Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Afghanistan / Religions : L'Islam

Vous avez une définition du viol, et nous en avons une autre, dans l’Islam !

Un-elu-afghan-menace-une-journaliste-de-lui-couper-le-nezCet échange entre une journaliste du site "Vice" et un député afghan devrait faire réfléchir ceux qui pensent que l'islam est compatible avec les valeurs occidentales :

"Le député de la province du Herat (Ouest) Nazir Ahmad Hanafi, a indirectement menacé une journaliste qui l’interrogeait sur des sujets «qui fâchent». Voici ce qu’il s’est passé. Isobel Yeung, qui travaille pour le site d'information Vice, lui demande : «Si un mari viole sa femme, s'agit-il de violence conjugale? A votre avis, est-ce que l’homme doit être puni pour ça ? est-ce que la femme doit être punie pour ça?» «Qu’entendez-vous par viol ?», répond son interlocuteur, également enseignant en religion islamique dans plusieurs universités et écoles coraniques. «S’il force sa femme à avoir un rapport sexuel», précise-t-elle, ajoutant «je pense que nous savons tous deux ce qu’est un viol».

«Vous avez une définition du viol, et nous en avons une autre, dans l’Islam», a-t-il alors déclaré, visiblement irrité par son intervieweuse. «Pensez-vous que les femmes devraient être autorisées….» – «je pense que vous devriez arrêter ça maintenant», lui a-t-il coupé la parole. Et de murmurer, se retournant vers les hommes assis à ses côtés : «Peut-être que je devrais vous donner à un homme afghan qui vous coupera le nez.»"

Petite précision pour ceux qui n'auraient pas suivi l'actualité récente de l'Afghanistan : le pays n'est tombé ni dans les mains des talibans ni dans celles de l'Etat islamique. Alors de quel islam parle-t-on ?

Partager cet article

9 commentaires

  1. Ils sont le reflet exact de leur faux prophète mais vrai criminel.
    Tout le reste n’est que littérature.

  2. L’avantage avec les musulmans “modérés” est qu’ils disent ce qu’ils pensent !

  3. Le catholicisme a libéré la femme en lui donnant une dignité , une âme , du respect, a promulgué le mariage d amour en le réaffirmant dès le XII siècle etc et ce gouvernement et ses féministes fait les yeux doux à l islam sauvage et arriéré. Là , faut m expliquer si ce n est l alliance haineuse contre le Christianisme . Les tribulations ont commencé.

  4. Au sujet de “l’explosion “des viols en Europe, voici un article de Bd Voltaire qui tombe on ne peut mieux.
    IMPORTANT : concernant la prolifération des viols en France ,quelles sont les directives de l’appareil judiciaire et policier concernant la qualification ?
    Crime ou simple délit ???
    Ce qui change tout quant à la suite des affaires.
    Face à ce fléau ,si un signal déterminant n’est pas immédiatement donné à ces violeurs étrangers, nos femmes et nos filles n’ont plus qu’à raser les murs ,et ne plus sortir le soir.
    Ah , ce vivre-ensemble , quelle joie et quel bonheur !!!!!
    Il suffit de demander aux femmes Allemandes pour savoir ce qu’elles en pensent !!!!
    http://www.bvoltaire.fr/thibautdarcy/migrants-leurope-accueille-la-misere-sexuelle,250251

  5. Le viol dans le Coran :
    Sourate 24,3: «La fornicatrice n’épousera qu’un fornicateur ou un païen: pareilles alliances sont interdites aux croyants».
    Il est absolument interdit à tout croyant d’épouser une femme ayant déjà eu des rapports sexuels.
    24,31: «Dis aux croyantes de rester chastes». La virginité pour les jeunes filles et la chasteté pour les épouses sont donc, dans l’islam, des règles incontournables.
    4,34 : «En l’absence de leurs maris elles conservent soigneusement ce que Dieu a ordonné de garder intact»
    Pas question pour une femme d’aller avec un autre homme.
    Par contre, sachant que Dieu condamne à la Géhenne les incroyants, de nombreux musulmans s’estiment en droit de faire subir à leurs victimes kuffras des sévices qui les diffament. Comme le viol. Il faut souligner que lorsqu’il s’agit de captives chrétiennes, les violer est interdit: cela irait complètement à l’encontre de ce que prévoit le Coran. Les chrétiens sont, en effet, des croyants, ils croient en le même Dieu que les musulmans. L’islam les respecte donc, et il leur permet même de continuer à pratiquer leur culte. Mais puisqu’ils refusent d’adhérer au message de Mahomet, ils seront considérés dans la société comme des citoyens de second rang.
    On considère dans l’islam que l’homme est doté d’un cerveau primitif, le cerveau reptilien, et que cela fait partie de la manière dont Dieu a conçu sa créature. Aussi prévoit-il qu’un homme peut avoir jusqu’à quatre épouses, plus des concubines ; et il lui est permis de répudier très facilement une de ses femmes pour en épouser une autre. L’homme n’est pas bridé dans sa vie quotidienne sur le plan sexuel. Mais le Coran suspectant l’homme de facilement succomber aux charmes féminins prescrit aux femmes de dissimuler leurs atours. Il dit à qui elles peuvent se montrer sans voile, et à qui il leur est interdit d’apparaître sans voile.
    Cela dit, la femme, dans l’islam, est par nature inférieure à l’homme, la sourate 4,34 étant très explicite à cet égard: «Les hommes ont autorité sur les femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu les a élevés au dessus d’elles….Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises». Les femmes qui désobéissent sont à «reléguer dans des lits à part», et il est donné, dans ce même verset, aux hommes le conseil suivant: «battez-les». Dans une autre sourate, la sourate 2,223, il est dit: «Elles sont votre champ de labour.»
    Le Coran insiste toutefois sur le rôle protecteur de l’homme à leur égard: les femmes sont faibles, aussi l’homme doit-il assurer leur nourriture et leur protection.
    Quel est donc le projet de l’islam ? Que tous les hommes deviennent des croyants, c’est à dire des musulmans ou bien encore des «gens du Livre» (juifs et chrétiens). Les polythéistes, ainsi que les incroyants, seront combattus: ils devront en venir à se soumettre à l’islam.
    Le rôle des musulmans consiste donc à œuvrer pour que s’étende le règne de Dieu sur la terre. Aussi distinguent-ils d’un côté les territoires déjà acquis à l’islam qu’ils dénomment le «dar al islam», et, de l’autre, les territoires non encore soumis au règne de Dieu qu’ils appellent le «dar al harb», c’est à dire «la maison de la guerre». Et, en simplifiant, le djihad doit être compris comme le combat qu’ils ont à mener pour réduire le dar al harb, Allah assurant aux combattants qui en viendraient à périr dans ces nobles aventures un accès certain au paradis. Et Mahomet, de son vivant, a promis aux combattants qu’ils auraient les quatre cinquièmes des butins pris aux incroyants, le cinquième étant réservé au Prophète ou a ses descendants.
    Si le christianisme a amené trois valeurs fondamentales: l’égalité entre les hommes, la tolérance et l’amour, dans l’islam, il n’y a pas égalité entre les hommes, la liberté de conscience n’a pas cours, et la fraternité n’est recommandée seulement entre musulmans. Le christianisme, lui, rejette totalement la violence, prônant que l’extension du règne de Dieu s’effectue par le prêche et par l’exemple. En revanche on relève dans de très nombreuses sourates du Coran des textes qui prônent des actes violents à l’égard des incroyants ou des polythéistes.

  6. Le management de la peur est une arme bien connue. Il y a les attentats mais aussi les viols pour déstabiliser les communautés.
    La stratégie de terreur des djihadistes prend les femmes pour cible et font des violences sexuelles un arme destinée à affaiblir des villes entières en insufflant l’horreur au cœur même des familles. L’exemple des téléphones distribués pour que les victimes racontent leurs traitements à leurs proches est à ce titre édifiant. Et les tortionnaires n’épargnent personne. Ni les femmes avec des enfants en bas-âge pas plus que les petites filles de moins de douze ans. Elles servent soit de récompense destinée aux combattants de l’État Islamique, soit pour être vendues comme esclaves sexuelles. Dans la ville de Mossoul par exemple, un bureau spécial pour la vente de femmes enlevées (yazidie ou chrétienne) aurait même été créé. Les femmes et les petites filles y sont amenées avec des étiquettes de prix pour que les acheteurs fassent leur choix et négocient…
    Curieusement, on retrouve ce management de la terreur dans les techniques de la CIA. Comme quoi l’occident semble aujourd’hui s’inspirer plus du wahhabisme que du christianisme.

  7. Merci Ahmed et vos propos ont plus de poids venant d une personne dont j imagine a reçu une culture musulmane et à l air de s en etre sorti .

  8. Si ça continue, je sens que je vais me convertir à l’islam ! C’est quand même chouette, partout (ou presque) en occident, quand on porte niquab ou turban on percoit des allocs, on est bien vu des chefs politiques, des artistes et des intellos, il est interdit de critiquer le coran, mes enfants auront des menus hallal à la cantine, et je ne serai plus obligé de supporter la vue obscène des corps exposés de ces femmes dévergondées à la plage ou à la piscine…
    vite, ma boîte de Cépasalislam, il doit rester un comprimé !

  9. religion de paix et de tolérance, un peu comme le nazisme

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique