Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

254 actes de christianophobie en France signalés sur L’Observatoire de la Christianophobie en 2017

Imagehandler-ashxAutrement dit, 5 actes de christianophobie ont été commis chaque semaine en France l’année dernière. Ce nombre est légèrement inférieur à celui établi pour 2016, avec 265 cas signalés et documentés. De même, le nombre de département touchés entre 2016 et 2017 est assez similaire : 71 départements en 2016 et 69 en 2017.

La synthèse est à retrouver ici.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. La France est en voie de balkanisation ; c’est un fait. Les actes de Christianophobie sont donc une conséquence logique.
    Mais il faut aussi constater que des prêtres catholiques encouragent cette balkanisation et ce remplacement des Peuples, chez nous sur la Terre de nos Anciens, là où nous sommes pourtant des héritiers légitimes.
    Ces prêtres ne savent plus penser droit. Ils ne savent plus ce que signifie :
    – ORDO CHARITAS.
    La priorité naturelle pour les gens de chez nous est interdite aussi par des mauvais prêtres et des prélats de la hiérarchie, sous prétexte de charité et d’accueil tous azimuts…
    Sous prétexte d’accueil des soient-disant migrants, qui en vérité, nous le savons bien, nous les gens du quotidien, sont des nouveaux colonisateurs.
    Ces colonisateurs imposeront l’islam avec la bénédiction des prélats de la hiérarchie catholique et le soutien des FM laïcistes. De fait, si rien ne se passe à partir du Peuple, La France sera devenue une terre d’islam avec des centaines et des milliers de mosquées, d’ici peu d’années.
    Pour ce qui me concerne, ces prêtres ne savent plus penser droit et je doute de la qualité de leur formation dans les séminaires, par voie de conséquence…
    De plus, je ne les reconnais plus comme des Pères spirituels, mais comme des traitres à leur Pays, et des mauvais pasteurs qui négligent et maltraitent leurs ouailles. Nous ne recevons plus une formation religieuse et spirituelle digne de ce nom… mais une sorte de soupe idéologique pour convenir toujours plus aux idéologies d’un monde malade et devenu très dangereux pour les êtres et les âmes.
    Eux aussi ont l’esprit corrompu.
    Ils nous livrent complètement lobotomisés, au gouvernement mondial et aussi comme des futurs soumis à l’Islam.
    – “Seule la vérité rend libre.” St-Jean.
    https://www.volontaires-france.fr/single-post/2018/01/12/De-la-balkanisation-de-la-France-

  2. Si ce ne sont que des actes de « christianophobie », ce n’est pas grave : Chacun a le droit d’avoir peur, de craindre, de se méfier du Christianisme ou d’autre chose si bon lui semble ! Ce n’est pas mon cas aujourd’hui mais je veux que les hommes soient libres !
    En revanche, s’il ne s’agit pas que de phobie mais d’actes anti-Chrétiens avec attaque aux personnes, assassinat, injures et insultes avérées, injustices parce que Chrétiens, menaces, dhimmitude, destruction de biens, monuments, … ou dommages causés à ces derniers, … c’est très grave et là, il y a lieu, à chaque fois de déposer plainte et de saisir la justice !
    Bien que le mot n’existât pas, il me semble avoir pu être « christianophobe » dans mon enfance lorsque, dans une école de frères, des injustices ou actes violents étaient commis à mon égard ou envers des copains. Ce n’était pas la règle mais cela se produisait quelquefois comme dans certaines écoles dites laïques où j’avais aussi des copains.
    Cela dit, on ne peut quand même pas mettre au même niveau des prières de rue non autorisées avec entrave à la circulation et l’interdiction systématique de l’expression de notre culture millénaire par une petite crèche bienveillante dans une mairie.
    On ne peut pas mettre au même niveau l’abattage rituel et cruel d’animaux, êtres sensibles, pour des raisons obscures et l’accusation de « complotisme » de ceux qui croient que le soleil tourne autour de la terre, et pourtant, le premier est accepté par dérogation et le second bientôt condamné par une loi : Cherchez l’erreur !
    C’est contre la « phobie » d’État, la « phobie » de beaucoup de médias et du « mur des cons » qu’il faut lutter, celle qui caractérise en bons et en méchants des groupes de population sans tenir compte des textes sur lesquels se fondent ces populations ni des actes commis.
    C’est la « phobie » institutionnalisée, celle qui prive de liberté qui est condamnable. C’est elle qui mène aux actes anti-Chrétiens, pas la peur, fondée ou pas, qu’ont les hommes, celle de la phobie ordinaire. Avez-vous d’ailleurs remarqué que le terme « laïcardophobie » n’existe pas ?
    La bonne méthode ne serait-elle pas des débats sur « Foi et raison » comme le recommandait notre bon pape Benoît XVI ?

  3. Autrement dit, si vous pensez que toute critique du Christianime ou des Chrétiens est de la christianophobie, vous avouez que tout commentaire négatif sur l’Islam, c’est de l’islamophobie et que cela doit être condamné. Un partout, la balle au centre !
    L’article du SB référencé ci-dessous est pourtant très clair à ce sujet. Ne soyons pas naïf. Le droit d’être christianophobe est inséparable du droit d’être islamophobe. Si vous comprenez ENFIN que si on interdit l’un, on interdit l’autre, vous avez tout compris. Les grands médias faisant le reste du travail par sélection ou omission pure et simple !
    ———————–
    13 janvier 2018
    La liberté de critiquer l’islam est menacée
    […]
    « … l’abbé Guy Pagès, dont la page Facebook vient, une nouvelle fois, d’être suspendue discute de la curieuse situation actuelle où, en Occident même, les pouvoirs publics et les grandes sociétés appliquent, d’une certaine façon, la charia, puisqu’ils condamnent toute critique de l’islam comme une sorte de racisme – condamnant ainsi les musulmans à demeurer enfermés dans leurs erreurs. »
    Posté le 13 janvier 2018 à 08h44 par Michel Janva | Catégorie(s): Liberté d’expression , Religions : L’Islam
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/01/la-liberté-de-critiquer-lislam-est-menacée.html
    ——————————————-

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services