Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

20% des équipements terrestres de retour du Sahel sont « irrécupérables »

C'est le général Pierre de Villiers, chef d'état-major des armées (CEMA) qui le dit, lors d’une audition devant la commission de la Défense, à l’Assemblée nationale.

"Lors de son audition, le général de Villiers a évoqué ses conditions extrêmes, qui sont éprouvantes aussi bien pour les personnels que pour les matériels. « Au nord du Mali, du fait de la chaleur – quelque 45 degrés –, chaque homme consomme chaque jour plus de douze litres d’eau. Le caractère abrasif des sables du Sahel et du Levant, de la rocaille des massifs du nord du Mali et de la latérite centrafricaine, conjugué aux vents violents, à la chaleur et aux amplitudes de température de ces théâtres, provoquent également une usure accélérée de nos matériels », a-t-il détaillé, avant de donner un chiffre qui donne la mesure des difficultés rencontrées dans la bande sahélo-saharienne (BSS).

« Quelque 20 % des matériels terrestres de retour de l’opération Barkhane sont irrécupérables », a ainsi précisé le général de Villiers.[…] Et d’insister encore : « Sans moyens financiers supplémentaires pour l’entretien des matériels, nous mettons en danger notre personnel ».[…]

Toujours au sujet de « l’état réel » des équipements, le député Francis Hillmeyer a pu s’en rendre compte lors d’une visite à la Brigade Franco-Allemande (BFA), au cours de laquelle il a dit avoir vu des matériels datant de l’époque de son service militaire (qui doit remonter aux années 1960…). « Dans certains camions antédiluviens, les sièges du conducteur étaient complètement défoncés », a-t-il raconté, avant de s’interroger sur « l’employabilité » de cette unité.

« Les matériels que vous avez vus sont ceux des unités de l’armée de Terre. Loin d’être choqué que vous les ayez vus, j’en suis au contraire ravi et j’ai félicité la BFA d’avoir montré à des députés la réalité de nos armées. Jusqu’à présent, en bons soldats que nous sommes, nous mettions notre fierté à toujours mettre en avant ce qui va bien et à cacher ce qui va moins bien. Les temps changent », lui a répondu le général de Villiers."

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Est il bien nécessaire d’avoir une armée quand elle sert d’outil à des gouvernements corrompus ?
    Sans armée, les Hollande et Sarkozy ne pourraient pas s’engager dans des actions mal pensées, déstabilisatrices et dont les conséquences nous reviennent comme un terrible boomerang dans la figure.
    L’UMP et le PS ne sont pas capables d’employer à juste escient une armée.
    C’est la raison pour laquelle j’espère que cet outil pour lequel j’ai une certaine estime ne sera pas réévalué.
    Quand nous aurons un gouvernement compétent, alors il sera indispensable de donner à l’armée la place qui lui revient.

  2. Je suis convaincu que le Général De Villiers dit la vérité. Mais il devrait aller jusqu’au bout et ne pas rapatrier le matériel irrécupérable. Ce serait toujours ça d’économisé. Enfin, si pour cette raison nos soldats sont en dangers, qu’on leur donne l’ordre de se replier.
    Que la zélite ripouxblicaine assume…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services