Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Espagne

Vous avez aimé les “vaccins” contre le Covid ? Vous aimerez le vaccin contre la variole

Vous avez aimé les “vaccins” contre le Covid ? Vous aimerez le vaccin contre la variole

Après le Royaume-Uni, l’Espagne et le Portugal ont annoncé mercredi à leur tour avoir recensé plus d’une quarantaine de cas suspects ou confirmés de variole du singe.

Face à la multiplication des cas (23 cas), l’Espagne a commencé à préparer la commande de milliers de vaccins contre la variole traditionnelle, également utiles pour endiguer la transmission du virus “monkeypox”, contre lequel il n’existe pas de sérum spécifique homologué en Europe.

Ce vaccin ne serait pas destiné à être administré à la population générale, mais uniquement aux malades dont l’infection est confirmée. Carlos Maluquer, professeur de virologie moléculaire à l’Université de Surrey (Royaume-Uni), explique :

“C’est un vaccin basé sur un type atténué d’un virus apparenté à la variole. Il est très sûr et peut également être administré aux personnes immunodéprimées, en plus d’avoir moins d’effets secondaires que les vaccins antivarioliques traditionnels”.

Ils vont mettre combien de temps pour nous expliquer qu’on ne peut pas prendre le train si on n’a pas ce vaccin ?

Nota : ce post est uniquement destiné à alimenter les bases de données de Conspiracy Watch (on espère faire mieux l’an prochain). Ou pas.

En 2021, dans un entretien accordé au média britannique Policy Exchange, Bill Gates incitait les gouvernements du monde à débloquer des milliards de dollars afin de mettre en place une Task-Force mondiale :

“J’espère que dans cinq ans, je pourrai écrire un livre intitulé ‘nous sommes prêts pour la prochaine pandémie’, mais cela nécessitera des milliards de dollars de R&D (Recherche et Développement). Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne en feront partie. Il faudra probablement 1 milliard de dollars par an pour qu’une Task-Force dédiée à la pandémie puisse voir le jour au niveau de l’OMS”.

“cette task-force aura pour mission de surveiller et de mener ce que j’appelle des “germ games” où l’on pratique. On pourra se dire : ‘tiens, et si un bioterroriste transportait des varioles dans 10 aéroports? Comment réagirait le monde? Il y a des épidémies qui tirent leurs origines de la nature, et d’autres qui sont causées par le bioterrorisme qui pourraient être pires que celles que nous avons connues jusqu’ici”.

Ces propos de Bill Gates ont été prononcés en novembre 2021.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Le vaccino-terrorisme se met doucement en place comme beaucoup d’observateurs lucides l’avaient pronostiqué après le coup d’essai du Covid. Bill Gates en rêvait, BigPharma l’a fait. Et nos macroneux au pouvoir ne vont pas tarder à se jeter sur cette nouvelle aubaine sans tarder.

  2. Bienvenue à Gattaca

Publier une réponse