Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

296 barbares

296 barbares

296 députés (la majorité absolue de l’Assemblée) ont écrit au Premier ministre pour lui demander d’inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale la proposition de loi sur l’euthanasie.

Le 8 avril, seul l’article 1 avait été adopté. La suite avait été abandonnée, faute de temps, suite aux milliers d’amendements déposés par quelques vaillants élus.

Malgré la crise sanitaire, les personnes âgées ne meurent pas assez vite…

Partager cet article

14 commentaires

  1. On les empêche pendant des mois de voir proches pour préserver leur santé en Epadh, puis on vote une loi pour les tuer. C’est le cahos de l’intelligence et du coeur.

  2. Tous les soutiens de l’euthanasie devraient être considérés comme appellant à la violence et donc censurés sur Facebook, tweeter et autres…comment l’obtenir ?

  3. Sans compter ceux du gouvernement qui vont accéder à leur demande !

  4. Mon incompréhension est totale : Comment une majorité de français parmi ceux qui se sont exprimés dans les urnes ont-ils pu mettre en place une telle horreur à l’Assemblée Nationale ?

    La déconstruction mortifère et décadente du quinquennat Hollande ne leur avait donc pas suffi ?

    Quant à ceux qui ne se sont pas exprimés, ils n’auront pas eu le droit à la parole pensant 5 ans; heureusement cette période se termine mais espérons qu’on ne les y reprendra plus !

    • Je vais répondre comme il ne faudrait pas pour un catholique : parce que la France et pas que
      , est peuplée d’une majorité de bulots gavés de contre vérités par les médias, au point qu’ils en sont presque à inverser le bien et le mal.
      Mais l’amour de Notre Seigneur doit reprendre le dessus dans nos cœurs !
      Et prions pour ces malheureux manipulés par nos zélites, et aussi contre l’endurcissement de nos cœurs.

  5. ne faudrait-il pas envoyer une corde avec un noeud coulant à ces hésitants, pour leur montrer qu’une loi est inutile, que s’ils veulent sauter le pas libre à eux, mais qu’ils foutent la paix aux autres

    • Comme Jacques Attali par exemple qui prône l’euthanasie depuis des années mais lui, tout vieux qu’il est et plus nuisible qu’un pou, porte beau et ne songe pas à l’euthanasie ni au suicide pour lui-même.

  6. Ces 296 vieilliront comme nous tous et seront confrontés tôt ou tard aux lois scélérates qu’ils auront votées. Quand ils verront s’approcher la seringue fatale chargée de leur accorder généreusement leur “mort dans la dignité”, alors ils comprendront l’ignominie de leurs actes et ils auront juste quelques secondes pour demander pardon au Père Éternel. Ces secondes risquent de passer très vite …

    • Qu’ils soient un jour confrontés existentiellement à ce qu’ils auront voulu, ce serait normal mais LE MAL est qu’ils imposent à tant d’autres, plus ou moins directement, ce que ces autres n’auront pas voulu : une mort provoquée, anticipée et donnée par des tiers avec qui la confiance existe en général, les soignants. Un assassinat doublé d’une trahison inscrits dans la loi.
      La peine de mort est aboli pour les criminels irrécupérables mais passe dans la loi et les moeurs pour les personnes ordinaires ou innocentes (avortement).
      Mon père m’avait dit dans les années 80 “vous avez maintenant l’avortement, demain vous aurez l’euthanasie”. J’étais trop sotte à l’époque pour comprendre le lien évident entre les deux.

  7. On pourrait commencer par ces 296 abruti.e.s ça ferait de la place. Des c…e.s à voter n’importe quoi, comme d’habitude

  8. Je me demandent s’ils ne pourraient pas rendre obligatoire avec cette loi, de liquider tous les politicards débiles (y compris ceux qui soutiennent la loi mais surtout un certain Attali etc) ? Il suffirait ensuite de modifier la loi pour ne l’appliquer qu’aux ordures qui mènent la France à la faillite et la mort depuis 1981… on éviterait un Nuremberg bis certes irréel actuellement.
    Plus sérieusement : il faudra rappeler à ces députés, lorsqu’ils seront hospitalisés, vieux, malade, leur souhait, puisque c’est pour le bien-être de tous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]