Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

19 mars 1962 : “nous ne participerons jamais aux commémorations officielles de ce jour de sinistre mémoire”

19 mars 1962 : “nous ne participerons jamais aux commémorations officielles de ce jour de sinistre mémoire”

Le maire de Béziers Robert Ménard refuse de commémorer ce jour sinistre :

Jean-Pax Méfret racontait que ces Accords d’Evian n’étaient que chiffon de papier :

“Le cessez-le-feu du 19 mars 1962 n’a pas fait cesser le sang. Dans les semaines qui ont suivi les accords d’Evian, des dizaines de milliers d’Algériens qui avaient fait confiance à la France furent désarmés par les troupes et livrés à leurs bourreaux. Victimes des pires tortures, traînés de douar en douar, condamnés à la mort lente. Sur les 200 000 hommes engagés aux côtés des unités régulières de l’armée française seulement 40 000 d’entre eux purent rentrer en France avec leur famille souvent grâce à des initiatives personnelles d’officiers français qui avaient enfreint les ordres. Ces rescapés furent parqués avec femmes et enfants dans des baraquements sordides, des camps grillagés de barbelés. Certains, certains y sont encore.”

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cet émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. Maintenant c’est chacun pour soi, dans certaines villes elles ne vont pas commémorer le 14 juillet parce que le maire rêve d’avoir un roi, nous vivons dans un sacré pays, je pense que certaines personnes doivent se retourner dans leurs tombes.
    Monsieur Menard n’a pas été dans un temps président de reporters sans frontières, et, il avait fait hurler aux loups pour certaines décisions contre les journalistes dans des pays totalitaires, maintenant il est comme certains dirigeants qu’il a combatu

    • Certains maires rêvent d’avoir un roi ? Lesquels ? Génial ça !! Bravo à ces maires de ne pas commémorer le 14 juillet. 1789 pour cette journée sanglante et donc scandaleuse et 1790 pour cette “fête” qui fut une vaste blague à l’image de la messe célébrée par un Talleyrand qui ne croyait même pas à ce qu’il faisait…..

      • Soit le roi qui vit en Espagne soit le roi qui vit à Dreux faîte votre choix, mais je suis née en république et je reste en république avec tous ses avantages et surtout avec la séparation de l’église et de l’état

    • Il n’y a qu’en France qu’on célèbre un reniement et qu’on pratique la repentance permanente. Ailleurs, le 19 mars 1962 s’appelle félonie, trahison…. et cela mérite le traitement approprié aux traîtres et félons. Arrêtons d’emboîter le pas aux “rouges” qui se délectent de cette date.

    • Je suppose que cette décision , pour laquelle je suis en parfait accord, a été votée par le conseil municipal.
      C’est tout à l’honneur des élus de Bézier de ne pas accepter de hurler avec les loups. Cette mascarade est un artifice au bénéfice des assassins de milliers de nos parents et de harkis restés fidèles à la France. Pour notre part, nous n’oublierons pas le cinq juillet 1962 à Oran où ont été assassinés mon oncle et ma tante qui laissaient derrière eux 7 orphelins fort heureusement restés sur le continent. Qu’ils reposent en paix et que l’on mette les drapeaux en berne ce jour pour la mémoire de toutes less victimes de la lâcheté.

  2. Merci de Gaulle ….

  3. Merci M. Menard !
    On sait bien que ce sont seulement les traitres et les collabos qui commémorent cette date depuis 1962

  4. La seule chose à commémorer ce serait au mois de juillet le 5, les massacres d oran afin de rendre hommage aux victimes lâchement abandonnées par l armée française sur les ordres de Gaulle et cela au mépris des accords d evian

    • Argonne,
      Je comprends votre ressentiment envers le général de Gaulle, mais en 1962 nous avions le monde entier contre nous (sauf le petit et courageux Portugal je crois) pour prendre fait et cause des algériens… Ces salauds du FLN, et leurs petits copains de la gauche française, n’attendaient que ça…
      Si l’Armée Française était sortie (comme je lui aurait donné l’ordre, personnellement), cela aurait fourni le prétexte rêvé pour accuser la France de tous les maux possibles et imaginables ! Ni le FLN, ni la gauche n’ont fait quoi que ce soit pour sortir du guêpier algérien par le haut…

      • Et qu’ aurait risqué la France ? Des remontrances à l ONU ?
        de Gaulle a abandonné les Français d Algérie, il aurait pu organiser leur rapatriement en France avec la protection de l armée, mais non ! Alors l image du patriote et le baratin qu’ on nous raconte sur l homme, non merci. Il a construit sa légende en faisant copain copain avec les cocos à la libération. Il n a jamais honoré les vrais patriotes comme Weygand et tant d autres et rappelons qu’ en 14 les allemands ne lui ont pas rendu son sabre ce qui est une marque de déshonneur pour un officier fait prisonnier …
        bref arrêtons avec le gaullisme qui nous a mis dans la voie dans laquelle se trouve le pays aujourd’hui

        • Doria,
          Le général de Gaulle avait au plus haut point le sens des réalités, et comprenait la réalité du moment, c’est le dernier responsable politique à l’avoir eu… Quand au patriotisme, il me semble tellement clair et évident qu’on ne pouvait faire preuve de patriotisme en restant sous la coupe (et la botte) de l’occupant allemand, avec les SS qui étaient le bras armé de l’idéologie nazie, en tous points contraire à la civilisation chrétienne !
          En 1945 – 46, de Gaulle lui, respectait le peuple français dans sa totalité, en tenant compte du fait qu’un quart de l’électorat votait communiste, il le déplorait, mais il ne pouvait pas ne pas en tenir compte !
          Quand à “la voie dans laquelle se trouve le pays aujourd’hui”, c’est précisément pour avoir tourné le dos au gaullisme (indépendance, souveraineté, effort, action, patriotisme en sont les mots-clés !) que nous nous trouvons dans la triste situation actuelle… Cet abandon des principes gaulliens remonte aux années 70 avec Pompidou, hélas…

          • Oui en effet je suis peut être un peu dur et les années 70 n ont rien arrangé, mais je ne tiens pas le général e Gaulle dans une grande estime.

  5. Si je comprends bien vous célébrez les massacres du FLN consécutifs aux accords d’Évian !

    • Non le 5 juillet serait une cérémonie du souvenir pour des victimes honteusement abandonnées et quasi oubliées de l histoire de France et cela obligerait le fin à reconnaître ce crime

  6. Fln

  7. Désolé Argonne, mon message s’adressait à Marie, il n’est pas allé au bon endroit, je ne sais pas pourquoi.

  8. quand vont ils fêter aussi waterloo ou trafalgar?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!