Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

371 incidents contre des militaires en faction depuis janvier

Les premiers soldats déployés en urgence après les attentats des 7, 8 et 9 janvier à Paris quitteront au cours de ce week-end l’Ile-de-France. L’effectif a atteint 10 412 hommes le 15 janvier dans l’opération rebaptisée Sentinelle. Les armées étaient déjà déployées sur les opérations extérieures au maximum de leurs capacités (pour l’armée de l’air) ou même au-delà du contrat prévu dans le Livre blanc de la défense de 2013, avec 9 500 soldats au total.

Les responsables militaires plaident pour une adaptation de Vigipirate. L’objectif est de faire diminuer l’effectif militaire, pour le porter à 7 500, puis 3 000. Au total, 154 unités ont été déployées sur 722 sites classés « sensibles » par les préfets. Pour l’opération Sentinelle 592 sites confessionnels ont été protégés, dont la plupart ont jusqu’ici fait l’objet d’une garde statique et près de 200 étaient surveillés 24 heures sur 24, même si les locaux étaient vides. Cette « posture » va changer. Les militaires la jugent dangereuse pour les soldats, régulièrement pris pour cible. Les gardes statiques vont dans de nombreux cas être remplacées par des patrouilles mobiles. Depuis le début de l’opération en janvier, le commandement a recensé 371 incidents contre la troupe. 

Partager cet article

8 commentaires

  1. Combien de cathédrales et d’églises ont-elles été gardées ?

  2. 10 par jour… Conflit de basse intensité…
    Tout va bien… pour l’ennemi.
    Tout va mal pour nous : c’est comme cela qu’on perd une guerre…
    Rappel : quand on baisse son froc, on est cul nu. Chez les sans-culottes, c’est une longue tradition mais à force, prendre des coups de pied dans le fondement sans un tissu pour le protéger peut irriter sensiblement…
    Quand est-ce que les forces de l’ordre feront autre chose que de l’esbroufe ?

  3. La mise en place de soldats devant quelques sites soi disant sensibles n’est que de la communication.
    L’armée d’aujourd’hui, vu son format désormais ridicule, ne peut se permettre de consacrer 10 000 hommes à cette mission.
    Quant aux surveillances mobiles, c’est égal à l’action de la gendarmerie dans nos campagnes.
    Jamais là où il faut, arrivant toujours en retard pour remplir des papiers inutiles, d’où la soi disant baisse de la délinquance car on ne porte plus plainte, moi le premier, ça ne sert à rien.
    De l’agitation sans résultat.
    Bref, que de la com !

  4. ce ne sont pas les forces de l’ordre qui font de l’esbroufe, ce sont nos gouvernants qui décident.
    Rappelons que nous avons élu la gauche, que nous continuons, donc que nous sommes contents. On ne va pas en plus discréditer les hommes qui risquent leur vie pour protéger les copains de nos gouvernants !

  5. L’immigration -de surcroit extra européenne et musulmane – une chance pour la France qui disaient….
    Bilan de cette haute trahison ,la guerre civile peut-être bien .
    Un immense merci à l’UMPS .
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/03/g%C3%A9n%C3%A9ral-delaunay-une-nouvelle-guerre-civile-est-commenc%C3%A9e-en-france.html
    http://unionrepublicaine.fr/general-sexprime/

  6. Par des bouddhistes ? Des mormons ? …

  7. Ces malheureux militaires servent d’affiche électorales… au profit des “charlots”.
    Votez pour les socialistes qui vous protègent si bien contre un cruel danger ! (Danger que depuis 35 ans, ils ont prétendu illusoire et fruit de l’obsession sécuritaire des fachos lepénistes!)
    Bête et triste à en pleurer.

  8. En fait l’information demanderait à être vérifiée. Sur un site allemand “Kopp Online” a été publié un article affirmant que les soldats français assumaient ces gardes statiques sans dotation de munitions, donc avec des FAMAS vides. Dans ce cadre il ne serait pas étonnant que les militaires les jugent dangereuses, ces gardes destinées à renforcer la sécurité transformeraient en fait les soldats en cibles foraines, à la merci de tout terroriste et de tout délinquant de banlieue souhaitant les provoquer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services