Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

20 000 dollars l’embryon humain

Aux Etats-Unis, il y a 500 000 embryons congelés (environ 130 000 en France), non-utilisés par les familles souhaitant pratiquer une fécondation in vitro. Sans projet parental… Quelques institutions américaines proposent de les vendre au prix de 20 000 dollars.

Le Dr Alexandra Caude, directrice de recherche à l’Inserm à l’Hôpital Necker, généticienne,déclare à Atlantico :

"Des soldes seront-elles envisagées ? Un nouveau produit est donc sur le marché : il s’appellera Emma, Lucas, Chloé ou Hugo. Il, ou elle, est très jeune et totalement vulnérable. Cette fois, nous le comprenons : il s’agit d’une nouvelle forme d’esclavage permettant de monnayer la vie de millions d’hommes et de femmes, dès un stade très précoce de leur développement. Les esclaves connaissaient leurs origines. Ceux-là ne les connaitront probablement même pas.

Vous mentionnez 500 000 embryons congelés mais il s’agit là d’estimations. Elles sont supérieures à ce que vous indiquez puisque l’estimation est de 625 000 embryons pour l’Amérique. En France, j’ai beau chercher cette information, je ne la trouve nulle part. Les rapports d’activité ne sont pas renseignés depuis 2010 et d’après un audit de l’Agence de la Biomédecine, les registres ne sont même pas tous numérisés…"

Partager cet article

2 commentaires

  1. La nouvelle poule aux oeufs d’or ! La fin de la civilisation chrétienne pur la remplacer par la nouvelle ère de la marchandisation de l’humain !
    L’homme ayant une âme est remplacé par l’homme animal ! Ou quand l’homme tient à changer les lois naturelles au nom de l’écologie ! On appelle çà de l’inversion…

  2. C’est simplementun déni de réalité, donc une vision délirante.
    Mais dans un pays où l’on peut avorter jusqu’au sixième mois, où un homme peut se prendre pour une femme et vice versa, où tout s’achète et où tout se vend, comment s’en étonner.
    C’est tout un pan de la civilisation occidentale qui est à reconstruire.

Publier une réponse