Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Vous avez été choisis pour remplir une mission

Extrait
de l’homélie du cardinal Philippe Barbarin pour l’installation de Père
Hugues Jeanson, prêtre de l'Emmanuel, curé  de Saint-Nizier à Lyon, hier, 30 septembre :

N"[…] Parfois on a une image d’Epinal des apôtres. […] Nous sommes assez
gênés parce qu’on a l’impression que sous prétexte que [Saint Jean] a eu
la grâce d’être choisi, d’être élu, pour être un des apôtres […] on a
l’impression que cela se transforme en privilège pour lui : il y a ceux
qui ont été choisis puis les autres ! C’est un défaut qu’on a souvent
reproché aux prêtres : « Vous les prêtres, vous formez une caste
sacerdotale, un clan sacerdotal, il y a le clergé et les fidèles, c’est
pas toujours en communion tout çà ! 
». Oui, l’histoire l’a souvent
montré. C’est un défaut de tous ceux qui ont été choisis ou qui ont eu
une grande mission ou des grands moyens dans la vie
. C’est une
discussion que j’ai souvent avec les Juifs : « Ce n’est pas parce que vous avez été élus que vous êtes meilleurs que les autres ! ».
C’est un peuple élu et un peuple béni mais un peuple de pauvres
pêcheurs que Dieu aime infiniment, pour qui Dieu est toute miséricorde
mais « vous n’avez pas été choisis parce que vous êtes les meilleurs ! Vous avez été choisis pour remplir une mission ».
C’est une grâce qu’on vous fait, non pas pour vous donner un privilège –
M. le curé – mais pour vous donner une mission, bien sûr. Ce n’est pas
si simple.

Tenez
par exemple, la deuxième lecture qui est assez sévère, vous avez
remarqué. Saint Jacques s’en prend avec une très grande violence aux
riches. Ils ont des grands moyens. Donc ils ont des responsabilités
encore plus grandes et une mission encore plus grande pour travailler à
la justice et au bien de toute la société
.  Parce qu’ils ont des grands
moyens, ils sont d’autant plus responsables pour que la société marche
bien. Celui qui a très peu de moyens, il a peu de responsabilités. Si
les riches se considèrent comme une caste (nous les riches… et puis les autres… c’est dommage pour eux)
ce qui peut-être arrive à l’échelle de la planète, vous le savez bien –
alors là, ils trahissent très gravement leur mission. Si cela
s’applique à un curé de paroisse ou au peuple Juif, cela s’applique à
tout le monde
. A partir du moment où le Seigneur vous a fait une grâce,
réjouissez-vous, rendez grâce, mais aussi, ayez conscience de
l’importance de la mission que vous avez."

Partager cet article