Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

A Birmingham, une sculpture célèbre la famille idéale… sans père !

TopicLu sur Aleteia :

"Voilà ce qu'est « une vraie famille », selon la ville de Birmigham et l’artiste qu'elle a retenu pour cette commande. Étrange choix pour cette œuvre d'art à 100000 livres sterling : deux femmes, deux mères, deux enfants… et aucun père ! Le cahier des charges de l'artiste Gillian Wearing était pourtant clair : représenter « une vraie famille de Birmingham ». Mais quand l'idéologie du moment, même au prix du déni de la réalité, s'en mêle, le résultat surprend. L'artiste a donc fait le choix de prendre pour modèle de ces « deux mères »… deux sœurs !  Elle s’explique sur ce choix en estimant que « ce qui constitue une famille n’est pas fixé »."[…]

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. On arrête pas le progrès… du mal.

  2. les enfants semblent être des garçons, on est en plein fantasme!
    ces adultes qui s’accaparent d’enfants à travers leur fantasme, c’est étrange!
    un enfant devrait naitre libre, l’éducation est l’aboutissement de cette liberté et non les conséquences d’un mal vivre des adultes!
    mais connaissent-ils la liberté?

  3. L’artiste n’est pour rien dans ce choix.
    Il s’agissait d’un concours, lancé par la ville de Birmingham et du Conseil des Arts d’Angleterre – auquel ont participé 370 familles – gagné par la “famille Jones” composée de deux sœurs célibataires, qui ont chacune eu de leur coté, des enfants, dont un en route. (pour l’aînée des deux)
    C’est donc (en quelque sorte) une représentation de la famille monoparentale.
    Il n’est pas non plus question de représenter “la famille idéale” mais bien une “famille de Birmingham”.
    En l’espèce, il y a un nombre important de famille monoparentale à Birmingham. Il n’est donc pas surprenant que la famille “Jones” – choisie aussi sans doute parce que les deux sœurs incarnent aussi la mixité sociale (les sœurs sont métisses) – ait été sélectionné pour incarner “une vraie famille de Birmingham”.
    L’absence des “pères” est aussi légitime ici, puisque (pour répondre aux vœux du jury) il convenait de représenter deux familles monoparentale ou (en plus élargie) la “famille Jones”, donc des enfants avec l’un de leur parent.
    Pour rappel, une famille est une communauté de personnes réunies par des liens de parenté.
    http://www.famili.fr/,une-statue-a-l-effigie-de-la-famille-moderne,456197.asp
    [Mais bien sûr, Seb, comme d’habitude vous défendez l’indéfendable. Si vous ne l’aviez pas fait, nous aurions été presque déçus. Pour rappel, une famille, c’est un père et une mère. Bonne journée. MB]

  4. C’est du bronze ?
    autant dire que ce qui est affirmé là n’est pas gravé dans le marbre et puis le cours des métaux permet toujours la revente.
    Cela représentera sans doute une perte pour la ville,car le métal au poids n’a pas le même cours que “l’art”.
    question plus artistique, c’est vraiment l’oeuvre de l’artiste ou se contente-t-elle de “conceptueliser” en déléguant le travail à des artisans compétents ? C’est malheureux à dire mais la question se pose de nos jours.
    une proposition enfin: cette oeuvre est manifestement incomplète, on peut donc la compléter en soudant à l’ensemble une statue du même genre, mais pas de même sexe, pourquoi pas celle de soldats en tous cas de deux hommes attentifs, chacun à leur femme respective. Après tout la commande c’est la famille contemporaine dans une métropole lambda, et la famille cela comprend aussi les voisins, ou les cousins
    allez ! faut pas vous en faire, ce qui manque c’est juste des gens assez “mâles” pour terminer tout ce qui n’est que brouillons !

  5. La dégénérescence sacralisée avec l’argent du contribuable,une oeuvre discriminatoire et sexiste,ou le géniteur masculin est discriminé ( réduit au rang de gamète,de sperme ) avec des enfants sans père .
    si c’est deux soeurs,alors le mariage entre soeurs c’est pour bientôt ?

  6. Personne ne peut passer par là pour exprimer son ressenti et dénoncer la représentation de la barbarie ?

  7. Je ne défends pas l’indéfendable, je rétablis des faits, c’est tout. L’artiste n’est pas responsable du choix fait par les édiles, désireux de voir représenter une famille monoparentale (si l’on peut faire des enfants sans avoir nécessité à s’aimer, ce n’est pas ma faute) dans leur commune.
    Et qui définie la famille, c’est la filiation (bio ou adoptive) : des ascendants vers les descendants et des générations entre elles.

  8. @seb
    “Pour rappel, une famille est une communauté de personnes réunies par des liens de parenté.”
    Et quel lien de parenté trouvez-vous entre un enfant et le “conjoint” homo de son parent ?…
    entre deux “pères” et l’enfant né par GPA ? …
    Entre deux “mères” et l’enfant né de PMA ?…
    Le problème de ces “familles”, c’est que leurs enfants ne sont pas à la fois l’enfant de l’un ET de l’autre. Pas de lien de parenté.
    “L’absence des “pères” est aussi légitime”
    Je la trouve aussi légitime que l’absence de sel dans un plat. Quelle tristesse !

  9. Birmingham est l’équivalent de San Francisco en Angleterre. Il y a des drapeaux gays dans toutes les rues…

  10. L’Angleterre n’est pas le pays le plus moral au monde.
    N’oublions pas combien l’homosexualité est présente dans ses soi disant écoles aristocratiques ainsi que la perversité éducative dans ses corrections.
    On parlait autrefois du mal anglais pour éviter le mot homosexuel.

  11. Il me semble que la destruction d’une telle oeuvre de propagande est tout à fait défendable… (certes pas légalement, mais s’il reste un soldat du Christ, ou simplement un homme de bonne volonté avec un peu de courage, en Angleterre…)

  12. Il y a quelque chose de pourri dans le royaume…d’Angleterre.
    Belle illustration du “meurtre du père” dans nos sociétés occidentales.

  13. @seb :
    en voyant ce bronze, on voit une paire homo avec des enfants se tenant les mains, et non deux mères avec chacune un enfant…

  14. Monoparentale ne veut rien dire un enfant est conçu par un homme et une femme ;
    Il a donc d’office son père et sa mère, qu’il soit élevé par les deux ensemble ou pas.
    Ne ferait-il pas une petite promo de la mysandrie à Birmingham après toute la propagande mysogyne des binômes masculins!
    A quand la misanthropie pour tous ? cela évitera peut être de s’acheter le dernier « accessoire mini humain » à la mode.
    Ne serait ce pas progressiste !!!!

  15. c’est laid, tous ces pli! ce gros bide, ça nous ferait presque préférer l’art moderne,
    enfin, certaines.

  16. Je croyais qu’il y avait une importante communauté musulmane à Birmingham;
    Pour une fois qu’un membre pourrait faire œuvre utile….

  17. Pour la petite histoire, le thème du concours science-po cette année est la famille. Je vous laisse deviner ce qui est attendu de la part des candidats pour qu’ils aient une bonne note. Déjà, dans un sujet d’ENS en 2013, une des meilleures copies mises en ligne (sic) pour l’anglais n’est qu’une apologie du gender. Les étudiants intéressés peuvent la consulter facilement ici:
    http://www.ens.fr/IMG/file/concours/2013/BL/rapports%20BL/copie%20anglais%20BL%202013.pdf
    ça se passe de commentaire. Un devoir désorganisé, et une idéologie clairement affichée. Et comme par hasard, on nous fait croire que la copie a été tirée au sort (et ce, juste après le million de personnes dans la rue du printemps 2013, la bonne blague !)
    Etudiants, rentrez en résistance !
    [La fameuse copie dont vous parlez a dûe être tirée au sort de façon aussi honnête que l’artiste des statues de Birmingham 😉 Rien n’est laissé au hasard pour faire avancer la culture de mort. Résistons. MB]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!