil de la bien-pensance !

  3. Wauquiez ? Une girouette dans le vent…

  4. j’approuve ce qu’il a dit sur la PMA et la GPA : nous aurions, non pas un eugénisme “hard” à la Hitler, mais un eugénisme “soft” à la mode GAFA . Le transhumanisme : c’est vouloir un Homme “augmenté” , c’est à dire ipso facto éliminer tous les hommes “diminués : l’eugénisme CQFD.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services