Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

75e anniversaire de l’Holomodor

Le pape Benoît XVI a dénoncé au cours de l'Angélus le régime communiste, coupable de la grande famine ayant fait des millions de morts en 1932-1933 en Ukraine et dans d'autres régions de l'Union Soviétique :

"Chers frères et soeurs, ces jours-ci marquent le 75e anniversaire de l'Holomodor, la grande famine, qui a causé dans les années 1932-1933 des millions de morts en Ukraine et dans d'autres régions de l'Union Soviétique pendant le régime communiste. En espérant vivement qu'aucun ordre politique ne puisse plus, au nom d'une idéologie, nier les droits de l'Homme ainsi que sa liberté et sa dignité, je prie pour les victimes de cette horrible tragédie et j'invoque la sainte mère de Dieu pour qu'elle aide les Nations sur le chemin de la réconciliation à construire le présent et l'avenir dans le respect réciproque et dans la recherche sincère de la paix".

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Un livre à lire : « Ces famines qui ont bouleversé notre monde » (Etienne Thévenin)
    Spécialiste de l’Ukraine après avoir notamment publié « L’enjeu ukrainien. Ce que révèle la révolution orange » (Édition CLD, 2005), Etienne Thévenin, maître de conférences en histoire à l’université de Nancy 2 vient de publier un ouvrage magistral sorti en librairie en octobre dernier : « Ces famines qui ont bouleversé notre monde » (Édition CLD).
    L’auteur montre que ces deux cents dernières années, les famines ont davantage tué que toutes les guerres réunies. Pourtant, elles sont à peine mentionnées dans les livres d’histoire, quand elles ne sont pas purement et simplement oubliées.
    Une à une, l’auteur les raconte et les explique. Toutes n’ont pas la même origine. Mais toutes ont surtout des causes humaines : politiques, économiques ou sociales. La lutte contre la faim serait donc, d’abord, une affaire de priorités et de volonté.

  2. L’on ecrit Holodomor ou Golodomor et pas Holomodor. Holod ou Golod signifient la faim.

  3. Cette famine a été voulue par Staline !
    Il faut lire le témoignage qu’en donne V. Kravtchenko dans “J’ai choisi la liberté”. C’est insoutenable.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]