Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française / France : Société

A la cantine, du porc et c’est comme ça

Lu ici :

"Au pays des rillettes, le porc est roi. A Sargé-lès-Le Mans, dans l'agglomération du Mans (Sarthe), le maire DVD a décidé de ne plus donner le choix aux élèves lorsqu'il y a du porc au menu des cantines scolaires de sa commune. Ce sera porc et c'est tout, n'en déplaisent aux enfants qui n'aiment pas le cochon ou dont la religion ou la culture interdit de manger de cet animal."[…]

27 enfants sur les 220 que compte l'école se disent concernés par cette mesure, et les représentants des parents d'élèves sont montés au créneau. Cependant, rien d'illégal dans tout cela, car la loi n'oblige pas les maires à proposer un plat de substitution. Après tout, les petits catholiques qui se voient proposer de la viande le vendredi n'en font pas tout un plat : ils mangent leurs 5-fruits-et-légumes-qui-sont-bons-pour-la-santé sans ameuter les populations. Problèmes de pays riches…

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. Les enfants n’ont pas à suivre ses préceptes, il y a des tolérances qu’ils ne veulent pas appliquer pour se faire voir, rien que pour se faire voir, dans la réalité, ils font beaucoup de ce qui leur est interdit.

  2. 27 sur 220 c est une ultra minorité , les minorités doivent se plier a la majorité c est bien ainsi que marchent nos scrutins non ?

  3. La laïcité, c’est aussi valable à la cantine, non ?

  4. Il me semble que dans le Coran il est dit que si un musulman se trouve dans un contexte où il n’a pas le choix, il a le droit de manger non hallal.

  5. Dans un pays catholique on peut tout de même respecter le vendredi en proposant du poisson !

  6. Ce pauvre maire risque bien d’avoir des ennuis avec les lobbies. Il suffit de se souvenir des lourdes sanctions condamnant ceux qui distribuaient aux sans-abris et autres indigents, de la soupe au lard.

  7. Reverso : faut-il comprendre de ce que vous écrivez qu’à Bobigny la minorité chrétienne doit manger halal ?
    Minorité ou majorité, là n’est pas le sujet !

  8. Un exemple salutaire, qui devrait être suivi partout en France !
    Mort à la dictature des minorités. Qu’ils se soumettent, ces sectateurs, aux habitudes du pays hôte, ou qu’ils partent. Personne ne les regrettera.

  9. Comment font les végétariens, végétaliens, ceux qui ne mangent pas d’abats etc… ils se nourrissent avec les légumes depuis des années, sans faire de caprices.
    Toujours les mêmes qui viennent mettre la zizanie.

  10. D’autant que quand on nous oblige à manger hallal, on n’en fait pas tout un haram !
    C’est une très bonne décision.

  11. Personne n’est obligé de manger à la cantine. Un de mes petits cousins a des allergies alimentaires, la cantine pouvait lui servir un autre menu, mais c’est 2 fois plus cher. Finalement sa mère fournit la nourriture qui est réchauffée à la cantine. Les raison médicales valent bien les lubies du chamelier de la Mecque.

  12. ” Libre pensée”, il est pourtant bien dit que la culture religieuse ne doit pas faire sa loi dans l’espace public. Or ne pas manger de porc est un acte religieux et en plus discriminant pour ceux qui culturellement mangent du porc ….

  13. L’immigration est une plaie, cause de multiples problèmes, et sans fin.
    La seule vraie solution , le retour au pays, manu militari , si nécessaire.
    OR C’EST NECESSAIRE.

  14. Par ailleurs le problème de ces menus “différenciés” est financier.
    En effet, achetés en plus mais en petite quantité, ils reviennent plus cher à l’achat.
    C’est un coût pour l’établissement.
    De plus, comme il est impossible de faire payer, pour cette raison, un prix différents, ce sont toutes les familles qui financent ces repas plus chers…
    Et la suite ce sont les parents de certains enfants bénéficiaires (ok pas tous quand même) qui demandent :
    – une salle de restauration différente;
    – une cuisine à part;
    – un personnel de service à part…

  15. Les autorités de Sargé-lès-Le Mans sont dans le vrai, puissent-elles faire école ! Et en plus, dans le cochon tout est bon, à l’inverse du coran.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services