Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

2022 : Vers un ticket Laurent Wauquiez – Eric Zemmour ?

2022 : Vers un ticket Laurent Wauquiez – Eric Zemmour ?

En 2019, Laurent Wauquiez, alors président de LR, avait invité Eric Zemmour et disait de lui : “Un des intellectuels qui font du bien à notre pays », « Une des personnalités qui secouent », « Son livre (Destin français) invite au réarmement intellectuel », « Eric est ici chez lui». Depuis son renoncement à se présenter en 2022, dernier obstacle à une candidature d’Eric Zemmour, Laurent Wauquiez reste bien silencieux sur le psychodrame qui secoue son parti LR. Laurent Wauquiez se contente de twitter sur sa politique régionale et de réagir sur quelques sujets sérieux.

Et si Laurent Wauquiez soutenait Eric Zemmour pour 2022 ? C’est la question que pose l’Express :

A l’époque, celui qui est encore président de LR insiste : le polémiste est “de ceux qui frottent les cervelles et on en a besoin.” Mais près de deux ans plus tard, la balance s’est inversée et c’est aujourd’hui Eric Zemmour qui a besoin de l’homme de droite. Celui qui s’apprête à se lancer dans la course à la présidentielle se voit déjà conquérir l’Elysée, et pour le poste de Premier ministre, son rêve s’appelle Laurent Wauquiez.

“Il fait partie de ceux qui ont le plus de surface politique, de profondeur et de conviction, drague-t-on dans les rangs zemmouristes. Ils sont d’ailleurs très liés, et sont sur le même créneau. Ce qui les réunit, c’est d’avoir saisi la base de la droite LR, qui demande aujourd’hui de la radicalité.” L’entourage d’Eric Zemmour l’a bien compris : enrôler Laurent Wauquiez, c’est s’assurer de rompre les digues qui persistent avec une partie de la droite conservatrice. Car, beaucoup le disent, depuis qu’il a choisi de renoncer à se présenter, c’est le président de la région Auvergne Rhône-Alpes qui détient les clés des Républicains. “Celui qui organise en ce moment l’échec de la droite, c’est Laurent Wauquiez, analyse le soutien d’Eric Zemmour et maire de Gurgy-le-Château Loup Bommier. Donc si on veut résoudre le désordre à droite, il faut l’intégrer dans l’équation.”

Dans les rangs des élus LR aussi, l’idée fait son chemin, et la perspective d’un engagement de Laurent Wauquiez séduit ceux qui hésitent à se lancer derrière Eric Zemmour, jugé trop isolé. “La question qui reste en suspens pour Zemmour, c’est l’entourage, soutient le sénateur LR Sébastien Meurant. Mais si quelqu’un comme Laurent Wauquiez est capable, dans le cas où il serait élu, de devenir Premier ministre, cela change la donne.” Dans les équipes du polémiste, on revendique un scénario à la Chirac-Giscard, en 1974. “En apportant son soutien à Giscard, Chirac avait permis de l’institutionnaliser, c’est lui qui le fait gagner, et il devient ensuite Premier ministre”, rappelle une tête pensante du clan Zemmour. Au détriment, à l’époque, d’un certain Jacques Chaban-Delmas. De là à faire la parallèle avec Xavier Bertrand, il n’y a qu’un pas. “Vous avez compris”, sourient les proches de l’essayiste.

En campagne, où chaque fait et geste des candidats sont scrutés, les déplacements tiennent lieu de déclaration. Et, selon nos informations, Eric Zemmour se rendra en Auvergne Rhône-Alpes au début du mois de novembre. Un impératif : que la dynamique sondagière qui le porte tienne jusque-là. “Si l’hypothèse Zemmour s’installe définitivement, Laurent Wauquiez n’aura que deux options : se mettre dans le sens de la vague ou sortir définitivement du jeu”, croit savoir un soutien zemmouriste. Mais d’autres optent pour une technique moins offensive. “Je ne vous dis pas qu’il y a des rendez-vous secrets ou des plans préparés, soutient-on. Mais il y a de l’amitié, du respect, de la connexion politique. Quand ils discutent, ça va très vite…” (…)”

Geoffroy Lejeune, rédacteur en chef de Valeurs actuelles, est persuadé que Zemmour sera rejoint par des poids lourds venant du RN et de LR avant l’élection. Il pense à Marion Maréchal en marge du RN. Il pense que ce ne sera pas Laurent Wauquiez côté LR mais une autre personnalité conservatrice…

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ne pas rater cette interview de Geoffroy Lejeune sur le site Livre Noir qui explique pourquoi Zemmour sera candidat et élu.
    https://youtu.be/_tX0LtOTg10

  2. L’Express fait dans la politique-fiction pour ensuite accabler l’impuissant Zemmour à fédérer. Wauquiez a fait de très bonnes études scolaires. Cela entraîne certaines attitudes vis à vis du courageux tâcheron Zemmour. Quel va être le vainqueur chez LR ? Probablement Barnier. Après la désignation d’un candidat LR par la base, cela va saigner entre les chefs LR macron-compatibles.

  3. Si Wauquiez avait les qualités décrites, ça se saurait !
    Je me suis toujours demandé s’il n’avait pas trouvé son agreg d’histoire dans une pochette surprise !

  4. l’union des droites pour nous débarrasser des zozos imbus de leur médiocrité

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services