Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

En attendant que la Chine avoue la vérité sur le coronavirus

En attendant que la Chine avoue la vérité sur le coronavirus

De Bernard Antony :

[…] C’est en Chine que le coronavirus a commencé à faire d’importants ravages sur lesquels on ne saura pas la vérité de si tôt.

Mais comme Big Brother, Xi a pu, sans trop de difficultés apparentes, imposer, grâce à la morale confucéenne mixée de discipline bolchevique, le grand confinement, voilà que la Chine rouge est devenue à nouveau médiatiquement un grand modèle. Comme aux meilleurs temps du maoïsme soixanthuitard triomphant à la Sorbonne et à Normale Sup avec toute la bande des rouges zozos, Sartre et sa Beauvoir, Althusser (et sa dulcinée qu’il étranglerait un jour), les Geismar et les B.H.L.

Il faudra, bien sûr, au plus vite, ouvrir les débats sur la provenance du coronavirus. Elle n’est probablement pas celle que propage aujourd’hui la propagande du régime de Xi, l’imputant aux « démons étrangers » comme cela se fit quelquefois dans l’empire du milieu.

Certains commentateurs affirment que « plus rien ne sera comme avant »après le choc économico-social planétaire que va entraîner la pandémie. Certes, la perturbation va probablement être importante. Mais le « plus rien » est exagéré. Il est à craindre, au contraire, que trop de choses ne soient guère remises en question.

Car, nul doute, notamment, que le « lobby chinois » va s’employer avec acharnement à maintenir la Chine rouge dans sa fonction d’usine du monde. Il est déjà facile d’imaginer les arguments que tous les Raffarin propageront (véritable complémentarité, stabilité pacificatrice de la Chine, etc…)

Du côté de Taïwan

Mais il y a eu certes une véritable victoire chinoise sur l’épidémie pan-coronarienne : celle de la Chine libre ; celle de la République de Chine repliée en 1949 dans l’île de Taïwan après la conquête maoïste du pays avec le formidable appui de l’URSS de Staline.

C’est cette Chine-là qui a vaincu le danger coronarien avec des méthodes et thérapeutiques efficaces qui n’est pas sans rappeler ce que prône le professeur Raoult. Et même chose, d’ailleurs, en Corée du Sud. Il n’est pas anodin de constater aussi que ce sont deux pays anticommunistes, deux bastions de la liberté qui, beaucoup mieux que le régime totalitaire de Xi, ont triomphé de l’épidémie.

Reste que ce coronavirus est apparu dans la Chine de Xi. Plus exactement dans la province du Wuhan où le régime a développé un important centre de recherche bactériologique d’intérêt civil et militaire. Rien ne dit qu’il faille voir là un facteur de cause à effet dans le surgissement du coronavirus. Mais, pour en être persuadé, on aimerait être certain qu’une libre enquête multinationale pourra être menée. Sans illusion.

Pour l’heure, en effet, c’est du « danger pour la démocratie » (sic !) que représente la libre Hongrie souverainiste de Victor Orban que se préoccupent l’Union européenne et les médias. Pire que les discussions sur le sexe des anges dans Byzance encerclée par les Ottomans ! Pauvre Union européenne !

Mais dans notre Europe, du moins notre joie de voir le chef de l’État polonais, Andrzej Duda, prier à Czestochowa devant l’icône de la Reine de Pologne.

Pas pour rien aussi que la Hongrie et la Pologne ont été deux nations héroïques dans la résistance au communisme.

Taïwan, Corée du Sud, Hongrie, Pologne

Le coronavirus n’est pas de même nature et, pour l’heure, infiniment moins meurtrier que les virus du marxisme-léniniste. Mais ils sont d’une même perversité planétaire…

Rien qu’en France, on peut très vite sauver 500 vies par jour ! Il suffit que les parlementaires votent l’interdiction de tuer les enfants à naître.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ce matin, les journalistes de radio discutaient seulement sur la meilleure méthode médiatique pour expliquer que l’origine du virus ne pouvait pas être artificielle : soit en faisant de la censure, soit en faisant de la rééducation. Sur le fond, ils étaient bien sûr tous d’accord.

  2. De l’origine du Covid-19

    VO (Version Officielle) : Une mutation de virus apparaît spontanément en Chine créant une maladie parfois mortelle. Les Chinois s’en sortent bien et mettent fin de façon exemplaire à cette épidémie qui, malheureusement s’étend au reste du monde…

    Version premier avril : Une mutation de virus apparaît spontanément en Chine créant une maladie parfois mortelle. Les Chinois s’en sortent bien et mettent fin de façon exemplaire à cette épidémie qui, malheureusement s’étend au reste du monde…

    Version Complotiste : Une lueur apparaît fin 2019 au-dessus de la Chine. Des restes d’un engin probablement d’origine extra-terrestre sont découverts peu après. On connaît la suite…

    Version verte : Sous les coups de boutoir du réchauffement climatique, le Père Gélisol plus connu sous son pseudo de Père Mafrost se met à fondre en larmes… Des virus inconnus qu’il contenait, gelés depuis des milliers d’années en profitent pour s’échapper se répandre sur la planète

    Version Catastrophique : Des Chinois développent secrètement des armes propageant des agents pathogènes. Ils créent un monstre viral qui leur échappe et commence à ravager la région de Wuhan…

    Version Complotiste (variante) : Le système de communication 5G est déployé en Chine. Or, les ondes de ce système transportent des virus qui se propagent…

    Version Mode de vie local : Les Chinois mangent des pangolins, des chauves-souris, des singes, voire des serpents, parfois crus. Or ces animaux contiennent des virus parfois compatibles avec l’espèce humaine…

    Version Notre temps, genre ce qui devait arriver arriva. La circulation effrénée des biens, des services et des hommes à travers le monde sans frontières a permis de propager une maladie dans ce qui est « l’usine du monde » puis sur toute la planète…

    Complotiste (variante) : La CIA, Soros et les dirigeants des GAFAM n’acceptant pas leur avance technologique sur la 5G et dans d’autres secteurs propagent une épidémie en Chine de façon à l’affaiblir …

    Version politique : Une mutation de virus apparaît en Chine pour une raison spontanée ou pas. C’est la panique et il y a des dizaines voire des centaines de milliers de morts. Des gens sont confinés de force. Le Parti au pouvoir écrit un scénario qui explique que la situation a été gérée de façon exemplaire et que le problème est réglé et qu’en tant qu’usine du monde, ils sont prêts à aider le reste de la planète.

    Version loufoque : Lors d’une manipulation non contrôlée, Benjamin Griveaux aurait … Désolé mais là, je dois censurer.

    À vous de continuer si vous le voulez…

    Meltoisan
    01avril 2020

  3. Ce coronavirus de Covid-19 présente des insertions étranges qui rappellent le virus HIV et n’existent pas dans les autres coronavirus.
    Certains spécialistes disent que ces insertions (dont trois sont critiques pour “l’efficacité” du virus) ne peuvent pas être naturelles. Du point de vue statistique, c’est de toute façon étrange d’avoir trois insertions critiques au bon endroit.
    Ces insertions peuvent être réalisées en labo par des gens compétents avec certaines méthodes.
    Je ne suis pas compétent pour dire si ces infos sont exactes mais elles me laissent songeur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services