Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

25% de HLM : où sont les écologistes ?

HSur Nouvelles de France, Eric Martin analyse le projet de loi sur le logement social qui sera présenté mercredi en
conseil des ministres afin d’obliger toutes les municipalités de France
ayant plus de 3 500 habitants – 1 500 habitants en Île-de-France – à
disposer de 25% de HLM
sur leur territoire (contre 20% depuis la loi de
1998, que Nicolas Sarkozy n’a jamais souhaité remettre en cause) :

"Un vrai scandale alors que la définition du logement social est arbitraire,
que certaines villes ne disposent tout simplement plus de réserve
foncière […] et que
les logements sociaux sont généralement attribués à des populations à
problème pour le voisinage. […]

De plus, l’État devra aussi céder à prix cassés aux communes des
terrains inoccupés. Une braderie qui tombe mal, alors qu’une vente aux
prix du marché pourrait lui permettre de réduire (passagèrement il est
vrai) le déficit public. […] Et pourtant, d’autres possibilités
sont envisageables
, comme celles infra, exposées en 2008 par Vincent Bénard, analyste à l’Institut Turgot basé à Paris [Lire la suite)"

Et en matière de développement durable et de respect de l'environnement, on n'entend pas de voix s'opposer à la construction de HLM.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Les vrais écolos – ceux qui nous pourrissent la vie – sont POUR les HML : ils veulent voir vivre les gens dans des cages concentrées en tour afin que « l’impact écologique » de l’homme soit le plus faible possible sur la « nature ».
    La mesure est donc tout à fait en adéquation avec leur vision : elle est même très légère par rapport à leur désir : eux, c’est 100% des gens qu’ils voudraient voir vivre dans ces clapiers.

  2. loi absurde, car les besoins des communes diffèrent notablement selon que l’on se trouve en banlieue , en ville , ou en campagne, ou en zone ou s’entassent les néofrançais. J’ai en exemple un village de 200 habitants à la montagne , qui projette des logements sociaux alors qu’il n’y a aucun emploi : il faudra y faire venir des familles d’assistés pour les occuper

  3. Comme le dit PK, il serait vain d’y voir une contradiction : les Verts sont favorables à la densification de l’habitat, certains même la rêvant contraignante : manière pour eux de limiter l’emprise au sol des surfaces construites et des espaces urbains, et de limiter les trajets, jugés polluants. Un constructivisme pseudo-rationnel fou où ils pourraient faire perpétuellement la leçon au bon peuple, éternel mineur incapable de juger par lui-même des ses intérêts et de son mode de vie.

  4. Justement, en matière de développement durable et de respect de l’environnement, les kapos verts (de gris) ont inventé le logement social écolo. Pour loger toute leur immigration durable – celle qui s’installe en France pour ne plus repartir.

  5. Attention, les habitations HLM ne sont pas forcément des barres de “cages à lapin” ou des tours du même genre. Ca peut être aussi des petites maisons.

  6. @ Vincent
    merci de nous rassurer (un peu).
    Refaire les constructions des années 60/70 dont beaucoup ont été démolies est une hérésie (couteuse).

  7. @ Vincent
    peu importe que ces logements soient agréables ou pas.
    25% de HLM c’est 25% d’assistés dans la société
    c’est 25% d’électeurs acquis
    c’est 25% de logements soustraits au prix du marché, donc cela réduit encore l’offre du marché libre et je suis persuadé que cela participe à rendre toujours plus cher le logement pour ceux qui ‘ont pas accès aux HLM,
    et ce sont toujours les classes moyennes qui trinquent…

  8. Les barres d’HLM ont été construites pour reloger les Français d’Algérie. Tant que ces populations les ont habitées, rien n’était dégradé et les habitants vivaient en bonne intelligence.
    Ce sont les néo-résidents qui en ont fait des logements sales, dégradés, bruyants, malodorants et surtout dangereux.

  9. Je rajouterai que cette politique du logement se fait au détriment des familles nombreuses.
    Mon épouse a “glissé” un mot à notre maire lorsqu’il lui a remis la médaille de la famille, à propos de la difficulté de loger en centre-ville une famille nombreuse. Il lui a répondu, sourire en coin : “mais allez voir cette résidence que nous construisons”. J’ai vu… des petites maisons comme dit Vincent, étriquées, pas plus de 2 ou 3 chambres, pas des “cages à lapin” mais des “cages à poules” inadaptées à une famille de neuf. Je n’ai pas osé demandé si on aurait eu droit à deux maisons, de toute façons ce n’est pas pour les classes moyennes.
    Et les maisons bourgeoises du centre-ville, jadis habités par des familles, devenues trop grandes pour les fratries d’héritiers n’ayant pas eu de descendance, sont devenues des biens de luxe rachetés par des rentiers retraités.
    Il ne reste rien en ville pour les familles nombreuses de classe moyenne.

  10. Entièrement d’accord avec jean Theis: J’ai vécu mon adolescence dans une petite cité HLM du Val de Marne dans les années 60-70, elle était propre et calme, et quand IlS sont arrivés, bonjour les graffitis, les dégradations, le bruit et la violence; les Français d’origine sont partis pour leur laisser la place sauf ceux qui ne le pouvaient pas et c’est partout comme cela maintenant.

  11. Sans parler de tous ces logements en particulier à Paris et sur la Côte d’Azur achetés par des non-résidents.
    Sans l’interdire complètement, il devrait il y avoir des limitations à la possession de biens par les non-résidents (ou des surtaxes foncières dissuasives et bienvenues en ces temps de disette budgétaire).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services