Bannière Salon Beige

Partager cet article

Tribune libre

XVème mission Rosa Mystica aux Philippines

XVème mission Rosa Mystica aux Philippines

Cet article est une tribune libre, non rédigée par la rédaction du Salon beige. Si vous souhaitez, vous aussi, publier une tribune libre, vous pouvez le faire en cliquant sur « Proposer un article » en haut de la page.

Du 11 au 18 septembre 2022 a eu lieu sur l’île de Mindanao au sud des Philippines la XVème mission Rosa Mystica. Il s’agit d’une mission médicale et apostolique c’est-à-dire dédiée au soin des âmes et au soins de corps, fondée par le docteur Jean-Pierre Dickès et l’abbé Daniel Couture.

Pour les soins des corps, sept médecins, accompagnés d’une équipe paramédicale (sages-femmes, infirmières…), venus d’Europe et des États-Unis, ont pu dispenser des soins divers à des populations qui sont parmi les plus pauvres des Philippines : consultation de médecine et de pédiatrie avec distribution gratuite de médicaments, extraction dentaire, petite chirurgie, soins infirmiers, électrocardiogrammes… et surtout distribution de lunettes de récupération grâce à nos deux opticiennes qui font des miracles. Trois endroits ont pu bénéficier de notre action : d’abord un quartier très pauvre et fréquemment inondé de la ville de Butuan.

La fraternité Saint Pie X y exerce depuis une vingtaine d’années un apostolat qui commence à produire de bons fruits de deuxième génération. Les soins ont également été prodigués à la tribu des Mamanwas, dans le village de Cantugas, à proximité du lac de Mainit. Il s’agit d’une tribu d’aborigènes «negritos », comme les nommaient les colons espagnols. Une église est en construction et les premiers baptêmes ont eu lieu. Les deux derniers jours ont été consacrés à la ville de Surigao où se développe également un apostolat récent notamment suite aux aides qui ont été apportées dans les bidonvilles locaux après le typhon Odette du mois de décembre dernier. Dans tous les cas la prise en charge des besoins matériels permet de faciliter la prise en charge des besoins spirituels.

Partager cet article

Publier une réponse