Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

800 personnes ont permis l’improbable candidature Macron

800 personnes ont permis l’improbable candidature Macron

De Francis Bergeron dans Présent :

[…] Les comptes de la dernière campagne présidentielle ont été rendus publics, et ils nous apprennent sans surprise que c’est la candidature Macron qui avait recueilli le plus de dons : 15,99 millions d’euros, devant Fillon (environ 15,5 millions), et aussi, bien entendu, devant Mélenchon (4,5 millions) et les autres, Marine Le Pen étant la dernière des grands candidats avec seulement 2 millions de dons. L’argent pour Macron provenait essentiellement de Parisiens (6e, 7e et 16e arrondissements), et d’habitants des Hauts-de-Seine et des Yvelines. Rien d’étonnant si, au second tour, à Paris, le candidat Macron a recueilli 90 % des suffrages.

France Inter a décortiqué les données chiffrées, et note qu’au total 99 000 personnes ont financé Macron, mais que 50 % des sommes recueillies viennent d’un petit nombre de gros donateurs (les dons étant légalement plafonnés). Si on raisonne par couple, on trouve 800 donateurs. Le dirigeant d’une très grande banque (la BNP, pour ne pas la nommer), le dénommé Christian Dargnat, a joué un rôle de véritable recruteur pour ce candidat, sans que sa banque, ses actionnaires, ses salariés, en prennent ombrage. La campagne de Marine Le Pen, elle, avait été financée par un prêt du micro-parti Cotelec, ce qui, à l’époque, avait été critiqué par l’ensemble de la presse française. En parallèle les banques françaises, dont la BNP, avaient toutes refusé de prêter au FN.

En novembre 2016, en lançant sa candidature, Macron avait indiqué que sa campagne était appuyée par 10 000 personnes ayant versé, pour la majorité d’entre elles, « autour de 40, 50 euros, et il y a 5 % des dons qui dépassent 1 000 euros ». Mais à la vérité, dès cette époque, il apparaît que la campagne Macron n’était pas financée par le grand public. Il n’y avait certes pas plus de 5 % des donateurs qui avaient fait de gros dons, mais ces derniers représentaient près de 70 % des sommes reçues… […]

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Donc, les Français ont dû attendre près de 2 ans pour avoir des informations sur les comptes de campagne du Président. Ce n’est pas faute d’avoir demandé !

    Si possible, avant les élections européennes, pouvez vous donner aussi les détails du patrimoine du Président ?

    Mais aussi avant les dites élections, peut-on connaître les derniers développements de l’affaire Benalla et des divers autres sujets du même type ?

  2. Rien d’étonnant. Tout le monde sait qu’il a été mis en place par le monde de la finance, banques en tête : https://en-marche.fr/le-mouvement/notre-organisation/christian-dargnat
    Mais il serait intéressant d’avoir plus de détails. Des noms, des noms et des montants.

  3. Macron est un pantin dont le monde de la finance apatride tire les ficelles.

  4. Il semble que personne n’avait eu la puce à l’oreille (ce qui peut paraître surprenant) en observant que LREM communiquait à propos des dons reçus sur la MÉDIANE des dons et non sur la MOYENNE des dons (or cette distinction relève des toutes premières leçons d’initiation à la statistique en classe de seconde). Pour les lecteurs non familiers avec les statistiques, un exemple permet de bien comprendre de quoi il s’agit. Supposons qu’il y a dix dons, un de 1000 € et neuf de 1 €: la MOYENNE de ces dons est de 100,09 €, alors que la MÉDIANE est de … 1 € (la médiane est la valeur telle qu’il y a autant de dons moindres que de dons plus élevés).

  5. C’est une excellente chose. Cela prouve d’abord qu’Emmannuel Macron est capable de financer légalement son propre parti, ce qui est la moindre des choses lorsqu’on prétend financer la France.

    On ne peut pas en dire autant de Marine Le Pen, qui a commencé par trahir sa patrie en sollicitant l’argent de Moscou, puis qui s’est livrée à différentes manipulations illégales (surfacturation des affiches de campagne, emplois fictifs au parlement européen), et qui a mis plusieurs années avant de percuter sur cette idée très simple : quand on prétend représenter les Français, et qu’en plus on a le bonheur d’avoir de bons résultats électoraux, le plus simple serait peut-être… de solliciter l’argent de ses électeurs.

    Ce qu’elle vient de faire avec son prêt à 5%, mais si c’est (je suppose) légal, c’est encore une arnaque moralement parlant, puisque cet intérêt servi aux prêteurs n’est possible que grâce au financement public.

    Enfin, c’est une excellente chose que Macron soit financé par “les riches”, comme disent les imbéciles, les envieux et les marxistes (y compris ceux de l’extrême-droite) : au moins, cela veut dire qu’il est soutenu par les citoyens les plus vertueux de ce pays, c’est à dire les chefs d’entreprise, ceux qui créent la richesse, ceux qui créent des emplois et non par les traîne-savate gauchistes qui ne savent que se gaver de l’argent de l’Etat.

    Quant aux prétendus “gros donateurs”, c’est une rigolade. Les dons aux partis politiques sont plafonnés à un niveau très bas, et Macron n’a pas dépassé le plafond légal.

    Cette sérénade de Macron “financé par la finance” n’est qu’un symptôme du misérabilisme dans lequel marine la France, et qui, sans surprise, provoque le chômage et la pauvreté dont les mêmes imbéciles s’empressent de se plaindre ultérieurement.

    C’est d’autant plus pittoresque que les mêmes clochards d’extrême-droite portent aux nues Saint Donald Trump, qui, lui, est un authentique milliardaire (quoique pas très doué dans la création et le développement d’entreprises).

  6. Si les Européennes ne donnent pas les résultats escomptés par les tireurs de ficelles, peut-être vont-ils donner du mou…

    Pauvre Manu, tellement dépendant de ses sponsors.

  7. Robert Marchenoir
    Vous allez voter pour la liste LREM, emmenée (où ?) par Cui-Cui, la ridicule tête de liste.

    Ai-je bien compris ?

    Moi je voterai pour la liste du RN, parti dirigé par l’odieuse Marine Le Pen, ce qui fait de moi une imbécile, une envieuse, une marxiste.

    Je laisse de côté les traine-savates de gauche, étant d’accord avec vous quant à leur tendance à se gaver.

    Bonne journée.

  8. C’est la démocratie moderne, ou seul compte le fric, le vote final pour entériner est finalement accessoire.

  9. Les “riches” sont des chefs d’entreprise ? c’est un gag de provocateur !

  10. macron président des banquiers et des riches….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services