Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Immigration

43,3% des personnes d’origine étrangère sont au chômage en France

Ce n'est pas un chiffre du FN, mais de l'OCDE.

Partager cet article

16 commentaires

  1. C’est quoi une « personne d’origine étrangère » ?
    Ça remonte à combien de générations ?

  2. Cet article n est vraiment pas sérieux!
    Le Salon beige nous avait habitué à mieux…
    Il faudrait dire 43,3% des personnes d origine etrangere sont au chômage, ou à la retraite, ou malades, ou vivent de leurs rentes…
    Le chiffre c est que 43,3% des personnes ne travaillent pas. Mais il y a plein de personnes qui ne travaillent pas et qui ne sont pas au chômage…
    [Votre commentaire n’est pas sérieux : il suffisait pourtant de cliquer sur le lien.
    MJ]

  3. 100% des personnes étrangeres sont une chance pour la France dixit Nicolas et François

  4. À Strad: en remontant le lien sur l OCDE vous trouvez qu’il s’agit des personnes qui ne sint pas nées en France ( Foreign-born population)

  5. C’est dans ce constat de l’OCDE que ce trouve le résultat du travail de nos politiciens depuis 40 ans. Non seulement la Nation Française n’existe plus en tant que telle, mais en plus ils se sont accordés pour dénaturer sa population, sa culture et de plus en vivent bien.

  6. Comment peut-on faire des statistiques et des recensements fiables lorsque des parties du Territoire sont devenues inaccessibles aux agents de l' »E »tat ?
    Bientôt, au train où vont les choses, les islamistes s’y balladeront la Kalach en bandoulière.

  7. e gain pour la France est qu’ils dépensent ici une partie de ce qu’on leur fournit, c’est-à-dire nous. Et l’Etat peut toucher la Tva sur ces dépenses. Mais, eux en envoient une partie au pays pour aider la famille. Le chef du bureau de postes dit qu’il en envoie assez régulièrement dans 22 pays différents.
    Qui saura dire la rentabilité chiffrée de cette action ? La rentabilité politique est que nous sommes muselés et ruinés par des charges sociales qui plombent notre compétitivité et augmentent le chômage ! cqfd

  8. C’est une politique :  »relocaliser » les immigrés dans des villages isolés c’est leur expliquer qu’ils n’ont pas à chercher du travail. Et ce faisant qu’ils peuvent continuer à vivre aux frais de la princesse. C’est une stratégie politique d’intégration : en faire des assistés dépendant de l’Etat : ils vont vite devenir aussi vils que des Européens ! C’est ça l’intégration !

  9. Les liens ne sont pas très clairs : le pourcentage concerne-t-il l’ensemble de la population née à l’étranger (y compris les enfants, les femmes au foyer, les retraités … ) ou seulement la « population active » ?

  10. On nous ment constamment en sous évaluant leur nombre contre toute logique élémentaire.
    Comment pourrait-on faire de telles statistiques ?
    Ce chiffre laisserait supposer qu’un peu plus de la moitié des étrangers auraient un travail…
    Même si concernant la communauté asiatique on doit frôler les 100% de personnes au travail, ce chiffre parait très peu probable.

  11. Oui mais c’est la faute des « de souche » qui sont racistes et ne veulent pas les embaucher.
    J’ai bon ?

  12. Eh bien, l’OCDE est frontiste ! No pasara!

  13. Sans compter les clandestins « fantômes »…

  14. Le gouvernement fait pourtant des efforts : il les recase comme ministres …

  15. donc si ils ont un travail il n’y aurait pas de problème?
    même si ils nous rapportaient des milliard sa ne rendrait pas l’immigration plus supportable

  16. Si vous êtes vraiment à la recherche de la vérité, il faudrait vérifier vos sources : le cite de l’OCDE (lien ci-dessus) donne:
    – 16 % de chomage pour les personnes nées à l’étranger
    – 9,1 de chomage pour ceux qui sont nés en France
    Et le taux d’emploi de l’ensemble de la population est de 63,6% des gens en âge de travailler

Publier une réponse