Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

30 ans après avoir tué son fils, elle témoigne avec la complicité d’un média

30 ans après avoir tué son fils, elle témoigne avec la complicité d’un média

Anne Ratier raconte qu’elle a passé les trois premières années de la vie de son fils à tenter de l’éveiller. Il était né sous césarienne après un arrêt cardiaque, et Frédéric était lourdement handicapé. Puis elle a compris avec son mari que l‘état de Frédéric serait irréversible et qu’il allait falloir le confier à un centre spécialisé. Et le 2 novembre 1987, le jour de ses trois ans, elle le tue.

« Aujourd’hui encore, je referai la même chose ».

Anne Ratier reconnaît qu’au tribunal elle pourrait être inculpée de meurtre avec préméditation. Sauf qu’il y a prescription depuis. Et donc elle écrit un livre pour expliquer cet infanticide.

« J’ai offert la mort à mon fils ».

Sur Twitter, la vidéo de Konbini choque les internautes. Hugo Clément l’interroge en effet complaisamment.

Hugo Clément attend sans doute que les djihadistes soient relâchés pour espérer les interroger également sur les décapitations qu’ils ont commis. Et secrètement, il espère certainement interroger un jour Xavier Dupont de Ligonnès…

Partager cet article

4 commentaires

  1. Monstrueux

  2. En attendant, Hugo Clément prend beaucoup l’avion “pour son travail”, mais il est heureusement conscient de son mauvais bilan carbone…
    https://www.causeur.fr/hugo-clement-juliette-binoche-ecologie-159598

  3. … pour les décapitations qu’ils ont commises…
    Le COD est placé avant.

  4. Intéressant article sur ce sujet:
    https://auxmarchesdupalais.wordpress.com/2019/03/06/meurtre-meurtre/amp/
    La note 3 est particulièrement à avoir en tête: comme toujours, modifier légèrement un paramètre de la situation permet souvent d’en comprendre mieux le sens.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services