Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Valeurs chrétiennes : Education

A Arcachon, le FN met en garde contre la diffusion du film Tomboy

11742654_10206089597972562_1902231769510051534_nSuite à la diffusion du film Tomboy l'initiative de l'Université du temps libre d'Arcachon, prônant la théorie du genre, Laurent Lamara, élu municipal et régional Front national d'Arcachon, a réagit :

"Le FN regrette que cette théorie du genre soit instillée dans l'esprit des cinéphiles à travers un film au ton frais et naturel : un emballage séduisant qui masque une théorie aux conséquences possiblement néfastes chez les jeunes générations.

Film militant, Tomboy déploie le grand principe de la théorie du genre : les identités sexuelles psychologiques ne sont pas biologiquement déterminées mais socialement construites. Ainsi, libre à chacun de refuser cette détermination sociale et de choisir son propre sexe, en faisant fi de son corps."

Monseigneur Delmas, évêque d’Angers, avait souligné pourquoi ce film était contraire au projet éducatif de l'enseignement catholique (voir aussi ici) alors qu'il avait été diffusé aux classes primaires sans l'avis des parents, phénomène expliqué ici.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. Pour qu’un enfant s’épanouisse, il faut que sa sexualité soit en rapport avec son identité sexuelle. Cela se fait normalement tout seul.
    Mais on peut très bien vicier le processus. L’histoire nous le démontre amplement : l’éducation à la grecque ou anglaise qui visent plus à fabriquer des soldats que des pères de famille. Les musulmans l’ont aussi très bien compris avec le développement des Janissaires. Ces serviteurs du Palais sont liés par un serment de fidélité, ils doivent faire tout ce qu’on leur demande. Ils ont le statut de kul, c’est-à-dire d’esclaves du sultan.
    Bien entendu, outre l’armée, il y a eu le besoin de satisfaire certaines perversions. Ainsi exista-t-il des harem de petits garçons, que l’on a retrouvé ensuite à notre époque en Afghanistan (Bacha Bazi) ou en Thaïlande…
    Le 29 mai 1453, Constantinople la byzantine tombe entre les mains des Ottomans
    dirigés par Fatih Sultan Mehmet, appelé en français Mehmet II le Conquérant. Or, il est
    intéressant de remarquer que le sultan pour motiver ses soldats leur promet non seulement
    les femmes de la ville mais aussi « beaucoup de garçons, très beaux et de nobles familles ».
    Tout le monde s’accordera à dire que le jeune enfant, quand il est pris, n’est pas homosexuel. Ce n’est que par une certaine “éducation” qu’il le deviendra. Cela n’empêche pas que certains manques affectifs peuvent obtenir le même résultat.
    Reste que transmettre des fantasmes homos à ces jeunes ne les rendra pas heureux plus tard. Ce que tout chrétien sait car les conséquences de ce dévoiement peuvent être terribles : « Leur sang retombera sur eux » Lévitique 20.13. « Recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » Romains 1.24-27.
    Jusqu’à preuve du contraire, les statistiques le prouvent.

  2. La nature veut un homme et une femme pour avoir un enfant. On peut toujours bidouiller la nature par GPA ou autre. Il est curieux que les anti-esclavagistes et écolos n’arrivent pas à comprendre que la nature est résolument homophobe.

  3. Le FN est le seul parti qui défend réellement les valeurs. Est-ce parce qu’ils ne sont pas encore au pouvoir ? L’avenir nous le dira.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!