Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / L'Eglise : L'Eglise en France

4 évêques nous donnent rendez-vous sur les Champs-Elysées dimanche !

Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d’Avignon,
Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron,
Mgr Dominique Rey évêque de Fréjus et Toulon,
Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, écrivent dans Famille chrétienne :

"Aujourd’hui, chrétiens et non-chrétiens se trouvent confrontés, dans
notre pays, au projet de loi instaurant un “mariage homosexuel”.
Celui-ci viendrait bouleverser profondément les fondements naturels qui
structurent, avec un juste équilibre, les sociétés humaines, en privant
de surcroît, les enfants du droit à être naturellement élevés par leur
père et leur mère.

Un document de la Congrégation pour la doctrine
de la foi, daté de 2003 et signé de la main du cardinal Ratzinger,
appelait déjà les catholiques et les hommes de bonne volonté à s’opposer
avec courage, à la légalisation du “mariage homosexuel”. 


L’opposition légitimement exprimée par les représentants des
différentes religions auditionnés à l’Assemblée nationale a été ignorée.

Mgr Vingt-Trois, président de la Conférence épiscopale française, a été scandaleusement attaqué pour sa juste prise de position.

• Le rassemblement de plus d’un million de personnes le 13 janvier dernier pour exprimer leur opposition à ce projet de loi a été indécemment méprisé.

• Enfin, les 700 000 pétitions envoyées au Conseil économique, social et environnemental n’ont même pas provoqué un débat au sein de cette assemblée. 

Faire entendre ces voix qu’on refuse d’écouter

En
conséquence, face à la possible promulgation d’un tel projet de loi qui
ne peut que nuire à l’harmonie sociale, nous appelons les catholiques
de nos diocèses à se retrouver le 24 mars prochain sur les
Champs-Élysées
pour faire entendre leur voix à ceux qui, jusque-là,
refusent d’écouter. Une foule immense est attendue.

Pour
permettre au maximum de fidèles de se rendre à Paris, de nombreuses
paroisses se sont déjà adaptées pour ajuster les horaires des messes de
ce dimanche des Rameaux.

Notre montée vers Pâques de cette année prend un aspect bien particulier.
La providence nous guide et nous accompagne vers la lumière de la résurrection. »

Partager cet article

17 commentaires

  1. Je n’aime pas me faire manipuler. L’appel des évêques est antérieur à l’interdiction d’aller sur les Champs Elysées.
    Je suis prêt à transgresser les diktats de la Préfecture.
    Pas à ce qu’on me prenne pour une andouille.

  2. L’optimiste : 4 évêques ! Honneur à eux et Deo gratias !
    Le pessimiste : 4 sur 98 !

  3. Bravo !
    Mais pourquoi n’y a-t-il que 4 évêques et non une centaine (sans jeu de mot) ?
    Gloire à ces valeureux hommes de Dieu.

  4. Bravo!
    Allez hop, Messeigneurs les évêques de France, on suit le mouvement.
    Les partis politiques, les évêques, les musulmans, les ssociations et simple citoyens seront tous là au RDV du 24 mars.
    Hollande va devoir réfléchir à deux fois s’il veut sauver son mandat. 9a fleur bon le printemps français…

  5. En même temps, ils ont certainement écrit l’article avant l’interdiction de la préfecture, vous ne croyez pas ?

  6. Sauver son mandat ? Mais il n’y a pas d’élections, donc notre bien-aimé président continuera sa dictature pendant encore 4 ans…
    Il a tous les autres de son côté ! Je veux dire ceux qui profitent du fromage et ils sont légion.

  7. @LdB, évidemment la lettre a été écrite avant l’oukase maçonnique de la kommand… préfektur, pardon.
    @Lionel, le Salon Beige ne vous prend pas pour une andouille, il fait feu de tout bois, c’est tout 🙂

  8. Il est certain que 98 évêques au poste de police cela aurait de l’allure!
    Les noms de 4 évêques qui encouragent à la manifestation du 24 ne sont pas une surprise par rapport à leur engagement qu’on leur connaît et la lettre, même si elle date d’avant l’interdiction officielle, a été écrite alors que déjà l’on parlait très fort de son interdiction.
    Bravo aux 4 évêques qui nous montrent qu’il faut résister et nous encouragent à être courageux.

  9. Donc les évêques qui n’appellent pas à manifester manquent une occasion de défendre leur président le Cardinal Vingt Trois.

  10. A savoir : en Alsace dans les paroisses c’est le black out total sur le sujet, l’argument (munichois) pour en faire le minimum est : “si on bouge on va nous attaquer le concordat”.
    Difficile de mordre la main qui vous nourrit messeigneurs les évêques concordataires?
    Un peu de hauteur de vue svp, si aujourd’hui le mariage est détruit demain se sera le tour du concordat!
    Quand les spirituels se font avoir par le matériel, c’est qu’ils n’ont plus la Foi chevillée au corps.
    Allez refaire qques exercices spirituel, ça revient à la mode…
    Dans quelques années, si vous ne vous bougez pas dès aujourd’hui, vous n’aurez plus ni mariage et ni concordat…

  11. OK, on sera là!

  12. En même temps famille chrétienne a publié l’article le 19 03 13, donc soit la rédaction n’a pas pris la peine de demander aux évêques si l’appel à manifester devait être maintenu, soit les évêques ont maintenu leur décision de publier cette appel malgré l’interdiction? Donc, soit FC soit les évêques sont hors la loi… Je voudrais savoir aussi si le salon beige a des info sur ce site “le printemps francais” que LMPT récuse… Pour ma part j’irais faire du lèche-vitrine avec mon épouse sur les Champs-Elysées dimanche prochain…

  13. Très bien!
    Où sont passés les autres?
    Ils ont peur du ridicule?
    4% d’évêques français qui soutiennent leurs ouailles ça fait pas beaucoup.

  14. Nous ne voulions pas y aller ….. sans nos chapelets. mais LA nous serons sur les champs en PROMENADE avec NOS EVQUES, nos chapelets et drapeaux !!!!!

  15. @ Lionel : faut pas se fâcher comme ça ! Ou alors il faut admettre que ce sont les évêques qui sont lobés, pas toi.
    T’as encore rien fait, tu es anonyme derrière ton écran. Nos courageux évêques s’engagent, eux, nommément, et avec leur adresse physique, O.K. ?
    Allons, c’est un combat. Il faut y aller quand on peut.
    Moi par exemple, le 13 janvier j’y étais, mais cette fois ci impossible… Et c’est rageant !
    Alors si ceux qui peuvent y aller déclarent forfait parce qu’ils sont un peu irrités…
    Jeanne disait “les soldats combattent, Dieu donne la victoire.” Donc il faut se battre. Bats toi.

  16. [@ LB et aux autres
    1. Merci de rester courtois.
    2. Merci de ne pas utiliser le tutoiement dans les commentaires.
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services