400 à 500 terroristes en France

Patrick Calvar, directeur général de la sécurité intérieure, entendu à huis clos à l’Assemblée nationale le 24 mai par la commission d’enquête relative aux moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme, assure:

Unknown-11«Je suis persuadé qu’ils passeront au stade des véhicules piégés et des engins explosifs, et ainsi qu’ils monteront en puissance». «Ils vont finir par projeter des commandos dont la mission consistera à organiser des campagnes terroristes sans nécessairement aller à l’assaut avec la mort à la clef.» «Pour cela, il leur faut des artificiers et organiser toute une logistique, c’est-à-dire s’installer sur notre territoire, acquérir tous les produits».

La lutte antiterroriste mobilise désormais plus de deux tiers des capacités de la DGSI.

Patrick Calvar maintient que

«la menace la plus forte est représentée par des gens qui ont combattu, qui ont été entraînés en Syrie et en Irak, à l’exemple de ceux qui ont attaqué le Bataclan (..)». «Ce sont ceux-là qui mèneront les actions terroristes d’ampleur». «Ils sont au nombre de 400 à 500».

Il se veut néanmoins confiant :

«Je pense que nous gagnerons contre le terrorisme». « Je suis en revanche beaucoup plus inquiet de la radicalisation de la société et du mouvement de fond qui l’entraîne». « C’est ce qui m’inquiète quand je discute avec tous les confrères européens : nous devrons, à un moment ou un autre, dégager des ressources pour nous occuper d’autres groupes extrémistes parce que la confrontation est inéluctable ».

Dans une autre audition, le 10 mai, il avait pointé un autre ennemi :

« L’Europe est en grand danger : les extrémismes montent partout et nous sommes, nous, services intérieurs, en train de déplacer des ressources pour nous intéresser à l’ultra droite qui n’attend que la confrontation ». « Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d’anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires ».

Laisser un commentaire