Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Liban

11 morts à Beyrouth : coup d’Etat du Hezbollah

Le Hezbollah tente de prendre le contrôle de la capitale (l’aéroport est sous son contrôle) et d’officialiser l’Etat dans l’Etat.

Sur ce sujet, lire l’excellente analyse d’Alin Chevalérias.

Les chefs sunnite Saad Hariri et druze Walid Joumblatt sont assiégés dans leurs résidence dans l’ouest de Beyrouth et des responsables de la majorité ont appelé à une réunion d’urgence des parlementaires dans un village de la montagne au coeur du pays chrétien au nord-est de Beyrouth. Une roquette a atterri sur la grille de la résidence fortement gardée de Saad Hariri.

Le Premier ministre Fouad Siniora serait également retranché dans son bureau du centre de la capitale libanaise sous la protection renforcée de l’armée et de la police.

Le Hezbollah et le Amal ont pris le contrôle de la chaîne "Futur" du sunnite Saad Hariri. La chaîne a cessé d’émettre dans la matinée sur ordre du Hezbollah. Les bureaux du quotidien appartenant à Saad Hariri qui se trouvent dans la banlieue proche ont été incendiés. Dans les locaux du quotidien "al-Mustaqbal" appartenant également à Saad Hariri, un incendie a été déclaré.

L’aéroport international de Beyrouth est paralysé et le port de la capitale libanaise a cessé toute activité.

L’Arabie saoudite, qui appuie le gouvernement de Fouad Siniora, a appelé à une réunion d’urgence des ministres arabes des Affaires étrangères sur le Liban.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Même si ce ne sont que des prétextes à la guerre qu’ils mènent, ces mouvements islamistes veulent avoir leurs propres réseaux de télécommunications, en quelque sorte leurs “zone de non droits” électroniques et leurs places réservées (une sorte de “discrimination positive” islamiste) :
    http://www.leparisien.fr/home/info/international/articles/LES-COMBATS-ONT-CESSE-A-BEYROUTH_298490648islamiste):
    “Ces heurts s’étaient intensifiés après un discours jeudi de cheikh Nasrallah qui a qualifié de «déclaration de guerre» les décisions du gouvernement sur une enquête sur le réseau de télécommunications installé par son mouvement à travers le pays et un limogeage du chef de la sécurité de l’aéroport, présenté comme un proche du Hezbollah.”
    Ce n’est pas inintéressant de savoir qu’un poste attribué(privilège) devient un droit et que les structures parallèles une fois créées sont difficiles à démanteler… Vous avez dit Conseil Français du Culte Musulman ? Discrimination positive ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services