Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

82% des Français rejettent l’extension de la PMA

82% des Français rejettent l’extension de la PMA

Communiqué de La Manif Pour Tous :

Alors quune journée de mobilisation est organisée aujourd‘hui pour s’opposer au projet de loi Blanquer sur l’école, un sondage Ifop revient sur l’une des mesures qui avaient fait couler beaucoup d‘encre lors de la 1ère lecture à l‘Assemblée nationale : la suppression des termes « père » et « mère » sur les formulaires et leur remplacement par « Parent 1 » et « Parent 2 ». Lopinion des Français est claire : 66% d‘entre eux se déclarent opposés à cette mesure dont la suppression devrait être soutenue par le gouvernement.

En matière d’éducation des enfants, plus des trois-quarts des Français (77%) estiment que les pères et les mères ont des rôles différents et complémentaires l’un de l’autre. Si le résultat est parfaitement identique parmi les sympathisants de La République en marche (LREM), il est encore plus élevé chez les personnes titulaires dun diplôme supérieur (83%) ou affichant une sympathie politique pour la droite (87%).

Cette affirmation de la différence et de la complémentarité entre le père et la mère pour l‘éducation des enfants se traduit logiquement sur la question de l’accès à la PMA (Procréation Médicalement Assistée). 82% des Français estiment que les enfants nés par PMA ont le droit d’avoir un père et une mère. La question a été posé en ayant pris soin au préalable de la contextualiser en précisant : « La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé qu’une éventuelle modification des conditions d’accès à la PMA (procréation médicalement assistée) serait débattue au Parlement après les élections européennes, notamment pour les couples de femmes et les femmes célibataires ». C’est donc dans ce contexte précis que les Français ont répondu à cette question. Il est important de souligner que ce résultat est particulièrement homogène quels que soient l’âge, le sexe, la profession, la région ou la proximité politique. Il témoigne de facto d’une opposition claire à la PMA sans père. Cohérent avec les Etats généraux de la bioéthique, ce résultat est stable par rapport à la précédente enquête réalisée en septembre 2018.

Pour rappel, Emmanuel Macron a toujours conditionné l‘ouverture d’un débat parlementaire sur la PMA sans père à l’existence d’un large consensus en précisant qu’il ne passerait jamais en force. Il avait notamment déclaré dans une interview à Têtu lors de la campagne de l‘élection présidentielle : “Si un tel débat aboutit favorablement, je légaliserai la PMA, mais je ne le porterai pas comme un combat identitaire” (24 avril 2017). Il a d’ailleurs lui-même reconnu l’absence de consensus sur cette question lors du débat organisé il y a quelques jours à l’Elysée avec des intellectuels.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Il y a donc 18% de monstres dans ce pays qui estiment qu’un enfant n’a pas droit a ses parents !
    Cela fait tout de même beaucoup d’ordures dans notre pays.

  2. “Si…, je légaliserai” telle que reprise entre guillemets, cette phrase est non seulement fausse au niveau grammatical mais préoccupante car après le “si” il faudrait un verbe au conditionnel et non au futur de l’indicatif comme c’est le cas ici !
    En tout cas, fortuite ou volontaire cette erreur est assez symptomatique du risque de passage en force avec quelques précautions oratoires laissant croire que les Français sont d’accord… tout en se fichant complètement de leur avis plein de sagesse et bon sens.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services