Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

34 milliards d’économies faciles

34 milliards d’euros de subventions sont accordées chaque année par l’État et les collectivités locales à 250.000 associations.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Ça se discute…
    Beaucoup d’associations ont vocation à prendre en charge des pans entiers de la société abandonnée par le privé et l’État…
    Il est sûr que les associations politico-maffieuses sont à virer… Mais les autres ?
    Quand j’obtiens 200 € de subventionw pour mon club de judo (après des heures à faire des dossiers – ça me coûterait moins cher à faire le chèque que dépenser mon temps au passage), je ne vole rien à l’État : cet argent est investi pour le bien commun (en l’occurrence, le développement chez les enfants des vertus propres au judo)).

  2. La vie associative est une grande richesse pour toute société civile et pour la France en particulier.
    Toute subvention publique est-elle à rejeter ?
    Si c’est pour n’avoir plus que des assoc’ financés par des pays étrangers (Qatar et cie) ou des lobbies mortifères, merci bien !
    Toute la difficulté serait de réussir à distinguer les associations réellement au service du bien commun et les associations communautaristes de tout poil…

  3. Un grand nombre de services sont assurés par des associations.
    Qui sont aussi créatrices d’emplois.
    Il faudrait faire un tri…

  4. Pour répondre aux intervenants précédents, il y a une règle qui serait “saine”: Aucune association ne doit bénéficier de subsides publics pour un montant supérieur à 25% de son budget de fonctionnement.
    Cela éviterait les assos bidons qui n’ont aucun adhérent ou militant et qui soit sont des relais de parties politiques soit sont des prestataires commerciaux.
    Dans la catégorie économie, il serait judicieux d’évoquer les scandaleuses subventions accordées à “la presse”… Certains quotidiens sont subventionnés au niveau du montant de leurs ventes!

  5. Pourquoi impose-t-on à tous les contribuants (je me pose la question de “contribuables non contribuants”: est-ce une expression absurde? ou bien réserve-t-on la dénomination de “contribuable” au seul “contribuable contribuant”?) de financer, que cela lui plaise ou non, une fraction de chaque subvention à telle ou telle association? N’est-il pas plus logique de laisser ce financement aux seuls contribuants (particuliers ou entreprises) qui sont convaincus de l’intérêt de cette association? Ledit contribuant voyant évidemment son impôt allégé d’une fraction (actuellement 2/3 il me semble pour un particulier) de ce don.
    Cela me semble relever du principe de subsidiarité.
    Les exemples relevés par le journaliste dans l’article en lien sont assez ahurissants, j’en copie-colle un au hasard: “Association de pétanque livradaise: 95 euros accordés par les services du Premier ministre” (je n’ai évidemment rien contre la pétanque, mais en quoi cela relève-t-il des services du Premier Ministre!)
    L’existence des associations est certainement à conserver; en revanche, leur financement à l’aveugle à coups de subventions est tout aussi certainement à repenser.
    N’y a-t-il pas là un gisement d’efficience financière tant pour l’état (6 milliards d’euros si j’ai bien lu l’article en lien) que les autres niveaux de la puissance publique?

  6. Un autre gisement d’économies est à trouver en arrêtant les folies découlant du Grenelle de l’environnement: 44 milliards par an en pure perte sauf pour les initiés au commerce des éoliennes et photovoltaïque!

  7. Tout à fait d’accord avec C.B. Le plus simple serait de faire comme aux USA et de déduire des impôts les dons aux associations “non profit”. Cela éviterait ces interférences de l’Etat dans la vie associative, toutes ces magouilles pour gagner des voix aux élections locales, cette mendicité à l’égard des pouvoirs publics à laquelle sont réduites de nombreuses associations. Cela respecterait le principe de subsidiarité et éviterait de faire payer par nos impôts SOS racisme et toutes sortes d’assocations qui ne nous concernent pas.

  8. @CB:
    Le distingo contribuables/contribuant ne peut se faire, puisque la TVA rapporte à l’Etat +/- 133Md€ quand l’IRPP ne rapporte que +/- 43Md€. Lorsque vous achetez une baguette de pain, vous êtes contribuable à hauteur de 5.5%, morsque vous achetez un litre d’essence vous êtes contribuable à hauteur de 82%….

  9. La société Saint Vincent de paul, engagée dans la lutte contre la solitude et la pauvreté, association loi 1901,ne perçoit, à ma connaissane aucune subvention de l’état. Il est vrai que dans ma conférence Notre Dame personne ne joue de la flûte ou aux quilles.

  10. Remplacer les subventions publiques (il faut bien faire vivre des associations utiles) par des déductions fiscales nous ramènerait aux fameuses “niches” si mal vues (les sommes non perçues par le fisc sont considérées comme des “dépenses”).
    Mais deux principes devraient être impératifs:
    – les responsables de l’association ne doivent pas se faire verser 1 centime sous quelque prétexte que ce soit.
    – la transparence des comptes doit être absolue; les paiements en espèces doivent être évités autant que possible.

  11. …abandonné par l’état…
    par par le privé justement…
    les associations sont toutes privées…
    souvent confessionnelles….
    le secours catholique…les petites soeurs des pauvres…
    encore que l’état est plus généreux avec sos racisme…les gay (tristes)…(les gays ne sont pas joyeux….c’est sérieux d’être gay…hahahaha… )
    ou le planning familial….
    bon dimanche..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services