Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

5000 églises en souffrance en France

5000 églises en souffrance en France

Édouard de Lamaze, président de l’Observatoire du patrimoine religieux, estime dans la Revue des deux mondes que sur environ 35 000 églises et chapelles en France non subventionnées, 5 000 sont en état de souffrance, et que les collectivités locales, chargées de leur entretien, n’ont pas les moyens de les entretenir.

Amer constat devant des églises du XIXe siècle détruites, où faute de travaux d’entretien, il est devenu impossible de réparer des ans l’irréparable outrage, et partout dans nos villages de campagne des clochers tombés, des tuiles arrachées, des charpentes affaissées, ici la mérule qui s’est infiltrée, là c’est l’eau de pluie qui a fait ses ravages, parfois c’est le système électrique qui est défectueux, partout la même désolation des habitants et l’impuissance des pouvoirs publics locaux.

Certes, l’incendie de Notre-Dame de Paris a été une sorte d’électrochoc et aura permis de mettre en lumière la situation dramatique de nombre d’églises à l’abandon ou en danger, de réveiller les consciences… Pour autant, si les 86 cathédrales de France (plus les deux basiliques de Saint-Denis et Saint-Nazaire de Carcassonne, ainsi que l’église Saint-Julien de Tours) qui appartiennent à l’État depuis la loi de séparation de 1905 bénéficient à la fois de l’attention particulière des DRAC et de la vigilance des touristes qui les visitent souvent en grand nombre (Strasbourg, Chartres, Amiens, Metz, Albi…), le contraste est saisissant lorsqu’on observe le sort des innombrables églises des villes, et celui des communes rurales.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Qu’ils nous rendent nos églises, on s’en occupera.

  2. Une bonne recommandation pour Dard-malin : donner ces 5.000 églises aux musulmans qui manquent si “cruellement” de lieux de cultes, au point d’occuper le domaine public pour la grande prière du vendredi. Et l’autre avantage serait de construire un centre d’accueil à côté de chaque église rétrocédée, permettant une dissémination des migrants sur l’ensemble du territoire. Cela facilitera l’atomisation de la France.

  3. Évidemment, les moyens seront mis en place par la France repentante pour remettre ces églises en parfait état d’utilisation avant de les offrir à nos conquérants..

  4. “sur environ 35 000 églises et chapelles en France non subventionnées, 5 000 sont en état de souffrance, et que les collectivités locales, chargées de leur entretien, n’ont pas les moyens de les entretenir.”
    Des moyens, ils en ont pour ce dont ils ont besoin. Mais ils sont là ! C’est juste une volonté de bonne répartition et non de buts électoralistes.
    Quant à Notre Dame, que ceux qui croient à l’accident continuent ainsi. Pour moi, c’est un attentat, point !

  5. et que dire de ces évêques qui ne veulent même pas les prêter à la FFSPX ? eux qui se gargarisent de charité. Le mien s’est permis de dire à un prêtre de cette fraternité qui lui demandait une église où il n’y a plus de messes: “mais vous n’êtes pas catholiques”, quand on connaît l’homme et ses prises de position entre autres avant qu’il soit nommé évêque , on ne sait pas par quel coup de piston,on a un hérétique et tout le reste. Mais cette église conciliaire qui est en train de mourir ne tolère pas la “concurrence”. Pourtant au contraire on pourrait dire :” voyez comme ils s’aiment”; c’est plutôt faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais

  6. La Cathédrale de Reims, de construction similaire à Notre-Dame, a brûlé en septembre 1914. Sa charpente de chêne a brûlé pendant une semaine avec l’apport constant de 500 obus incendiaires allemand qui “entretenaient ” le feu.
    Alors l’accident de Notre-Dame…Racontez cela à d’autres !!!!

  7. Quand je dis que mon évêque est hérétique: il a longuement écrit que la Présence réelle n’a lieu que lorsque les fidèles sont rassemblés. Quant aux églises s’il n’y a pas de fidèles à l’intérieur , ce sont des tas de pierres, c’est sa doctrine. Moi je croyais que normalement s’il y a des Messes à l’intérieur, en principe le St Sacrement est dans le tabernacle, quelque chose a dû m’échapper

    • Je ne vois pas pourquoi vous ne dites pas de quel Evêque il s’agit. Il ne peut rien vous arriver. S’il n’est pas content, soit il dira que ces propos ne sont pas les siens et il rentrera dans le rang (vous aurez gagné), soit il maintiendra sa position et il sera possible de le traduire devant les juges adéquats du Vatican, gardiens de la doctrine (vous aurez encore gagné). Personne n’a à supporter un hérétique qui plastronne et fait sa cuisine idéologique tout seul.

  8. Chez nous le maire communiste (affiché sans étiquette…) s’est toujours beaucoup impliqué dans l’absence d’entretien de l’église. Surtout ne pas remettre les tuiles cassées ou tombées, ne pas déboucher les gouttières et laisser l’eau s’infiltrer jusqu’à avoir 5cm d’eau dans l’église. Ne pas réparer le vasistas de la sacristie afin qu’il pleuve dedans. Ne pas traiter les charpentes attaquées ni le mobilier etc.
    Au bout de quelques années forcément les dégâts devenant très importants il n’aurait pas manqué de suggérer de la démolir…
    Un Maire de droite ayant finalement été élu, ce dernier bien que non pratiquant, fit appel à la région et aux députés afin d’être aidé. Il reçut une importante subvention qui permit de restaurer entièrement l’église…
    La commune n’a pratiquement rien payé.
    Mais comme le communiste vient de reprendre la mairie, devinez ce qui va se passer…

  9. Les municipalités ont laissé, souvent volontairement, les églises tomber en ruines, de sorte qu’ensuite elles invoquent l’obligation d eles détruire pour raison de danger. Elles récupèrent ainsi un emplacement pour construire une mosquée…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services