Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

8 mois de prison ferme pour un émeutier de Trappes

Contrairement à Nicolas Bernard-Buss, l'incarcéré de La Manif Pour Tous, la presse ne donne pas le nom de cet émeutier.

Partager cet article

13 commentaires

  1. En même temps , qui ne dit nom …….. nous sommes habitués…

  2. Evidemment, cela risquerait de stigmatiser, ce qui est vraiment très très très mal. Une chose est certaine, cet émeutier ne s’appelle pas Abdelhakim Dekhar, celui-ci étant pris par ailleurs.

  3. En Bretagne pas d’émeutier mais un tremblement de terre :
    http://www.ouest-france.fr/seisme-la-terre-tremble-en-bretagne-1729124
    L’effet Ison ?

  4. Mais pourquoi donc dissimuler son identité, tout le monde doit être fier de son identité et lui encore plus que les autres. On ne nous dit pas tout !!

  5. Certainement un …………. modéré !!!!!

  6. Il ne faut pas s’arrêter à 8 mois de prison ferme. Pour ces gens-là, la solution, c’est l’expulsion.

  7. Moi je sais qui c’est !!
    C’est un…….. “djeun”, non !?

  8. Pour ma part, je ne crois paspour cette fois qu’il faille se poser cette question (celle du nom). La différence c’est qu’il l’a probablement mérité, tandis que Nicolas Bernard-Buss, lui a été condamné injustement.
    Pour avoir tracté de nombreuses fois pour la manif pour tous à Trappes, exactement dans le quartier où ont eu lieu ces débordements, je peux vous dire que les seuls qui nous aient fait part de leur accord avec le (faux) mariage pour tous étaient .. de type européen …

  9. @ jejomau
    Soyons plus précis que les médias. On ne dit pas “jeune”, ni “djeun”, ni “chance pour la France” ! On dit “shebab”.

  10. Personne n’est dupe.
    Nous n’avons pas besoin de connaitre son identité pour imaginer d’où il vient, où il est et où il va !
    Le silence des merdias est une signature !

  11. On ne nous donne pas son nom mais il est précisé qu’il est “contre le contrôle d’identité de sa femme voilée” c’est clair non ?
    D’autre part la presse n’a pas révélé le nom de Nicolas non plus. On ne savait pas son nom et on ne l’a appris qu’après 24 ou 48h par ses connaissances.
    Je me souviens d’avoir pris sa défense dès le début sans savoir même son prénom.

  12. Il semble que l’individu a été – divine surprise – écroué !

  13. C’est bien que le nom de Nicolas ait été divulgué, cela a permis de lui écrire, de lui envoyer des livres, de sorte qu’il ne s’est pas senti abandonné de tous.
    Sa célébrité a permis sans doute qu’il soit libéré un peu avant son temps de condamnation.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]