Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

59% des abattoirs pratiquent l’abattage rituel

Lu dans Le Parisien :

"l’Oaba (l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs, seule association habilitée à visiter les abattoirs français) somme les pouvoirs publics de dévoiler la liste des établissements d’où sort de la viande certifiée halal ou casher. A défaut, elle menace de le faire elle-même. Faute d’obligation pour les professionnels d’indiquer sur l’étiquette comment l’animal a été tué, seul ce listing permettrait aux clients de s’y retrouver. « Les consommateurs exigent de connaître le mode d’abattage, car ils ont appris qu’ils peuvent manger de la viande provenant d’animaux égorgés sans étourdissement », explique Frédéric Freund, directeur de l’Oaba. « Ces dernières années, le pourcentage des bêtes abattues rituellement n’a cessé d’augmenter, on est passé de 32% à 51%. Pas pour répondre à une demande confessionnelle, mais pour faciliter la tâche des abattoirs », assure-t-il.

De fait, selon la dernière enquête connue réalisée en 2008 auprès des services vétérinaires, 161 abattoirs (pour veaux, bovins, caprins et ovins) sur 274 pratiquent de l’abattage rituel, soit 59% d’entre eux."

Partager cet article

12 commentaires

  1. Il faut donc arrêter complètement d’acheter de la viande de boeuf et de mouton tant que ce ne sera pas éclairci: il nous reste le poisson, le porc pour le dimanche (c’est le Carême) et les légumes; à moins que vous ne trouviez des volailles abattues à la ferme.
    Les bouchers devant cette désertification seront bien obligés de réagir eux-mêmes.

  2. Voila l’exemple à suivre dans chaque région.
    http://www.lejsl.com/pays-charolais/2012/02/25/6000-tonnes-de-viande-par-an

  3. Il faut un label : “abbatage tradi” ou “abbatage non Halal”

  4. Pour l’instant de toute façon dans les grands magasins même en province, il y a des sigles de chiffres lettre pour désigner l’origine de l’abattoir et même pas le nom et localisation de l’abattoir.
    Pour les boucheries artisanales, les bouchers, eux-même, en province, nous disent qu’ils peuvent choisir le producteur pour la bête fournie, mais comme il n’y a qu’un abattoir local, si l’abattoir était amené à ne faire que de l’abattage sans étourdissement, ils seraient bien ennuyé eux mêmes pour fournir de la viande abattage tradition française, puisqu’on ne peut plus abattre y compris chez le producteur la viande achetée sur pieds.
    Effectivement si rien n’est fait par l’état pour gérer rapidement cette affaire, il n’y a plus que la grève de viandes susceptibles d’être tuer selon une méthode halal ou casher, donc porc et charcuterie!!!!!

  5. Une mention d’une ligne suffit:
    “Abattage après étourdissement conforme à l’Article R214-70 I. du code rural”
    Elle est
    -neutre (non stigmatisante pour qui que ce soit)
    -positive
    -respectueuse de la législation.
    Il semble qu’aux Pays-Bas l’étourdissement soit resté la généralité?

  6. L’arme économique est aujourd’hui encore l’une des plus efficaces.
    La preuve en est dans l’importance accordée aux courriers de protestation des consommateurs par toutes les enseignes.
    C’est l’occasion de réfléchir un instant à notre façon de consommer et de dépenser notre argent…
    Il est certain que les bouchers auront tôt fait d’imposer leurs règles aux abattoirs si leurs ventes de viande s’en ressentent!
    Dans ces circonstances (taxe religieuse imposée ET risque sanitaire) il n’y a qu’une seule règle possible : intransigeance totale et transparence totale.
    M’est avis que ce scandale sanito-religio-culinaire pourrait avoir des conséquences électorales non négligeables.
    Le scandale n’est plus dans la rue mais dans l’assiette de béru…

  7. En tant que chrétien je ne veut pas acheter de viande sacrificielle.
    sacrifiée à qui, pour quoi, contre quoi ?
    Depuis la Pâques du Christ, nous savons que Dieu n’ pas besoin de sacrifices sanglants et violents, mais d’une conversion du coeur.
    À quoi ce mode de tuerie converti-t-il ?

  8. On doit rétablir la vérité sur l’abattage appelé hallal ou casher. Les patriarches Abraham, Isaac et Jacob ne tuaient pas leurs bestiaux en série, dans des abattoirs avec des machines monstrueuses dans lesquelles tous les pauvres animaux mettent 20 minutes à mourir.

  9. Et l’UMP d’expliquer que ‘est un “faux problème”…

  10. Nous ne consommons que du porc et du poisson…
    Nous trouvons inadmissible qu’en 2012 on égorge les animaux avec une telle cruauté !!!
    Ils mettent 12 minutes pour mourir dans d’atroces souffrances. Nous en avons des frissons !…
    Vous tous qui voulez du “hallal”, réfléchissez et posez-vous la question : Est-ce le Créateur qui peut exiger une telle
    atrocité ? Lui qui a crée les animaux , tous les animaux avec Amour…. Allons un
    peu de bon sens s’il vous plait ….
    Nous ne sommes plus au moyen-âge tout de même !!!!
    De grâce, respectez les principes de notre pays !
    Toute notre vie nous avons oeuvrés pour la protection animale et nous continuerons!…
    Voici 2 mois et + que nous mangeons plus de boeuf, de veau, d’agneau etc… Le porc et le poisson nous conviennent parfaitement.
    ET VOUS MESSIEURS LES BOUCHERS REVEILLEZ-VOUS
    ET AGISSEZ SI VOUS VOULEZ VENDRE VOTRE VIANDE !….D’accord ?????

  11. Une mention “abattage traditionnel” (ou “abattage classique” plus employée) serait très ambigüe; en France, ce n’est que depuis 1964 qu’il est légalement obligatoire d’étourdir l’animal avant de l’abattre (sauf cas d’urgence):
    “Décret du 16 avril 1964 relatif à la protection de certains animaux domestiques et aux conditions d’abattage : … les animaux des espèces chevaline, asine et leurs croisements, les animaux des espèces bovine, ovine et porcine doivent pour la mise à mort être étourdis immédiatement avant d’être saignés.” (source Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs http://www.oaba.fr/pdf/reglementations/Avis_sur_abattage_rituel.pdf)

  12. Il faut publier une liste des abattoirs pratiquant l’abattage hallal. Désormais nous n’achetons plus de viande dans les réseaux de la grande distribution.
    Nous préférons des produits venant de Bavière, disponible auprès de chaine de distribution de moyenne surface, en local et présente sur Ile de France Sud.
    Les consommateurs ont un pouvoir important si nous faisons la grève des achats en ile de France (principalement) nous infléchirons la tendance.
    Chrétiens de France …. ACTIONS !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services