Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

540 000 pétitions ce soir !

Partager cet article

20 commentaires

  1. Vive la France ! Merci au Saint-Père pour nous avoir aidé, soutenu, accompagné et pour avoir prié pour nous ! Merci à Benoît! Un très grand pape qui en quelques années a permis à Notre Eglise de se remettre à flot en envoyant paître les modernistes et leur hérésie !
    Merci à Notre-Dame, Mère de l’Eglise et Patronne de la France !!

  2. Bravo ! Avec toute notre reconnaissance à ceux qui auront été les artisans de cet incroyable sucès

  3. Continuer la bataille contre ces lois ineptes serait un beau cadeau à offrir à notre cher Benoit XVI qui nous a tant encouragés dans la prière et la recherche de la vérité

  4. C’est une formidable nouvelle ces 540 000 signatures ! Merci à tous ceux qui ont œuvré à cet incroyable exploit ! Ce soir, pensées et prières toutes particulières à notre Saint Père Benoît XVI ; quelle sagesse et quelle humilité ! Certains hommes d’état feraient bien de prendre exemple !

  5. alleluia !
    Merci mon Dieu

  6. Joie et soulagement
    car ce n’était pas évident

  7. Sachant que les jeunes de moins de 18 ans et les enfants ne peuvent signer, cela démontre que nous sommes bien plus que les 340 000 manifestants dénombrés par le KGB de valls le 13 janvier dernier.

  8. Et rien dans la grosse presse sur cette pétition, pas le moindre petite entrefilet. Etonnant, non? Enfin, pas tant que ça… Mais quand le CESE aura reçu les 600 000 demandes, il faudra quand même bien en parler un peu. Comment vont-ils faire?

  9. es ce si formidable si l’on considère le million de manifestant de janvier !
    quoi que le tout n’est pas de venir anonymement a une manifestation mais de mettre son nom sur une liste !

  10. Bravo !
    Surtout que cette pétition était quasi confidentielle . Merci les média mais même sans vous la France se mobilise .

  11. Hourra ! Merci à l’initiateur et à tous ceux qui ont recueilli les signatures, compté et trié ces pétitions et tous les autres.
    On ne lâchera rien !

  12. Deo Gratias !!! !!! !!!
    Et Honneurs à Tous les signataires !!! !!! !!!

  13. J’y ai toujours cru à ce score, tout le monde priait, jeunait, la force était en chacun de nous, l’évangile de dimanche :  » Maitre, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre; mais sur ton ordre, je vais jeter les filets ». les filets du CESE sont pleins à ras bord……
    Merci Seigneur de ta bonté sans limite.

  14. bravo Karine……

  15. Ce soir, j’ai vu en 5 minutes pas de moins de 5 personnes déposer des pétitions dans la boîte à lettre de la rue Pottier. Qui 1, qui 5, qui 20 feuilles.

  16. bravo et 600 000 mercis aux organisateurs de ce succès magnifique qui va être un sacré grain de sable dans la mécanique socialiste un peu trop bien huilée…

  17. Ne serait-il pas judicieux d’organiser un lobbying intelligent auprès des membres du CESE : les rencontrer, les inviter à déjeuner, leur expliquer calmement les raisons de notre opposition à ce projet de loi. Ils sont certainement plus disponibles et ouverts à l’échange que les parlementaires qui sont énormément sollicités.
    Proposition : http://www.lecese.fr/decouvrir-cese/conseillers.
    nb plusieurs post censurés ce jour, j’ignore pourquoi ?

  18. Quand le CESE les recevra , j’espère que la grosse presse sera invitée et que la réception du **courrier ** sera validée par plusieurs huissiers diligentes par le collectif de la Manif .( juste au cas où ) ( on ne prend jamais assez de précautions avec les menteurs aveugles )

  19. Comme cette mobilisation grandissante est réconfortante et nous redonne tant d’espoirs ! tous les jours de nombreux compatriotes de bonne volonté nous rejoignent, MERCI à tous ! et rendez vous à PARIS le 24 mars. NE LACHONS RIEN !

  20. SUPER ! GENIAL ! 1.000.000 (puissance « n » »x »y »z ») à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce succès.
    Effectivement, que vont dire les merdias ?
    Je retransmets à mon carnet d’adresses pour remercier ce qui auront participé à ce succès. Et vive Internet sans lequel, je pense, cela n’aurait peut-être pas été possible.

Publier une réponse