Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

90% des élèves de Molenbeek considèrent les terroristes comme des héros

Lu ici :

"Yves Goldstein, le chef de cabinet de Rudy Vervoort (PS), ne mâche pas ses mots à l'égard d'une partie des jeunes musulmans. Cité par le très sérieux New York Times, il dénonce aussi les politiques d'intégration qui ont été menées les dernières années.

"Nos villes sont confrontées à un énorme problème, peut-être même le plus important depuis la Seconde Guerre Mondiale. Comment des personnes nées à Bruxelles ou Paris peuvent qualifier de héros des gens qui sèment la violence et la terreur? C'est une vraie question qu'il faut se poser", lance-t-il.

Le conseiller communal (PS) va même plus loin, en se basant notamment sur des témoignages de professeurs actifs à Molenbeek et Schaerbeek. "90% de leurs élèves, âgés de 17 ou 18 ans, considèrent les terroristes de Bruxelles ou Paris comme des héros", dit-il, toujours cité par le journal américain."

Partager cet article

16 commentaires

  1. ” Comment des personnes nées à Bruxelles ou Paris peuvent qualifier de héros des gens qui sèment la violence et la terreur?”
    Parce qu’ils sont musulmans, Goldstein.
    Je propose la question : comment se fait-il que tous les Goldstein, nés à Bruxelles et à Paris, font-ils pour continuer à faire semblant de comprendre ?

  2. Elémentaire mon cher Watson :
    Depuis 13 siècles les “Maures ” n’ont qu’une idée en tête: réduire les autres peuples et les convertir au besoin par le glaive.
    D’où la question suivante : Les dirigeants occidentaux qui ont laissé ,voire favoriser l’invasion du continent européen par une population dont certains sont farouchement hostiles ont-ils agit par charité chrétienne ,naiveté , trahison, affairisme ou ignorance?
    Les “zélites ” découvrent le problème et le qualifie même de problème le plus important ” depuis la seconde guerre mondiale ”
    là desssus je ne leur donne pas tort
    Attendons nous très certainement
    ” a des lendemains de bataille ” comme le dit si bien Bernard Lugan.
    Nous n’aurons pas d’autre choix que de gagner face à la barbarie.
    Et seul un Chef “couillu” sera en capacité de diriger le pays et d’organiser le combat.
    Juppé le Dhimmi par exemple !!!!
    “Vous voulez la paix ,moi aussi.
    Il, serait criminel d’avoir une autre pensée.
    Mais ce n’est pas en bêlant qu’on fait taire le militarisme Prussien.
    Ma politique étrangère et ma politique intérieure EST UN TOUT.
    Politique intérieure :JE FAIS LA GUERRE
    Politique Etrangère: JE FAIS LA GUERRE
    JE FAIS TOUJOURS LA GUERRE”
    Georges Clémanceau
    Le véritable ,pas son adorateur
    “Les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire ” Jeanne
    C’est ce qui figurait en gros caractère sur les diplômes scolaires en 1917 !!!
    D’où l’intérêt évident d’entretenir de bonnes relations avec “la grande Russie “et son Président ,celui qui déclare poursuivre les terroristes ” jusque dans les chiottes ” (SIC )
    http://www.pn-vigilance.fr/malte0130.html
    https://www.youtube.com/watch?v=Sqy5oep9ZGk

  3. Si ces jeunes avaient été dans une école où on étudiait la différence entre les 2 principales religions que sont le Christianisme et l’Islam , on n’en serait pas là. Mais voilà, Bruxelles est une ville totalement infiltrée par la franc-maçonnerie. D’où ce manque de savoir sur la civilisation chrétienne des nouveaux arrivants.
    Il faut absolument que les ministres de l’Education Nationale de tous les pays européens se mettent autour d’une table et arrêtent de croire que l’aspect spirituel doit être absent des milieux scolaires. Le communisme matérialiste n’est plus de mode.
    Les jeunes qui se baladent sur internet sont maintenant persuadés que des entités autres qu’humaines existent dans l’univers. Qu’ils soient de parents chrétiens ou musulmans, ce n’est plus une stupidité de croire aux anges, alors que cela l’était du temps de l’influence maçonnique néfaste du siècle dernier.

  4. “90% de leurs élèves, âgés de 17 ou 18 ans, considèrent les terroristes de Bruxelles ou Paris comme des héros”
    C’est l’âge de l’héroïsme pour une belle cause. La seule offerte dans leur milieu, l’école étant incapable d’offrir autre chose qu’un destin de consommateur idiot, n’est-elle pas de mettre en place un Califat au nom de dieu ? Que leur propose-t-on d’autres ? Ils arrivent dans un pays qui cache soigneusement l’origine et la cause de ce qu’il est devenu après plusieurs siècles. Personne ne tient à leur expliquer les valeurs de la civilisation chrétienne. A la place, on leur parle de valeurs de la République indigestes et fantômes. Car ils remarquent rapidement qu’elles ne sont que du vent. Car qui se sent apte à les énumérer ? Bien entendu on y évoque les droits de l’homme et de l’enfant. Mais pour avaliser sa marchandisation. Et pourquoi un enfant ne pourrait pas naître avec un père et une mère ?
    On a vu en France, comment la police de Valls s’est prise aux enfants musulmans résistants au mariage pour tous !

  5. normal ! 90 % des “éleves” sont des “chances” ?…

  6. Nos “dirigeants” sont ils naïfs, incompétents ou c… Voire les trois à la fois, j’attends un sondage sur ce sujet.

  7. En effet, parce qu’ils sont musulmans et, même sans le savoir, ils adorent Satan qui leur met ces idées dans la tête.

  8. Ces portions du territoire doivent être considérées comme des zones occupées. Ce n’est plus à la police, mais bien à l’armée d’y rétablir la souveraineté nationale.

  9. Les 90 % sont coupables d’apologie de crime contre l’humanité.

  10. Le phénomène se comprend parfaitement; ces élèves sont musulmans, donc adeptes d’une religion qui leur laisse penser qu’ils sont sortis de la cuisse de Jupiter et très supérieurs à la société de tradition chrétienne dans laquelle ils vivent. Donc lorsqu’ils ne réussissent pas parcequ’en fait, objectivement, ils sont des inadaptés sociaux, des bons à rien ils en éprouvent un immense ressentiment pour la société qui les a accueillis. Tous naturellement ne sont pas les héros qu’ils croient être et éprouvent (encore) de la réticence à passer à l’acte. Mais ils sont d’autant plus admiratifs pour ceux d’entre-eux qui ont franchis le pas en éxécutant à leur place le désir de vengeance dont ils rêvent, mais sont aussi incapables d’éxécuter que de réussir dans la vie!

  11. Autant de recrues pour demain !

  12. Le frère de Salah Abdeslame a été licencié de son poste à l’administration communale, nous a indiqué la commune de Molenbeek, confirmant une information de la DH.
    Le collège communal de Molenbeek a considéré qu’il y avait une rupture de confiance suite aux propos que Mohamed Abdeslam a tenus dans la presse après avoir parlé avec Salah en prison.
    Mohamed avait déclaré que son frère avait « volontairement refusé de se faire sauter » et qu’il avait exprimé des regrets par rapport aux attentats de Paris. « Si j’avais voulu, il y aurait eu plus de victimes. […] Heureusement, je n’ai pas été jusqu’au bout », aurait déclaré Salah à son frère.
    Le collège communal estime que son désormais ex-employé avait manqué de réserve vis-à-vis des événements.
    Par ailleurs, le service des ressources humaines considère que Mohamed Abdeslam ne remplissait plus les conditions pour occuper sa fonction. La commune ne souhaite pas s’étendre sur les raisons de cette non-satisfaction mais on sait que le casier judiciaire de Mohamed n’était pas vierge.
    En effet, son nom apparaît dans un dossier particulièrement odieux et sordide en 2005. Celui du gang des ambulanciers charognards… Sept ambulanciers sont rapidement arrêtés et placés sous les verrous par un juge d’instruction bruxellois. Ils ont avoué avoir dépouillé entre 20 et 30 cadavres. Tout y est passé. Effets personnels, bijoux, argent, objets en tous genres. Tout ce qui leur tombait sous la main était bon…

  13. Ouvrons les yeux et les oreilles, regardons la réalité en face, et préparons nous au combat inéluctable :
    1)apprendre à utiliser une arme à feu,
    2)connaître par coeur son quartier et les chemins de communications (y compris les jardins et les égouts)
    3)connaître la mentalité de l’ennemi, ses forces et ses faiblesses, connaître sa langue
    4)avant un combat, prendre 1 minute pour remettre son âme à Dieu et lui demander la force, le courage, et la volonté de vaincre sa peur,
    Nous ne vaincrons que si et seulement si nous avons une meilleure volonté que l’ennemi, peu importe le temps que cela prendra.

  14. On serait tenté de lui répondre mais vu qu’il est socialiste et que donc on ne peut pas faire appel à son intelligence,
    inutile de perdre son temps.

  15. A Duport : vous avez raison, c’est peine perdue. Exaspérant !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services