Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

10 mai : commémoration de l’abolition de l’esclavage

Jacques Chirac a instauré le 10 mai, journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine. Le problème, c’est que l’esclavage existe encore en France, il existe également dans certains pays musulmans et, historiquement, l’esclavage est essentiellement une question afro-africaine, si l’on en croit Jean-Louis Harouel, Professeur à l’université de Paris-II, selon qui la suppression de l’esclavage par l’Europe est justement un aspect positif de la colonisation ! Chirac a donc tout faux

Michel Janva

Partager cet article

10 commentaires

  1. Y’a-t-il un rapport avec le 10 mai 1981?
    Je n’ose y croire.
    VD

  2. Et y aura-t-il une journée en mémoire de tous les innoncents massacrés par la Terreur (de notre belle révolution française) ?

  3. “innocents” (j’ai tapé trop vite)

  4. Ben c’est ça le principe: commémorer à tout va en culpabilisant un max les gaulois afin d’escamoter les faits réels trop contraignants pour le politiquement correct. Donc Chirac n’a rien de faux, toute sa démarche est parfaitement calculée.

  5. ce jour là je penserais ,au petit gaulois, petit blanc ,minoritaire ,dans certaines ecoles du primaire et du secondaire , qui seront montré du doigt livrer a la vindicte par la faute d’une loi imposè par un imbecile inculte .ce n’est pas une loi pour le respect de je ne sais quelle “memoire” (en tout cas pas la mienne)mais une incitation a la haine raciale a l’encontre du peuple encore majortaire de ce pays .pour cette annee cela tombe bien , le 10 mai cet un mercredi .que penseront ils ces pauvres gosses de leur pays , de leur parents .VIVE LA FRANCE.

  6. “CE N’EST PAS A LA LOI D’ECRIRE L’HISTOIRE”
    Jacques Chirac 4 janvier 2006 présentation des voeux à la presse
    le président nous a habitué à des revirements concernant ses convictions mais celui-ci reste un record en matière de rapidité…

  7. A force d’instaurer des journées de commémoration pour n’importe quel sujet, 365 jours n’y suffiront plus. Le Parlement votera-t-il une loi pour créer des années de 450 jours? Ben voui, il en reste des chose à commémorer : le massacre des dindes à Noël, la journée de repentance pour les français-qui-osent-manger-du-cochon-alors-que-nos-frères-musulmans-y-zaiment-pas-ça, etc…

  8. «La grandeur d’un pays, c’est d’assumer, d’assumer toute son histoire. Avec ses pages glorieuses, mais aussi sa part d’ombre. […] Regardons-la telle qu’elle a été», a dit le chef de l’Etat.
    C’est bien. Mais il a quand même gardé ses oeillères…? A quand une journée pour les victimes des pontons de Rochefort, des colonnes Turreau ?(Pas une loi hein, juste une commémo. Pour les demandes d’indemmnités on verra plus tard…)

  9. Chirac le défenseur de la dignité du peuple noir !

  10. Allez zou, j’en remets une: je propose une journée de commémoration pour le massacre des baleines à bosse, des bisons d’Amérique, des éléphants d’Afrique, de l’ours canelle, des lapins de Garenne…Bref, quand on veut avoir l’air c…, il faut y aller à fond.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services