Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

50 milliards dans des agences d’Etat pléthoriques

AL'Inspection générale des finances (IGF) dénonce dans un rapport les effectifs pléthoriques d'une myriade d'agences de l'Etat à l'efficacité douteuse et leur coût, 50 milliards d'euros chaque année.

Alors que l'Etat s'efforce de réduire son train de vie et de diminuer ses effectifs, les budgets et le nombre de fonctionnaires attachés à ces agences ont explosé. Elles emploient près de 450 000 personnes.

Commandée en août 2011 par Matignon, cette enquête a été achevée en mars 2012 mais François Fillon avait renoncé à la rendre publique à quelques semaines de la présidentielle.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Courageux ce M. Fillon. Au moins, on sait à quoi s’attendre.

  2. Un peu de charité pour ces pauvres gens qui ne savent rien faire de leurs dix doigts et qui n’ont rien d’autre pour vivre…

  3. avant de supprimer tous ces machins qui ne servent qu’à caser les copains, il est uregent de surtaxer les retraités

  4. Les Français peuvent se serrer la ceinture tous ces politicards de l’UMPS vivent bien et casent leurs petits copains dans les commissions et groupes de travail qui ne sont que montagnes accouchant d’une souris,leur slogan commun est vite résumé”PAYEZ,PAYEZ POUR NOUS”

  5. Il est très facile de créer des emplois parfaitement inutiles pour caser les copains. Je me souviens, dans un service d’une collectivité territoriale, d’un bon de commande de 60 € (pour le renouvellement de l’abonnement du service à une revue professionnelle) qui nécessitait la bagatelle de 6 signatures différentes. Cela laisse le temps à beaucoup d’inutiles de jeter un œil distrait sur la chose et engendre, vous vous en doutez, une grande efficacité : un document qui devrait être traité en 5 minutes met ainsi dix à quinze jours à “faire le tour des services”… Il faut dire que la collectivité en question employait beaucoup d’ex (ex-femme, ex-maîtresse… d’élus) et encore plus de personnes recrutées pour leur appartenance au parti plus que pour leur compétence.

  6. Cela fait un budget de plus de 100 000€ par fonctionnaire… Il doit bien rester au moins 50 000€ net par tête après les frais fixes et les cotisations. Cela fait beaucoup de riches contribuables. Et sans doute aussi beaucoup de riches bobos socialistes. Un vrai et énorme scandale public.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique