Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

25 octobre : élection à la tête du SIEL

Le SIEL tiendra son congrès extraordinaire le 25 octobre, avec l'élection d'un nouveau président. Dans sa Profession de foi, M. Karim Ouchikh, candidat à la présidence du SIEL, écrit :

"Le SIEL occupe manifestement un espace politique stratégique, entre l’UMP et le FN, dans un no man’s land idéologique qui ne demande qu’a être investi devant la faillite des partis de droite qui peinent, sur le ‘’terrain’’, à se renouveler et surtout à entendre les appels de leurs bases électorales. De nombreux militants, sympathisants et responsables locaux se situant clairement à la droite de l‘échiquier politique nous rejoignent en grand nombre, en réaction aux trahisons (traité de Lisbonne), lâchetés (intégration au commandement intégré de l’OTAN), errements (espace Schengen) et ambiguïtés (Mariage pour Tous, loi Taubira) dont se sont rendus coupables leurs états-majors parisiens (UMP en tête) ; mais aussi parce qu’ils se disent véritablement séduits par les objectifs politiques que j’entends imprimer durablement au SIEL : restauration de la souveraineté de la France et sauve – garde de notre identité ; protection de nos valeurs et préservation du socle anthropologique chrétien ; défense de nos libertés et promotion de toutes les excellences françaises."

Il sera opposé à Catherine Rouvier, qui écrit sur Boulevard Voltaire :

"C’est donc à la demande de Marine et de Steeve Briois, et nullement par ambition ou désir de notabilité, que j’ai osé, dans le bassin minier en 2012, puis à Aix-en-Provence où je suis élue depuis mars 2014, affronter le suffrage universel. Mais penseur du politique de formation et par vocation, je m’engage en parallèle à refaire du SIEL, après ce tragique intermède silencieux de six mois, le brillant agitateur d’idées qu’il fut et doit rester."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bravo Madame Rouvier on peut compter sur vous pour que les idées soit agitées dans la bonne humeur et non dans le conflit, ce qui ne peut que faire du bien au SIEL !

  2. Pour moi, c’est simple : SIEL, DLF (ex DLR), RPF, Droite Forte, France Forte, Gaullistes, Souverainistes, …
    … devraient voter ensemble aux prochaines élections ! C’est-à-dire avec le RBM qui en représente l’ossature, qu’on le veuille ou non (entre 25 et 30 % des voix).
    Sinon, les autres petits partis de droites continueront à récolter chacun seul dans son coin, de 0,5 à 5% des voix et rouleront donc soit pour l’UMP soit pour le PS. Ils seront montrés du doigt et devront en assumer la lourde responsabilité car il sera trop tard pour la France !
    Alors qu’ensemble, ils sont majoritaires et les seuls à pouvoir représenter librement les Français qui manifestent (y compris lors des manifs LMPT) et abroger par exemple la loi Taubira inique et mal votée.
    Assez des querelles de clocher entre Paul-Marie COÛTEAUX et Karim OUCHIKH, entre Christine BOUTIN et … personne, entre Nicolas DUPONT-AIGNAN et tous les autres, … Assez des faux nez comme ceux de la droite dite populaire (mouvement rabatteur de voix de l’UMP)… Côté politique, ils finiront tous comme Philippe de VILLIER (c’est-à-dire en la quittant) mais sans poursuivre pour autant avec une œuvre remarquable (Puy du Fou, livres, …).
    Ces egos démesurés soit perdront tous ensemble dans un ridicule combat à la Don Quichotte ou soit vaincront unis pour le bien commun des Français.
    Des mauvaises langues diront qu’ils ne sont pas d’accord sur grand-chose, … Mais ils sont déjà d’accord pour sauver la France et rétablir sa souveraineté et ses frontières : C’est déjà énorme !
    Désormais, nous savons tous, nous avons toutes les preuves qu’on ne peut pas, qu’on ne peut plus compter sur les menteurs de l’UMPS pour faire cela. Alors, qu’attend-on ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services