Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

96% des communes et un électeur sur deux ne seront pas comptabilisés dans les résultats nationaux le soir du 1er tour des élections

96% des communes et un électeur sur deux ne seront pas comptabilisés dans les résultats nationaux le soir du 1er tour des élections

C’est un tour de passe-passe électoral concocté par Christophe Castaner et Emmanuel Macron qui vise à surévaluer le résultat national de LREM et atténuer celui du RN au soir du 1er tour des municipales. Et la France continue à donner des leçons de démocratie à Trump et Poutine…

Le ministère de l’intérieur, chargé d’organiser les élections municipales, a décidé de changer les règles pour calculer le score de chaque parti politique au soir des résultats… Et il a sorti l’effaceur : 96% des communes ne seront pas prises en compte dans les résultats nationaux. Ce qui pourrait bien grossir artificiellement les scores du parti présidentiel.

C’est une circulaire adressée aux préfets, que nous nous sommes procurés : un document, signé par Christophe Castaner, qui réglemente le classement des candidats. A chacun, qu’il soit investi par un parti ou sans étiquette, les préfectures attribuent une nuance politique : Divers Gauche, Socialiste, Républicains, Régionaliste… une vingtaine en tout. Pour ensuite additionner leurs voix et calculer les performances de chaque formation en France.

La nouveauté dans cette circulaire, c’est que les préfectures feront cette classification “seulement dans les communes de 9000 habitants et plus”, et non plus à partir de 1000 habitants, comme aux dernières municipales.

(…) Les mairies de moins de 9000 habitants, ce sont 96% des communes françaises, et plus d’un électeur sur deux… dont le vote ne comptera pas dans la moyenne nationale cette année. Le député Les Républicains Olivier Marleix y voit une manoeuvre intéressée : “on ne présentera pas le résultat complet du vote des français, on présentera le résultat du vote des Français qui arrange le gouvernement.”

Pour comprendre, nous avons repris les résultats des dernières élections, les européennes. En France, sur les 34 listes candidates, le Rassemblement National est arrivé premier (23,3%), devant La République en Marche (22,4%). Mais si l’on ne regardait que les communes de plus de 9000 habitants, le parti présidentiel arriverait en tête (24,2%)… presque 5 points devant le RN (19,4%) !  

La circulaire Castaner avantagera bien La République en Marche dans la présentation des résultats, selon le politologue, Pascal Perrineau. “Cette France de plus de 9000 habitants, oui, c’est une France plus macroniste, c’est une France moins lepéniste. Donc là il y a peut-être la tentation de cacher la faiblesse inévitable de La République en Marche aux élections municipales.”

Contacté, le ministère de l’intérieur explique que les candidats des petites communes sont moins souvent affiliés à un parti et donc peu utiles à prendre en compte dans les statistiques. Bref, le gouvernement assume son coup d’effaceur.

Partager cet article

12 commentaires

  1. En même temps, le RN a bien du mal à présenter des listes dans les petites communes, donc cette “manipulation” va peut-être arranger le RN, au contraire !
    Ce gouvernement fait suffisamment de mal pour qu’on n’ait pas besoin de l’attaquer sur ce qui ne mérite pas notre énergie.

  2. S’ils en sont réduits à ces petits charcutages minables, c’est qu’ils ne sont pas très optimistes sur les résultats à venir et nous devons nous en réjouir. C’est se contenter de trafiquer le thermomètre pour qu’il ne donne pas la vraie température, tant mieux car le malade ne saura pas ainsi qu’il est mourant.

  3. la manipulation des résultats a toujours été l’apanage des ministres de l’intérieur!
    ça n’a jamais interdit le changement
    on verra donc

  4. Pas de chiffres ! C’est le mot d’ordre ! Comme pour les attentats islamiques, les atteintes aux sites chrétiens ou le nombre de voitures brûlées, … on ne communique pas, on ne communique plus ! Et ces gens-là qui ont peur de leur ombre qualifient leur démarche de démocratiques. Ils considèrent le peuple (qui ne leur appartient pourtant pas) comme une assemblée de petits enfants qui n’ont pas le droit de savoir.

    La révolte, si révolte un jour il y a, trouvera là sa justification majeure.

    Le PDEM (Petits Dictateurs EN Marche) n’en finit pas de travestir la réalité et de se ridiculiser. Cela n’a pas cessé depuis le début avec l’élection d’une Assemblée si peu représentative des Français où le premier parti de France n’a pas de groupe et l’Affaire Benalla dans laquelle le ridicule fut roi.

    Des associations de Français libres ne peuvent-elles pas reprendre à leur compte ce nouvel abandon de l’Etat et publier le résultat manquant, soit celui des villes de moins de 9000 habitants quitte à simplifier (LREM, Modem, RN, Divers Droites, Verts écolos, Verts islamistes, LFI, Divers Gauche, …, autres, Non-inscrits) ?

    De manière plus générale, des associations vouées à la communication des chiffres cachés (des vices cachés ?) seraient bienvenues. Du type « Bobard d’Or » par exemple … Devront-elle publier depuis Genève ou Moscou ? Là est la question.

  5. De toute façon : tous ces politiques m’écoeurent ; ce sont des manipulateurs-menteurs tous francmaçonnisés plus ou moins, donc, quoi qu’il se passe, nous aurons ces minus pour un bon bout de temps c’est-à-dire jusqu’à ce que la France ne soit plus la France et soit ce que les hauts gradés auront décidé : c’est-à-dire un truc dans un cloac sans nom ce qui est prédit d’ailleurs depuis de nombreuses années, si personne ne bouge dans un certain milieu chrétien.
    Tous ces politiques savent manipuler les chiffres, les données, les faits historiques réels etc etc ….
    N’oublions jamais que : “Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.” – Et encore : “Mais Dieu se rit des prières qu’on Lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? quand ont l’approuve et qu’on y souscrit.”

  6. Macron c’est le Foutage de Gueule assumé. L’essentiel du mouvement de départ des gilets Jaunes était justement dans ces communes entre 1000 et 9000 habitants. Le soit disant grand débat se résume donc a “Ferme ta Gueule”.
    En plus ce mode de calcul des scores pourrait bien servir a LREM pour pomper le fric des aides publiques aux partis politiques.

  7. Encore une insulte à peine voilée à la France périphérique, qui doit être exclue de toute visibilité (mais qu’ils n’oublient pas de racketter en permanence…) mais nous y sommes habitués… La guerre est déclarée depuis longtemps et nous le savons, mais qu’ils se méfient car nous sommes en France et toute notre histoire est là pour démontrer qu’ils peuvent encore la perdre… Notre histoire nous enseigne aussi comment finissent ceux qui maltraitent le peuple et autres élites parasitaires… C’est la Réaction et la contre-Révolution qui engendrent la Révolution, jamais l’inverse…

  8. mais si les catholiques s’abstenaient de voter pour des partis qui permettent de bafouer leurs idées et croyances, ne font rien pour empêcher les églises d’être saccagées, peut être que cela changerait

  9. Je l’écris de nouveau LaREM = La Ripoublique en Magouilles. Tous aussi pourris les uns que les autres de la tête aux godasses. Ce qu’elle cherche c’est d’avoir le plus de maires possibles afin de faire basculer le Sénat dans leur giron. D’où l’intox des maires qui ne veulent pas se représenter, sauf Hidalgo bien sûr.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services