Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

74% des journalistes ont voté François Hollande

Selon un sondage Harris Interactive, qui confirme notre analyse sur le fort ancrage à gauche de nos médias.

Partager cet article

12 commentaires

  1. C’est plutôt une bonne nouvelle : le dernier sondage donnait 94%…
    On est encore loin de la pluralité mais à ce rythme, d’ici 50 ou 60 ans, on pourra peut-être l’atteindre.

  2. Il n’y a pas non plus une grande différence entre la droite et la gauche… C’est la même politique libérale libertaire avec sa religion du relativisme franc maçonne…

  3. Que voulez-vous, c’est cela le contre-pouvoir, qu’ils disent … Pffffffff !

  4. il paraît même que Jean-Jacques Bourdin de RMC votera encore aux Législatives pour le PS….

  5. bonne nouvelle c’est vite dit, je pense que les 26 % restant ont du voter pour Melenchon.

  6. Regarder les données numériques de plus près est intéressant.
    Les journalistes sondés (méthodologie non indiquée dans l’article en lien qui rapporte les résultats d’un institut de sondage pour le magazine Médias) disent avoir voté au premier tour:
    pour François Hollande 39%, pour Jean-Luc Mélenchon 19%, pour Nicolas Sarkozy 18%, pour Marine Le Pen 3%.
    Sur son blog, Renaud Revel (http://blogs.lexpress.fr/media/2012/06/14/74-des-journalistes-ont-vote-francois-hollande/) pense pourvoir en conclure que “ce sondage ne fait que refléter le climat d’incompréhension qui a régné, pendant presque cinq années, entre l’ancien chef de l’Etat et une corporation qui a soldé ce quinquennat dans les urnes.” et conjecture que si ce sondage avait été effectué en 2007 “en pleine lune de miel avec un Nicolas Sarkozy alors candidat” il aurait certainement donné des résultats beaucoup plus favorables à Nicolas Sarkozy.
    Ce qui semble pour le moins douteux, car si l’on en croit http://fr.wikipedia.org/wiki/Ind%C3%A9pendance_des_journalistes, “En avril 2001 et dans le cadre du 1er tour des élections présidentielles, un sondage réalisé par l’hebdomadaire Marianne” montrait en intention de vote 32% pour Lionel Jospin, 13 % pour Noël Mamère, 8 % pour Jean-Pierre Chevènement, 5 % pour Arlette Laguiller et pour Robert Hue, 4 % pour Jacques Chirac, 1 % pour Alain Madelin, 1 % pour François Bayrou.
    Ou alors, les journalistes, massivement de gauche en 2001 et 2012, sont de vraies girouettes qui auraient totalement retourné leur veste une première fois en 2007 et une deuxième fois ensuite pour revenir à leurs premières amours?

  7. Le chiffre est sans doute sous-estimé, au moins pour 2012.
    Le plus drole est la rationalisation risible qu’en fait le chroniqueur medias de l’Express – qui continue a nier l’evidence:
    http://blogs.lexpress.fr/media/2012/06/14/74-des-journalistes-ont-vote-francois-hollande/

  8. la question est:qui les payent?

  9. (Commentaire peut-être en double)
    Regarder les données numériques de plus près est intéressant.
    Les journalistes sondés (méthodologie non indiquée dans l’article en lien qui rapporte les résultats d’un institut de sondage pour le magazine Médias) disent avoir voté au premier tour:
    pour François Hollande 39%, pour Jean-Luc Mélenchon 19%, pour Nicolas Sarkozy 18%, pour Marine Le Pen 3%.
    Sur son blog, Renaud Revel (http://blogs.lexpress.fr/media/2012/06/14/74-des-journalistes-ont-vote-francois-hollande/) pense pourvoir en conclure que “ce sondage ne fait que refléter le climat d’incompréhension qui a régné, pendant presque cinq années, entre l’ancien chef de l’Etat et une corporation qui a soldé ce quinquennat dans les urnes.” et conjecture que si ce sondage avait été effectué en 2007 “en pleine lune de miel avec un Nicolas Sarkozy alors candidat” il aurait certainement donné des résultats beaucoup plus favorables à Nicolas Sarkozy.
    Ce qui semble pour le moins douteux, car si l’on en croit http://fr.wikipedia.org/wiki/Ind%C3%A9pendance_des_journalistes, “En avril 2001 et dans le cadre du 1er tour des élections présidentielles, un sondage réalisé par l’hebdomadaire Marianne” montrait en intention de vote 32% pour Lionel Jospin, 13 % pour Noël Mamère, 8 % pour Jean-Pierre Chevènement, 5 % pour Arlette Laguiller et pour Robert Hue, 4 % pour Jacques Chirac, 1 % pour Alain Madelin, 1 % pour François Bayrou.
    Sans information sur la méthodologie utilisée, il est difficile de comparer deux sondages, certes, mais on peut considérer qu’une tendance générale se dégage, qui ne surprend a priori personne.
    Ou alors, les journalistes, massivement de gauche en 2001 et 2012, sont de vraies girouettes qui auraient totalement retourné leur veste une première fois en 2007 et une deuxième fois ensuite pour revenir à leurs premières amours?

  10. Peut on avoir la liste des 76% de journalistes ont voté pour le PS ?
    comme la liste des parrainages pour la présidentielle ?!?!

  11. oh ? Qui aurait cru le contraire ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services