Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

29% des musulmans en France considèrent la charia plus importante que la loi de la République

Alors pourquoi les journalistes n'arrêtent pas de répéter que les musulmans "modérés" représentent 99,9% des musulmans en France ? [Source]

Partager cet article

22 commentaires

  1. Simple :
    c’est parce que le 99,9% des journalistes sont des journalistes modérés …

  2. 29% ?
    Ce sont les chiffres d’après la “préfecture” de “peau lice”.
    Les organisateurs parlent eux de 95% ……..
    Sur une autre thème, n’y a t-il eut QUE des victimes musulmanes lors du massacre du batacaln, pour que les “merdais” officiels et télévisés n’aient que des personnes si proches de cette idéologie à interviewer ?

  3. Pourquoi? Parce qu’au déni de réalité, ils ajoutent le déni de la valeur de l’honnêteté !
    D’ailleurs, sauf pour les cas pathologiques, le premier finit toujours par en traîner le second ; à moins qu’il n’en soit le fruit, dès l’origine.

  4. A priori, pour moi, les commandements de Dieu et les commandements de l’Église sont plus importants que les lois de la république.

  5. Cela fait 71% de mauvais musulmans.

  6. Et pour nous, qu’est ce qui est le plus important, la loi de la République ou la loi divine ?

  7. probablement parce que lesdits républicains ne sont eux-mêmes pas vraiment modérés malgré le nom qu’ils se donnent et l’extrémisme dont ils accusent leurs ennemis?

  8. 20 % d’esclavagistes en France ! C’est quand même affligeant.
    Mais ça ne semble pas déranger nos Républicains…
    Il est vrai que pendant leur sacro-sainte révolution, le commerce triangulaire, notamment à Nantes, tournait à plein régime (plein “nouveau régime” ?).
    Il y a effectivement beaucoup de convergence entre “valeurs de la république” et “valeurs” de l’islam, celle-là (l’esclavagisme), notamment, d’où leur complaisance mutuelle.
    Mais cela ferait dresser les cheveux sur la tête à beaucoup de Français si c’était dit ouvertement. C’est pourquoi les “valeurs de la république” ne sont jamais énumérées et restent dans le flou le plus total…
    En réalité d’ailleurs, il y a bien plus de 20 % d’esclavagistes en France, car il faut y rajouter tous les partisans de la GPA (beaucoup de “gays” parmi eux et tous leurs souteneurs), qui appellent à cor et à cris ce nouvel esclavage des femmes.

  9. 28%l’avouent et la Taqya pour les autres ??

  10. Selon une étude commandee par le gouvernement allemand et portant sur 8000 musulmans en Europe, c’est plus de 50%.

  11. 100% des musulmans considèrent que la charia est au-dessus des lois de la République, sinon c’est qu’ils ne sont pas, ou plus, musulmans

  12. De toute manière, que signifie “modéré” ? Ce sont des gens qui ne veulent pratiquer le djihad que quand il est compatible avec les lois de la république, c’est-à-dire les avortements et l’euthanasie ?

  13. Si on ajoute à cela les affirmations d’Azouz Begag,ex secrétaire d’Etat,écrivain,diplomate et chercheur français en économie et sociologie,selon lequel “on”nous clame depuis 40 ans qu’il n’ y a que 4 millions de musulmans en France,alors qu’ils sont aujourd’hui au moins 15 millions…ça fait 4 350 000 personnes qui considèrent la charia supérieure aux lois de la République !

  14. Reste quand même deux tiers dont on ne peut être totalement sûr… à part quelques (trop) rares individualités !
    De toute façon, avec les journalistes, soyons certains que la France, son peuple et son histoire seront maltraités et méprisés…

  15. Il faut aller de liens en liens pour comprendre un peu de quoi il est question:
    http://www.institutmontaigne.org/fr/publications/un-islam-francais-est-possible
    et
    http://www.institutmontaigne.org/res/files/publications/institut_montaigne_-_un_islam_francais_est_possible.pdf (133 p.)
    http://www.institutmontaigne.org/res/files/publications/institut_montaigne_-_resume_-_un_islam_francais_est_possible.pdf (résumé de deux pages)
    http://www.institutmontaigne.org/res/files/publications/institut_montaigne_-_un_islam_francais_est_possible_-_annexes.pdf (annexes, 52 p.)
    L’enquête porte sur “un échantillon spécifique de personnes musulmanes ou de culture musulmane; elles représentent 1029 individus, parmi lesquels 874 se définissent comme «musulmans»”
    Avec une honnêteté qu’il faut souligner, le texte précise que “la marge d’erreur (…) peut s’élever entre 6 et 8 %.”
    En revanche, aucune “bémolisation” des résultats n’est envisagée compte tenu que toutes de informations traitées sont, si je comprends bien, des “déclarations” de enquêtés: sachant que l’islam prône la taqyia, c’est-à-dire le mensonge protecteur des musulmans quand ils ne sont pas en position dominante, il y aurait lieu de prendre avec une extrême précaution les données recueillies. Un musulman est tenu de mentir si ce mensonge est susceptible de protéger la communauté musulmane. Nous avons donc là ce que “l’islam en France” juge “présentable” (acceptable, rassurant) pour les non-musulmans qui les entourent.
    Les commentaires en fin d’article du Figaro (le lien du billet) montrent que les Français sont méfiantes, qu’ils trouvent que 28% de “personnes qui «ont adopté un système de valeurs clairement opposé aux valeurs de la République»” est une proportion énorme. J’y ajouterais que 80% (de l’échantillon total) qui “plébiscitent [la nourriture halal] dans les cantines scolaires” donne à penser que le 28% précédent peut très probablement être multiplié par 2 ou par 3 s’il y a une consigne de “sortir de l’ombre”. Pour ceux qui n’y croiraient pas encore, nous avons bel et bien une cinquième colonne qui n’attend qu’un signe pour se manifester: ne pas en être conscient est la preuve d’une très grande naïveté.

  16. Et les 71% qui restent pratiquent la dissimulation, dogme très utile en milieu kouffar.
    Pauvre de nous!

  17. Rien de nouveau :
    “Le 01 novembre 2012 à 22h38
    Cour européenne des droits de l’homme : la charia incompatible avec la démocratie”
    […]
    “Cour européenne des droits de l’homme : arrêt du 31 juillet 2001
    La Cour européenne des droits de l’Homme a proclamé l’incompatibilité entre la charia et les droits de l’homme, tels que mentionnés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme édictée par l’ONU en 1948.”
    […]
    ‘Arrêt confirmé par la Grande chambre de la Cour européenne des droits de l’homme : 13 février 2003’
    […]
    Lire :
    http://danielclairvaux.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/11/01/cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-la-charia-incompatible.html

  18. Pure frime gauchiste, pur mensonge, pure affabulation, que sais-je…

  19. Faut-il d’autres explications pour tenter de faire comprendre aux benêts et autres petits serviteurs du système, que l’Islam est hautement explosif ? Comment leur dire sans utiliser des mots violents ?

  20. Certains des commentaires de cet article comparent la charia et la loi divine. Ce n’est pas comparable !
    La charia n’est pas une loi morale et théologale comme la loi de la Sainte Eglise, c’est une loi civile ! Elle est le code civil musulman !

  21. Je ne comprends pas bien votre point de vue. Si vous être catho, la loi de Dieu, les 10 commandements sont au dessus des lois de la république. Il en va de même avec les musulmans, leur loi, la charia est au dessus de la république. En tant que croyant, on ne peut pas leur demander de penser autrement. Le problème réside dans le contenu de cette loi et dans la quantité de personnes de confession musulmane dans notre pays. Mais à qui la faute? cherchons les vraies causes, l’impiété de la France… juste un avis…

  22. @jmajep:
    – la loi de Dieu pour un catholique, ce sont les 10 Commandements: tu aimeras Dieu, tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, tu ne mentiras pas…
    Ce sont des lois morales et naturelles qui s’adressent à chacun pour la sauvegarde de son âme. Il n’existe aucune déclinaison de ces lois “imposées” dans une quelconque loi civile, excepté partiellement dans le code pénal (qui punit le meurtre, le vol, mais sans se référer au Christianisme pour autant!) et un catholique peut très bien respecter les Lois de Dieu (ces 10 Commandements) dans une république qui ne les reconnait pas, car il s’agit de son comportement moral personnel.
    – la loi de Dieu pour un musulman, c’est la charia, application temporelle des prescriptions du Coran, y compris les plus révoltantes: taxes imposées aux non-croyants, infériorité de la femme, punitions et mise à mort des infidèles, etc. Il s’agit là de lois sociales et politiques (l’islam est un complexe religieux, social et politique) parfaitement temporelles, qui ne s’appliquent pas au comportement individuel pour sauver son âme mais qui s’appliquent collectivement dans le droit social, culturel et politique quotidien.
    Mélanger les deux est donc un anachronisme fallacieux, dans lequel s’engouffrent allègrement et surtout hypocritement tous les contempteurs du catholicisme, amalgamant loi morale ou loi naturelle avec préceptes sociaux-culturels du Coran.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]