Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

240 000 euros ont été dépensés par France Télévisions pour ces logos

La redevance est bien utilisée :

T

Partager cet article

7 commentaires

  1. Un peu comme les 140 000 euros dépensés par la région Normandie pour trouver un autre nom à la Basse et Haute Normandie réunies.
    Un peu comme ces 15 plus gros navires-cargos du monde qui polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’automobiles diesels de la planète.
    Mais qui encourage les délocalisations, les productions à 10 000 km du consommateur, la circulation sans entraves des capitaux ? L’Union Européenne. Et en même temps elle se pique de faire de l’écologie et d’avertir contre le réchauffement climatique ! C’est se moquer du monde.
    Cela n’empêchera pas Monsieur Hulot d’augmenter la taxe sur les petits véhicules diesels dès janvier. Car contrairement à l’essence, le gasoil se garde bien plus longtemps. Il ne faudrait pas que le Français puisse faire des réserves en cas de crise.
    Mais après tout, le monde vote pour elle…. Pourquoi ne continuerait-elle pas ses manipulations ?

  2. C’est dommage.
    Pour 5 euros ma fille de cinq ans aurait fait aussi bien…
    Bref, je ne regrette toujours pas l’absence de télévision à la maison et par suite l’économie de la redevance!

  3. Encore 2 chaînes supplémentaires et donc 2 autres couleurs, et on aura les couleurs arc-en-ciel, “drapeau” de la cause LGBTI…
    Je m’fais p’têt des idées ?

  4. Bande de pourris !!

  5. Je ne retiens que le chiffre “O”. France Zéro.
    Quel gaspillage sur le dos des téléphiles.
    Tout comme monsieur René Clémenti, je ne possède plus de téléviseur depuis belle lurette. Vive le Salon beige, via Internet.

  6. Les heures de Delphine Ernotte semblent comptées à France Télévision…
    Les journalistes, qui y ont plus de liberté de parole que les salariés de France Télécom – Orange, ont vite vu ses limites (malgré la grande “fraternité” idéologique qui la lie à eux… c’est dire !) et peuvent s’en émouvoir publiquement sans crainte.
    J’espère qu’on ne va pas nous la renvoyer, elle ne nous manque pas !

  7. ils dépensent sans compter, puis demandent une augmentation;
    le cochon de payant doit passer à la casserole;
    les dirigeants se foutent de nous

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services