Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi / L'Eglise : L'Eglise en France / L'Eglise : Le Vatican

Se taire est compromission lorsque la Vérité est bafouée

Se taire est compromission lorsque la Vérité est bafouée

Extrait de l’homélie prononcée aujourd’hui par le père Bernard Domini, modérateur de la Famille Missionnaire de Notre-Dame :

“Dans quelques jours, Paul VI sera canonisé. En cette année 2018, nous avons souvent parlé de ce grand Pape et de son héroïque courage, le 30 juin 1968, par le Credo du Peuple de Dieu et, le 25 juillet 1968, par l’Encyclique Humanae Vitae (…) Il savait en promulguant Humanae Vitae qu’il se livrait à la marginalisation tant dans l’Eglise que dans le monde, mais, après avoir prié et réfléchi, il n’a pas hésité. Il savait que Jésus lui demandait le courage de la Vérité. Paul VI est le Pape des temps modernes mais il est surtout le Pape de la fidélité.

Aujourd’hui, nous sommes appelés à vivre un moment bien difficile de l’Histoire de l’Eglise (…). Le livre des Proverbes nous a mis en garde contre le mensonge et la richesse. N’entrons pas en amitié avec le démon et, avec Paul VI, soyons les courageux témoins de la Vérité. Le mot «Vérité» n’est plus beaucoup employé en nos temps, parce que si l’on dit la vérité sur la réalité de la nature humaine et le plan de Dieu sur l’amour humain et la vie, on sera immédiatement critiqué par ceux qui condamnent tous ceux qui vont à contre-courant et taxé d’homophobes, islamophobes, antisémites,  xénophobes, racistes, fascistes, intolérants, rigides, hypocrites.

Alors que faire en ce temps de grande tempête ? Pour un grand nombre (…) en priant, souffrant, offrant et en ne critiquant pas les intentions des personnes. Mais se taire peut être coupable. Se taire est compromission lorsque la Vérité est bafouée. Paul VI ne s’est pas tu : il a préféré dire la Vérité en allant courageusement à contre-courant de l’esprit du monde. Les critiques contre cette Encyclique n’ont toujours pas cessé, tant à l’intérieur de l’Eglise qu’à l’extérieur. Par cet acte courageux, Paul VI est devenu un Pape Prophète. Nous lui devons beaucoup et nous nous réjouissons de sa prochaine canonisation. Puisse ce 14 octobre, en ce temps de grande tempête, obtenir à l’Eglise de Jésus, qui est toujours Une, Sainte, Catholique et Apostolique, un temps de répit avant les nouvelles tempêtes qui ne cesseront qu’avec le triomphe du Cœur Immaculé de Marie et la décision de tous les baptisés (ministres ordonnés, consacrés et fidèles laïcs) de « se livrer » en vérité à Dieu qui est Amour et Vérité.”

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services