13 janvier : un général prestigieux à la manoeuvre…

Lu sur Secret Défense :

Dary"L'ancien gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Dary conseille le "comité de pilotage"  de la manifestation parisienne du 13 janvier contre le mariage homosexuel, nous apprend le Figaro. Bruno Dary, qui a quitté ses fonctions l'été dernier, a été sollicité par l'équipe de "La manif pour tous", pour son expérience dans l'organisation des défilés du 14 juillet et sa bonne connaissance des procédures de la Préfecture de police
Joint par ce blog, Bruno Dary reconnait "donner un coup de main" et servir de "facilitateur". Pour ce catholique pratiquant, il s'agit de la défense d'une "cause noble, celle des enfants et de la préservation du mariage". Sa contribution, personnelle et bénévole, est technique : "Par exemple, la gestion des flux. 50.000 personnes, c'est une heure de défilé…" Autre souci, celui des "pollutions et récupérations" au sein de la manif. "Il y a forcément 0,1% des personnes qui peuvent poser problème, mais la sécurité d'une manifestation est de la responsabilité de la Préfecture de police"."

8 réflexions au sujet de « 13 janvier : un général prestigieux à la manoeuvre… »

  1. Lapasset

    Un homme pour qui, certaines valeurs comme l’honneur et la fidélité veulent dire quelque chose ! Je suis “heureux” qu’il ne soit plus gouverneur d’un Paris d’une république socialiste française !
    Très bonne année 2013, mon Général !
    Un ancien.

  2. Ethos

    JL, allez sur FECIT lire les questions-réponses d’hier soir avec Alain ESCADA.
    Rien ne sera laissé au hasard dans le défilé, de la place Pinel à la place Vauban, et comme le 18/11 ce sera tranquille et bon enfant malgré les inévitables provocations et manipulations.
    L’important est d’y être nombreux.
    Saint Michel et sainte Geneviève veillent aussi.

  3. senexs

    Lors des manifs pour la liberté de l’enseignement,l’aide d’officiers catholiques avait été très utile ;Manquait pas un bouton de guêtre.Une manif doit être organisée avec minutie ,dans les détails les plus triviaux.L’écoulement des défilés relève de la mécanique des fluides..Gare aux excès de vitesse ou aux blocages facteurs de turbulences..Merci à ces bénévoles compétents

  4. PK

    Je pense qu’il y a erreur sur la procédure…
    En 1984, le service d’ordre était interne à la manif : tous les « provocateurs » étaient identifiés par ce service d’ordre et le cas échéant transmis aux services de police.
    S’asseoir sur la police pour faire le service d’ordre de la manif du 13 revient à filer les clés d’un arsenal à un fou d’explosif pour qu’il veille dessus ! Le gouvernement espère tellement une catastrophe – et la dernière manif a prouvé que les RG sont près à les aider pour cela – qu’il ne faut pas compter sur les flics ni pour compter les manifestants, ni pour assurer leur protection.

  5. nicole

    Valeurs actuelles, 3 janvier 2013
    La manif de Civitas, le 13 janvier, est orchestrée par deux militaires à la retraite :
    – le général Dominique Chrissement
    – Jean-Claude Philipot, ancien Commissaire, colonel de l’Armée de Terre.

Laisser un commentaire